De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toi, moi, un nous pour toujours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ptitcoeur
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 24
Localisation : Dans une société de merde où l'argent domine.
Loisirs : Elle et l'art
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète, Dessinateur
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Toi, moi, un nous pour toujours...   Mer 5 Déc - 20:49

He oui!! Après un mois sans nouvelle je reviens en force! xD

Bon alors cette nouvelle parle de l'inceste, je sais très bien que c'est un sujet très dur à aborder et même à accepter. Donc ça ne sert à rien de lire pour après me dire: "Han mais c'est dégueulasse ce que tu écris!"

Je comprends très bien que des gens n'aiment pas ça mais je ne demande pas de juger le sujet mais la qualité du texte! ;-)

Bonne lecture.

(petite conseil: à lire en écoutant "Totgeliebt" de Tokio Hotel)

---

Je tiens ta lettre
Dans ma main froide
La dernière phrase était si longue
Qu'elle continue à me brûler
Je la regarde
A chaque ligne
Un sentiment meurt
Il ne reste que l'obscurité
Une averse de toi
Ne serait pas suffisante
Pour éteindre mes maux


Cette fois c’est la fin, je le sais, tout est finit. Mais tout a une fin non ? Toi, moi, tous ça ne faisait que nous, mais maintenant c’est à nouveau toi et moi. Un feu s’allume en moi, je bouille de l’intérieur. On s’était promis, tu m’avais promis… Alors pourquoi ? J’ai mal, c’est horrible, insupportable. Depuis que tu es parti le diable me ronge les entrailles, les anges m’ont laissé tomber, tu étais le seul acte raisonnable dans ma vie. Tu étais le magnifique de mon âme, la première fleure d’un hiver sans fin… Tu as réussis à mettre un rayon de soleil dans l’obscurité des ruines de ma vie. Tout étais cassé, détruit, tu as tout reconstruis sous un soleil de joie… Et maintenant… Maintenant tu es parti, me laissant juste cette lettre. Chaque mot me fait souffrir, comme cette vérité qui m’écrase. Dehors il fait froid, dans mon cœur règne l’orage. Depuis que tu m’as laissé je n’ai plus jamais vu le soleil.

Le regard des autres t’a tué, tu es parti rejoindre les anges en me laissant seul avec cette lettre, seul avec mon désespoir, désespoir sans fin. Vie sans but. Ame sans sœur. Cœur déchiré, brûlé à vif. Chaque larme qui coule me fait l’effet d’une lame de rassoire. Nous n’étions pas innocent, on savait, on acceptait. Les autres jugeaient, jugeaient sans savoir. Amour fraternel devenu plaisir charnel. Inceste, sujet tabou, raison de vivre pour nous… Nous, toi, moi… L’amour se conjugue au présent, au passé, à l’avenir ? Non, plus d’avenir… Plus rien, le vide, le néant.

Ca me tue
Nous nous sommes aimés à mort
Ca me tue
Car notre rêve
Est en ruines
Le monde dois se taire
Et rester seul pour toujours
Nous sommes perdus
Même si toutes les forces se réunissent
C'est fini


On a aimé croire, on a osé croire et tout s’est effondré, laissant juste des ruines, preuves de la connerie du monde. Nous étions condamnés, on le savait, on ne voulait pas y croire. Toutes ces nuits passées, toutes ces larmes versées, que de bons souvenirs. On a voulu monter vers le ciel, à mi chemin on est tombé. J’ai voulu t’apporter du bonheur, on m’en a empêché. A deux on s’était créé un monde, un monde féerique. On s’était promis, toi, moi, un nous pour toujours.

Les vautours tracent des cercles
Au-dessus de notre secteur
Qu'emporterons-nous avec nous ?
Rien ne vaut le coup ...
Si on perd
Ils se rapprochent
Nous poursuivent
Ils nous veulent,toi et moi
Laisse moi maintenant
Je n'en peux plus


Je te l’avais dit, j’avais voulu te préserver, le regard des autres, je savais bien que tu n’allais pas supporter. Les vautours nous guettaient, ils attendaient notre chute avec impatience pour pouvoir venir déguster notre chair tendre d’amour. Profiter de la mettre en lambeau, d’arracher morceau de peau par morceau de peau pour nous faire souffrir toujours plus longtemps. Et toi tu t’en foutais, j’ai craqué avant toi, je t’ai demandé de partir, je t’ai dit que j’étais à bous. Tous, ils nous avaient tous laissés, nos amis, notre famille… Personne n’avait accepté notre différence, personne ne voulait croire que deux jumeaux puissent s’aimer plus que fraternellement. Personne n’aurait pu comprendre. Mais tu m’as fait croire, tu m’as laissé espérer et finalement c’est toi qui es parti le premier…

Ca me tue
Nous nous sommes aimés à mort
Ca me tue
Car notre rêve
Est en ruines
Le monde dois se taire
Et rester seul pour toujours
Nous nous sommes perdus
Même si les forces se réunissent
C'est fini
C'est fini


Ca me tue, ça m’étouffe et tu le sais. De là haut tu me regardes, tu espères au fond de toi que je vais te rejoindre. Tu connais la fin par cœur. Tu attends à côté de Saint Pierre. Il est assis sur son nuage de soie, la plume à la main il attend, plus que quelques minutes et mon nom sera gravé à côté du tien sur ce grand carnet aux pages jaunies. Vous savez que je vais vous rejoindre. Mais dit moi petit frère, est-ce vraiment le paradis qu’on mérite ? On m’a dit tellement de fois que ce qu’on faisait était impardonnable. On m’a déjà accusé trop de fois d’être le diable. On m’a demandé trop de fois de me faire pardonner mes péchés. Tellement de fois, tellement de trop… Et maintenant ? Paradis ? Enfer ? Toi et moi ? Ou nous ? Tu sais très bien que je ne vais pas tenir sans toi. Le paradis est enfer si tu n’es pas avec moi, le monde est noir et blanc si je ne te vois pas, l’enfer est douceur si je suis près toi.

Les vautours effectuent leur danse macabre
Autour de notre secteur
Tuant la dernière trace de toi
Et la dernière de moi
Ca me tue
.

Ici il ne reste rien de toi, ils ont tout brûlé, ils ont tout effacé. On parle de nous dans les journaux, on me recherche, moi aussi ils veulent m’avoir. Si je ne me tue pas c’est eux qui le feront. De toute façon à quoi bon rester ici si c’est pour tout voir en noir et blanc ? Bientôt il ne restera plus rien de moi non plus. Je marche sur tes traces, la nuit est sans étoiles, tu as sûrement vu la même. Dis amour, quand je serais avec toi, on pourra être la lune ? Je préfère éclairer la Terre endormie que les immondices trouvées par la clarté du soleil. La nuit dévoile tous ce qu’il y a de beau, le jour dévoile la vérité honteuse. J’ai choisis la nuit, comme toi, pour mourir. Il pleut, le ciel est couvert, je me demande si les nuages vont s’écarter pour me laisser l’accès au paradis ou si ils vont faire barrière et m’envoyer dans les entrailles de la Terre. A quoi bon mourir si je ne peux pas être près de toi ? Je suis sûr que tu es au paradis, tu es un ange, mon ange. Pour moi je doute… Et j’ai peur. Mais chaque pas que je fais m’approche du bord du toit. Dix étages c’est haut ? Moi ça me paraît bas… Je regarde le vide, je regarde ce que je ne regretterais jamais. Je suppose qu’avant de mourir tu as fait ça aussi. Est-ce que tu as pensé à moi ? Sûrement… Le soleil brillait quand tu es parti, comme pour t’accueillir. Pourquoi maintenant que c’est à mon tour tout s’assombrit ? J’ai peur. On s’était promis un nous pour toujours, je vais tenir cette promesse. Il n’existe pas de toi seul ou de moi seul, c’est nous et rien que nous. C’est pour ça, pour ça que je te rejoints. Et même si je dois tenter une ascension vers le ciel en escaladant les nuages et les étoiles j’y arriverais. A travers les temps un nous sera toujours là, il est éternelle. On me dit de ne pas croire les lumières, qu’elles me trompent, elles ne me rattraperont pas. Mais laissez moi rêver. La seule lumière qui compte c’est toi, et je suis sûr que tu seras là. Si même les anges ne veulent pas de nous alors qu’allons nous faire ? Je n’en sais rien, je ne veux pas savoir.

Mes deux pieds dans le vide, je sens à peine le vent sur mon visage, je n’ai pas le temps de voir les choses passées. Pas le temps de sentir mon corps butter contre le béton froid de la chaussée. On dit qu’avant de mourir on voit toute sa vie défiler devant ses yeux, c’est vrai. Tout ce que je vois c’est toi, et toi, moi, nous c’est ma vie…

Le ciel s’ouvre et laisse place à un rayon de soleil. Les anges me soulèvent et m’emmènent avec eux. J’ai eu tord d’avoir peur, je sent déjà ton parfum.

La vie est moche, la mort est belle. Toi ? Moi ? Ou nous ?

Nous… Pour toujours.

---

Voilà! ^^ Je tiens à préciser que le texte en italique n'est pas de moi mais les paroles traduites en français de la chanson "Totgeliebt"!!

Jespère que ça vous à plus, j'attend vos avis! =)


Dernière édition par le Ven 7 Déc - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeuuur.skyblog.com
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 9:40

C'est vraiment merveilleux !
On est emporté par les mots, on essaye de comrpendre comment ça se fait que leur amour soit interdit, et tu as placé la réfélation pile au bon moment..
Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Alea
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1302
Age : 23
Localisation : Quelque part dans un autre univers...
Loisirs : Equitation, musique, lecture...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète et apprentie photographe ^^
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 10:41

MERVEILLEUX, MAGIQUE... !!!!!! On est emporté par les mots et ton texte est super HARMONIEUX !! Qu'est ce que tu veux que je te dise d'autre ? Continue comme ça, tes textes sont fabuleux !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Sin'Alta
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1023
Age : 22
Localisation : « Ce qui rend la vanité des autres insupportable, c'est qu'elle blesse la nôtre. »
Loisirs : « Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister. »
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : « Sans abus, le pouvoir perd sa saveur. »
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 20:02

Magnifique....thème fabuleux, écriture magique, un tout émouvant qui ne laisse pas indifférent

parfait je n'ai rien à dire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitcoeur
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 24
Localisation : Dans une société de merde où l'argent domine.
Loisirs : Elle et l'art
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète, Dessinateur
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 21:13

Je pense que je pouvais pas demander mieux!! Vous me faites rougir! Ca me fait super plaisir ce que vous me dites... ^^

PS: pour les fautes d'orthographe j'arrenge ça ce soire, je suis nul là dedans mais ma M (soit admin xD) m'a aidez! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeuuur.skyblog.com
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 22:27

Interressant et moins mièvre que la moyenne. OK, mais l'inceste, c'ets quand même dégeulasse, ps besoin de prendre un air outragé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitcoeur
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 24
Localisation : Dans une société de merde où l'argent domine.
Loisirs : Elle et l'art
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète, Dessinateur
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 22:38

Chacun son poin de vue LN, tu touves ça dégueulasse, je respecte et je comprend. Moi personnellement, deux personnes qui s'aiment, qu'elles soient filles, garçons, frère, ou soeur, je trouve ça normal.

(J'ai pris un air outré? oO )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeuuur.skyblog.com
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 22:44

NON ce n'ets pas normal de s'aimer quand on est frère et soeur. Je pense que c'est le signe de problèmes lourds. Ce qui ne signifie ps que je ne comprend pas<;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitcoeur
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 24
Localisation : Dans une société de merde où l'argent domine.
Loisirs : Elle et l'art
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète, Dessinateur
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Ven 7 Déc - 23:36

Je te propose d'arrêter cette discussion ici, ça va partir en cacahuette sinon! xD Et puis chacun sa façon de penser hein! ;-) Se serait con de s'engueuler à cause de ça. ^^

Bisouxxx!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeuuur.skyblog.com
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Sam 8 Déc - 2:13

J'ai adoré le texte!
Sur l'inseste voila mon avis :
Si les enfants des frère et soeurs sont souvents handicapé, c'est que cela ne doit aps se faire. Mais bon d'un autre côté, l'amour ne se guide pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Sam 8 Déc - 11:39

Personellement, je trouve qu'on peu aimer son frère ou sa soeur mais qu'il faut veiller à ne pas avoir d'enfants si de sexes différents, c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
ptitcoeur
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 318
Age : 24
Localisation : Dans une société de merde où l'argent domine.
Loisirs : Elle et l'art
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète, Dessinateur
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Sam 8 Déc - 15:34

Kiwileila j'ai le même avis que toi. ^^ Merci beaucoup pour vos commentaires! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ptitcoeuuur.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi, moi, un nous pour toujours...   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, moi, un nous pour toujours...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUS POUR TOUJOURS de Caroline Mickelson
» Une fois, et pour toujours
» POUR TOUJOURS ... JUSQU'A DEMAIN de Sarah Dessen
» QUATRE FILLES ET UN JEAN (Tome 5) POUR TOUJOURS de Ann Brashares
» Eternels • T6 Pour toujours • Alyson Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: