De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Jeu 18 Oct - 23:02

Une larme qui ruisselle sur ma joue.

Elle naquit à mes yeux. Elle s’écoula lentement, comme si elle voulait profiter de l’attention des autres plus longtemps. Puis, elle s’écrasa au sol, dans un petit bruit.

Il y a quelques heures, je ne sais exactement…

Le vent glacial d’hiver faisait tremblé mes lèvres bleues. Les flocons de neige fondaient sur ma joue. J’avançais, mon manteau ouvert voltigeait. Mes cheveux noirs fouettaient mon visage blême, faisaient plisser mes yeux gris et rebondissaient contre mes joues rondes comme celle des enfants. Pourtant, je ne suis plus comme tel. Je me pressais de rentrer chez moi, pour boire un chocolat chaud avec mon amour.

Personne ne traîne dans la rue ; personne n’est aussi fou que moi pour sortir par un froid pareil. Mais, même si je l’aurais désiré, je n’aurais pas pu ne pas partir. Il était impératif que je sorte. Il fallait que je rejoigne l’élu de mon cœur. Je suis de celles qui feront tout par amour, celles qui ont cette force qui leur permet des prouesses exceptionnel !

Je parcours la ville pour retrouver mon bien aimée. Celui qui fait battre mon cœur, celui avec qui tout est possible… Je ne comprends pas les personnes qui n’apprécie pas se manteau blanc, cette couleur pure, cette belle couleur. Moi je trouve que c’est merveilleux, puis l’amour m’empêche de souffrir, cette force me protège n’est ce pas ? Jamais je n’aurai à pleurer, tant qu’elle veillera sur moi.


Les quelques voitures qui sont sur la route sont surpris de voir ainsi une jeune demoiselle courir sous se froid…Mais, je suis en quête d’amour ! Sans que je m’en rende vraiment compte, un des automobilistes est sortit de sa voiture. En faite, ils sont deux, plus un qui est au volant. La voiture m’empêche de traverser la route, elle s’est mise là exprès. Les deux hommes se dirigent vers moi. Plus ils se rapprochent, plus mon adrénaline augmente, mon cœur bat à tout rompre ; j’ai peur.

La neige m’empêche de voir clair, mais, maintenant, je suis si proche d’eux, que je distingue enfin se qu’un tient dans la main…Un sac noir. Le temps que je réalise ils m’ont attrapé ! Cela fait mal, l’homme qui tien le sac me le pose sur la tête, l’autre me ligote les poignets, il serre si fort que du sang rouge s’écrase sur la neige comme une larme. Je voudrais crier mais je n’y arrive pas. Je voudrais voir mais le sac me est contre mes yeux, je voudrais être loin mais les liens me rappellent où je suis.

Personne n’a rien vu, en réalité, aucune personne ne s’occupe de l’autre si il n’y éprouve pas de l’intérêt. Puis, qui irait risquer sa vie au dehors, là où tout est danger, là où la peur les ronge.

Ils m’ont lâché sur la banquette, ma chute est douloureuse, mais je n’y pense pas. Je ne pense qu’au pourquoi. La chaleur de la voiture me brûle. Mais je tremble toujours, plus de froid, de peur ! Ce sentiment d’incertitude, d’inconnu me ronge moi aussi maintenant.

La chaleur m’endort, elle me réconforte, les hommes ne parlent pas, je ne parle pas. Le silence, quant à lui parle…Un bruit de portière qui s’ouvre, du vent froid s’engouffre dans la voiture. A présent, j’ai froid. Ces changements brutaux du chaud ou froid sont terriblement !

Je frissonne, mais cela ne dure que peu de temps, je suis encore confronté à la douce chaleur d’une maison, enfin je suppose. Aucun de mes muscles ne bougent, se sont les hommes qui me portent. Je ne saurais, de toute façon, pas les bouger. Je suis paralysée. ON commence à descendre.

L’humidité de la pièce nouvelle me refroidi une fois de plus. Je me laisse faire, ils m’installent sur une chaise puis, comme quand on enlève la cloche d’un plat, enlève mon sac noir. Leurs yeux me fixent, ils m’observent, cela est horrible. Un s’approche et passe sa main dans les doux cheveux, je ne réagis pas. Je ne veux pas, et puis, mes muscles sont toujours endormis. Le conducteur s’approche, et lui passe sa main contre ma joue. Qu’ils sont laids. Le conducteur à des sourcils épais, et de grosses lèvres charnues. Un autre, celui qui me caresse les cheveux et qui détenait le sac, à un énorme nez, qui ressort d’une étrange façon de son visage. L’autre, qui s’approche n’a rien de particulier, rien de choquant comme les deux autres.

Lui dépose un baisé sur mon front. J’ai envie de pleurer…

Il commence à descendre sa main puis commence à déboutonner mon chemiser blanc, comme la neige… Un bruit venu d’en haut, stoppe son geste déplacé. Il se ravise, et accompagné des autres, ils remontent.

Je tremble, toujours…Cela fait longtemps qu’ils sont partis. J’ai bien tenté de me dégager, mais impossible, mes muscles sont paralysés. Mes larmes ne daignent pas à se montrer. Tant pis pour elles…

Le temps s’écoule lentement, me laissant le temps de souffrir, chose que je pensais ne jamais éprouver. Il prend plaisir à ce jouer de moi. Je ne peux dire si le jour c’est levé, aucun rayon ne pénètre dans la pièce, juste une lampe éclair la pièce. Sur la table où repose la lampe, des pages mouillés exhale une odeur de moisi, mais cela est le dernier de mes soucis. Comme vous le comprenez…

D’en haut, j’entend leur ricanement…ils parlent sans doute de moi…Et moi qui croyait qu’une force me protégeait, que j’avais tord.

Tiens, il y a enfin du mouvement, ils dévalent les escaliers. La serrure émet un léger déclique, dans quelques instant, ils vont entrer, et sûrement reprendront ils leurs affaires avec moi. Je crois que je vais pleurer…

La porte s’ouvrit à la volée, laissant place à mes persécuteurs. J’ouvris les yeux, pour revoir leur visage. Mais, ce, ne sont pas des visages que je vu, ce n’est qu’un et unique visage. Celui qui fait battre mon cœur, celui pour lequel il m’a pris la folie de sortir de chez moi.

Finalement, une larme finie par se perler à mon œil. Elle s’écoula lentement, comme si elle voulait profiter de l’attention des autres plus longtemps. Puis, elle s’écrasa au sol, dans un petit bruit. Il s’approchait de moi, puis,

ouvelle suite
il fit signe aux autres de se rapprocher. Un sourire malveillant apparu.

Les autres le rejoingnirent. Je sens leur souffle de démon dans ma nuque. Mes larmes tombent...Ma vie s'éffondre...

Dans un dernier soupir, je repense à toute ma vie...Et la seule chose que je retiens, c'est qu'un jour, j'ai aimé plus que tout au monde un homme...


ancienne suite :
il me délia les mains, sans un mot. Ensuite, il m’aida à me relevé, et il me supporta jusqu’en haut, où la police faisait son travail.

Elle était arrivée quelques minutes plus tôt, avec la personne de mes rêves. En réalité, c’est mon sang qui avait imprégné le tapis blanc, qui les avait alerté. Ensuite, il n’ont fais que suivre les traces de pneu partant de mes gouttes de sang. Je suis éprise de la personne qui a trouvé mon sang, qui a détecté que c’était le mien, et qui, ensuite, est venu me délivrer…

Il m’installa dans sa voiture, puis il démarra, et m’emmena là où il savait que je désirais aller. Il m’emmenait dans notre monde à nous…


voila, je voulais pour une fois faire une fin heureuse. Donc voila^^ Je sais pas se que vous en pensez, c'est assez spécial. Et esque la chute est devinable? (jespere que non mais bon^^) j'espère que vous aurez aimez lire^^


Dernière édition par le Sam 20 Oct - 13:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Jeu 18 Oct - 23:38

génial ...
comme toujours ...
tes nouvelles sont vraiment superbes ... juste quelques petites fautes ...
je peux pas te les dire de mémoire comme ça mais il y avait entre autre :

l’autre me ligote les poignaient, il serre si fors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Ven 19 Oct - 0:24

c'est a cause de word^^ j'ai mis ok pour remplcé alors que c'était pas le bon truc^^ mici
je suis une vrai calamité en orthographe...Je comprends pas^^ je tente pourtant de faire attention et tout, mais j'en ai toujours (et je hais me relire...)

ca me touche que tu aimes mes nouvelles I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Ven 19 Oct - 8:58

oh t'inquiète ... moi c'est la même chose et je ne me relis jamais .... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Ven 19 Oct - 9:04

C'est un peu facile comme fin... et pas très crédible. Mais on peut bien réver après tout... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Ven 19 Oct - 11:20

en faite, je voulais, pour une fois, faire une fin heureuse. Et donc voila. Je verra si il y a d'autre avis du genre, je le retravaillerai peut etre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Ven 19 Oct - 22:40

Très belle nouvelle, mais c'est vrai que la fin de colle pas trop.
C'est bien de vouloir faire une fin heureuse.. mis là, une fin dramatique irait mieux.
Par ex, que celui qu'elle aime soit l'un des malfrats...

Un petit truc qui a retenu mon attention ;
Ces changements brutaux du chaud ou froid sont terriblement !
Gné ? terriblement quoi ou terribles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 13:54

j'ai changé la fin. (en reprenant la super idée de kiwi) qu'en pensez vous? (pour les faute : je viens de le taper ici, donc j'ai pas eu de correcteur, mais je vais y regarder^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 14:00

J'aime bien mais j'ai du mal à comprendre la fin. Elle se fait violer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 14:04

je voulais évité les détails un peu... donc je termine par sa mort. (elle se fait tuer et violer) Et si je rajoute a la fin, un article de journal avec genre : une jeune femme retrouvé assassiné, ses ravisseur l'ont violé) enfin, mieux écrit mais dans le genre quoi... ca irait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 14:07

la nouvelle est plus crédible,mais pas besin de faire forcément dramatique ...


Dernière édition par le Sam 20 Oct - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 14:10

je sais plus comment faire moi^^

Le probleme c'est que je ne vois pas une fin plausible pas dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Sam 20 Oct - 15:37

Là est tout le défi de l'écriture ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)   Aujourd'hui à 15:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Une larme qui ruisselle sur ma joue. (nouvelle : encore^^)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Criminal Minds World RPG
» [Résolu] Pleurs et larmes
» La nouvelle coupe de G-Dragon
» Une Nouvelle Recrue ^
» Cartes à jouer Disney LUXEMBOURG & BELGIQUE (Joue avec les classiques Disney)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: