De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 texte mythologie ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: texte mythologie ...   Mer 28 Nov - 20:28

voilà le texte que j'avais écrit pour le concours de textes sur la mythologie .. mais comme il a été anulé Sad ...



La véritable histoire de médusa…


« Maman, maman. » cria un jeune enfant, entrant en trombe dans une grotte sombre.

Une jeune femme, les yeux bandés, des serpents s’agitant sur sa tête, leurs crocs caquant sans cesse dans l’air, tourna vers eux un visage où un sourire tendre s’épanouissait. D’une voix d’une extrême douceur elle lui demanda : « Qu’y a-t-il Chrysaor ? ». Celui-ci, des larmes coulant sur ses joues rosées par le froid, hoqueta tout en reniflant : « Maman, les gens du village ont encore dit que tu étais un monstre, que tu avait séduit Papa grâce à tes charmes de démons… Ce n’est pas vrai, hein ce n’est pas vrai ? ».

La jeune femme à l’apparence de gorgone soupira, étreignant son fils, posant sa tête contre sa poitrine généreuse, « N’écoutes pas ses ragots… ». Murmura t-elle, les larmes commençant à emplir ses yeux d’un bleu azur, étirés tels ceux des serpents.

Le jeune garçon redressa alors la tête, ses longs cheveux argentés s’étalant sur son visage à la peau basanée. Face au sourire rassurant de sa mère ses sanglots s’estompèrent et il demanda, la voix suppliante : « Dit maman, tu veux bien me raconter ton histoire à papa et à toi ? ».

Médusa eu un petit rire, laissant apparaître ses crocs, et acquiesça.

« D’accord, je vais te conter un morceau de notre histoire… A l’époque, je séduisais les hommes par ma beauté et mon apparence humaine, je m’amusais de voir leurs expressions terrifiées lorsque je les transformais en pierre. »

D’une voix douce elle commença alors son récit, le récit d’un amour impossible…

Une jeune fille gambadait dans les prairies, sa longue robe blanche traînant derrière elle, ses cheveux d’un noir de jais tombant élégamment sur ses épaules. Elle tournait la tête dans tout les sens à la recherche d’un nouvelle proie qui pourrait la divertir, ne fusses qu’un instant, quand ses yeux se posèrent sur le temple d’Athéna.

Elle s’y dirigea alors, bien décidée à trouver de quoi nourrir son féroce besoin d’amusement. Elle ouvrit les portes du temple qui grincèrent et y entra à pas feutrés.

Assise sur un banc elle admira pendant plus d’une heure la superbe architecture du temple, elle fut sortie de ses pensées par le claquement sonore des portes. Sursautant elle se tourna vers la source du bruit et resta bouche bée, devant la porte se tenait un homme, grand, le corps musclé, portant une toge d’un blanc immaculé.

Celui-ci posa ses yeux scrutateurs sur elle, semblant la déshabiller du regard. Il s’approcha alors et s’assis à côté de le jeune fille, à côté de médusa, et la contempla alors que celle-ci gênée avait depuis longtemps détourné le regard.

« Je ne sais pas ce qu’il m’arrivait … Je n’avais jamais vécu cela. » interrompit la jeune mère.

Puis elle continua : « Ton père m’a alors demandé mon nom et nous nous sommes vu de plus en plus souvent, j’en étais venue à en oublier mon envie irrépressible de séduire d’autres hommes... ».

« Mais je ne savais pas … » sanglota t-elle. « Je ne savais pas que ton père était Poséidon. Un Dieu… Je l’aimais, plus que toute autre chose. Mais lorsque je pensais à lui, mon cœur se serrais dans une douleur abominable, car je ne pouvais pas, moi, une simple mortelle, une gorgone de surplus, me liée avec un Dieu… ». Médusa recommença alors à pleurer, les serpents se dressant sur sa tête ayant perdu leur vivacité et essayait tant bien que mal d’essuyer les larmes de leur maîtresse.

La tristesse et la colère la prenant elle hurla : « Je me suis liée à lui, et de notre union tu es né. Mais Athéna ne l’a pas supporté. Elle l’aimait elle aussi et, le voir avec une autre la mis dans une colère noire. Folle de rage, elle m’a transformée, elle m’a donné cette affreuse apparence… Mais elle n’a pas pu t’enlever à moi, la seule chose que j’ai gardée de lui, c’est toi, le fruit de notre union. Tu étais aimé, il t’aimait, il nous aimait… Mais elle nous a séparé, elle me la volé. Lui a menti en disant que j’étais morte… ».

« Je l’aimais tellement », elle avait murmuré ça avant de s’effondrer sur le sol, tremblante, le peu de forces qu’il lui restait semblait s’échapper de son corps, sa vie semblait la quittée…

Alors elle souffla à son fils, tout en lui caressant la joue avec toute la tendresse dont elle pouvait faire preuve, une phrase qu’il n’oublierais jamais : « Mon fils, mon doux Chrysaor. Je t’en prie. Transmet à ton père mes paroles. Dit lui que je l’aimais, plus que tout, plus que ma propre vie… Je sais qu’à présent tu es assez fort pour vivre par tes propres moyens. Je t’ai appris tout ce que je savais, tu manies l’arc aussi bien que moi, ta lance tranchera les plus solides armures, et ta force dépasse la mienne désormais. Alors je t’en prie, je ne veux pas mourir ainsi. Tue moi ! De mon sang naîtra Pégase, ton frère. Envole toi avec lui… vers ton père, le beau Poséidon… ».

Sa mère avait dit ça tout en lui tendant sa lance, les larmes perlant sur son visage pâle, la visage de quelqu’un attendant la mort. Elle lui sourit alors une dernière fois, avant de tomber inconsciente. Le jeune garçon regarda alors sa mère, et la lance en main lui trancha la tête. Le sang gicla, éclaboussant le visage triste de Chrysaor, anéanti, qui se laissa tomber sur le sol, aux cotés de cette mère qui, malgré la douleur, l’avait élevé, seule, sans son père, sans ami. Il la rejoins alors, et sombra dans le pays des rêves.

Sa nuit fut agrémentée de cauchemars, mais aussi de souvenirs,… La mort de sa mère l’avait détruit de l’intérieur, et la haine profonde qu’il ressentait envers son père grandissait à chaque seconde, son père qui les avait abandonné. Bien que sa mère disait que rien n’était de sa faute, il lui en voulait, et cela, rien ne le changerais.

Lorsqu’il s’éveilla, à coté de lui se tenait un grand cheval d’un blanc éblouissant, qui contrastait avec la peau de Chrysaor. Pégase, car c’est ainsi qu’il se nommait, semblait perdu, et son frère, reconnaissant leur lien grâce à la prédiction de sa mère, sourit. Après avoir installé sa mère sous une coupelle de verre, au fond de la grotte, il monta sur Pégase, et avec un dernier regard pour celle qui leur avait donné la vie, ils s’envolèrent.

Vers Poséidon ? Cela seul Chrysaor le savait. Mais que ferait il si il décidait de retrouver son père ? Le tuerait-il ? La question restera à jamais sans réponse….



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Mer 28 Nov - 21:11

Mouiiii... C'est pas le plus beau texte que tu nous ais pondu. L'histoire ne me convainc qu'a moitié, et le style et un peu faiblard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Mer 28 Nov - 21:14

oui c'est vrai que cela à été écrit en vitesse ... et il y a beaucoup de fautes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Jeu 29 Nov - 22:25

je lirais et regarderais les fautes demain! Wink

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1302
Age : 23
Localisation : Quelque part dans un autre univers...
Loisirs : Equitation, musique, lecture...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète et apprentie photographe ^^
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Ven 30 Nov - 10:40

Moi j'aime bien ! Je trouve le texte très beau et tu fais de belles phrases ! Le seul "truc" c'est lorsque le garçon tue sa mère ! Sa va un peu vite et on ne ressent pas beaucoup d'émotion je trouve. C'est quand même sa mère qu'il tue !
Sinon ben il est très beau ! Est ce que tu as l'intention de faire une suite ? Sa pourrait être pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Ven 30 Nov - 13:51

non je ne compte pas faire de suite ... car je me concentre sur mes autres histoires Wink
merchi beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1302
Age : 23
Localisation : Quelque part dans un autre univers...
Loisirs : Equitation, musique, lecture...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète et apprentie photographe ^^
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Ven 30 Nov - 19:58

Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: texte mythologie ...   Aujourd'hui à 21:17

Revenir en haut Aller en bas
 
texte mythologie ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» [REQUETE] NOMBCRYPT Logiciel de crytage de données (texte,photo) GRATUIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: