De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lorame - Nouvelle terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Lorame - Nouvelle terminée   Mar 13 Nov - 20:57

Voilà une nouvelle que j'avais écrit il y déjà longtemps... Very Happy C'est pas génial génial...



Lorame marchait. Elle se retourna une dernière fois vers ce qui avait été longtemps sa maison. Ce n'était à présent qu'un champ de ruines. Elle ne s'était absentée que quelques jours et sa maison avait été pillée, massacrée. Le vieux magicien qui vivait alors avec elle n'avait rien pu faire pour la protéger. Sa maison avait été attaquée par des géants. Enfin, c'est ce qu'elle avait pu en déduire des traces laissées par ses assaillants et des brefs paroles échangées avec le vieil homme mourrant. Il était mort hier, à minuit. Elle avait beaucoup pleuré, puis avait décidé de partir. Lorame avait récupéré quelques affaires qui n'avaient pas été prises ou détruites. Et voilà que maintenant, elle quittait sa maison, là où sa mère était née, avant elle sa mère, et avant elle sa mère,... Mais c'était aussi là qu'étaient morts ses parents, leurs parents, et ainsi de suite. Le seul survivant venait de mourir, c'était son grand-père maternel, et bientôt, ce serait elle.
-Ne penses plus au passé. Tu ne pourras rien y changer de toute façon. Pensa elle.
Elle ravala ses larmes et se retourna. Devant elle, l'immensité de la forêt faillit la décourager, mais elle fit un pas, puis un autre, puis elle se mit à courir. Le soleil déclinait à l'horizon lorsqu'elle s'arrêta enfin, à bout de souffle. Elle installa un camp pour passer la nuit, puis partie à la recherche d'eau. Elle avait vu un ruisseau tout à l'heure.
Elle serpentait entre les arbres. Elle faillit se perdre au moins trois fois. Cette forêt était maudite. Nombre des personnes qui y étaient entrés n’en étaient pas ressortis.... Quand au pauvres qui avait réussit, la mort vins quand même les chercher peu de temps après. Ils ne pouvaient d'ailleurs pas décrire grand chose de cette forêt, car ils étaient devenus fous! "Tant que je reste sur le sentier..." pensait Lorame.
Elle vit le ruisseau, remplit sa gourde et repartie, quand soudain un petit bruit se fit entendre. Inquiète, elle s'arrêta et scruta les environs. Rien. Elle fit un pas, et le bruit se fit de nouveau entendre, et cette fois, quelque chose bougea dans un buisson. Lorame était très curieuse. Elle s'approcha du buisson et se pencha quand un petit animal surgit des fourrés et lui sauta dessus. Elle poussa un cri de frayeur un l'animal s'immobilisa, puis commença à reculer. C’était une sorte de chat, au poil fauve et aux reflets légèrement dorés. On voyait sur sa patte avant droite un signe argenté bizarre. Lorame sursauta en l'apercevant. Elle possédait la même marque sur son épaule gauche! Elle retint un cri quand une voix résonna dans sa tête.
-Je m'appelle Feenek. Je suis un Kiyk. Disait la voix.
Le grand-père de Lorame, magicien, lui avait enseigné son art. Lorame avait étudiée les Kiyks. C'était des animaux, de n'importe quelle race, qui se liait à un être humain. Ils se caractérisaient par leurs yeux, qui étaient dorés. Feenek, car c'était lui, avait d'ailleurs les yeux dorés.
Néanmoins, malgré le ton calme de la voix, le petit animal semblait avoir peur… Peur d’elle ! Elle se baissa alors aux niveaux de ses yeux, et ils se regardèrent dans les yeux. Longtemps. Puis le Kiyk détourna le regard, puis fit mine de partir. Lorame, prise de court, lui lance un regard intrigué. Feenek bondit dans un buisson. La jeune fille ne comprenait pas. Elle regarda de nouveau le buisson où il s’était réfugié, puis se détourna et retourna au camp.
De retour au camp, elle prit un repas frugal, puis elle se coucha.

Un bruit la réveilla de bonne heure. Une sorte de grand BOUM effrayant ! Lorame se leva d’un bond et Feenek s’étira. Feenek s’étira ? Lorame regarda avec des yeux ronds la petite boule de poils qui, après son coucher, était revenu vers elle et s’était blotti contre elle pour dormir !
Puis, elle se rappela le drôle de bruit qui l’avait tiré du sommeil. Elle regarda autour d’elle. La forêt semblait calme. Néanmoins, elle ne s’y trompa pas. Le chant des oiseaux ne retentissait pas, contrairement à d’habitude. Un silence inquiétant planait sur la forêt. Les arbres parurent beaucoup plus menaçant avec cette menace invisible qu’hier. L’air semblait en suspens. Puis, tout à coup, le bruit retentit de nouveau, rompant le silence comme on brise du verre. Devant elle, les arbres tombaient les uns après les autres. Lorame aimait beaucoup la nature, et détestait qu’on fasse à la moindre petite plante. Son corps se mit à luire d’une couleur bleue. Chez elle, son grand-père, qui était magicien, avait bien essayé de lui apprendre la magie, elle n’avait jamais réussi. Il ne restait plus que quelques arbres devant la jeune fille. Le Kiyk s’approcha d’elle. Il semblait avoir peur. Lui qui semblait si fière, quelle force de la nature pouvait bien le terroriser à ce point ? Lorame n’allait pas tarder à le découvrir. Mais elle aurait préféré ne jamais en entendre parler…. Le dernier arbre devant tomba. Devant la jeune fille se tenait trois géants, qui n’avaient d’humain que leur façon de se tenir, et encore ! L’un parla à l’autre. Enfin, parler, c’était beaucoup dire, ils grognaient plutôt ! Ils étaient verts (drôle de couleur pour un humain, non ?), leurs vêtements étaient rudimentaires, ce n’étaient que des peaux d’animaux cousus ensemble (quoique pour coudre, ils fallait des mains de proportion normale, ce qui n’était pas leur cas….), comme si la civilisation ne les avaient jamais effleurer. « Evolution ? Quoi ça être ? » Pensait Lorame en songeant à ses monstres. Ils tenaient des massues, des épées, et d’autres armes qui faisaient plus penser à un homme des cavernes qu’à un être humain civilisé. En fait, c’était cela : des hommes des cavernes ! Seulement, ils étaient au mois dix fois plus grand que leur ancêtre ! L’un d’eux, celui du milieu, s’avança d’un pas. Aussitôt, les mains de Lorame se colorèrent de bleu. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait, mais cela semblait marcher ! Le géant leva sa massue, et un trait de lumière bleue jaillit des mains de Lorame et vinrent frapper le monstre. Celui ci s’effondra. La lumière s’éteignit. C’était comme si Lorame avait été possédé, et que, sous le choc de l’action (et oui ! car elle venait de tuer un monstre d’au moins 10 mètres de haut ! et seulement en faisant jaillir on ne sait comment de la lumière de ses mains ! ça peut provoquer un choc en effet…). Mais déjà, le deuxième monstre s’avançait. Lorame commença à paniquer. Elle se rappela les leçons de son grand-père. Elle essaya de matérialiser un arc dans ses mains, car elle était très forte au tir. A l’entraînement, elle n’y arrivait jamais. Mais là, ses mains se teintèrent de bleu et un arc se matérialisa dans ses mains ! Elle avait réussi ! Enfin ! Mais l’heure n’était pas aux réjouissances, et Lorame lança deux flèches. C’était suffisant. Les deux autres monstres s’étalèrent par terre.





un peu mieux comme ça? Question

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.


Dernière édition par le Sam 17 Nov - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dina
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 21
Localisation : ...??? jcomprends pas cette phrase xD
Loisirs : Pleins de trucs que vous connaissez pas xD
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète, Ecrivain
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Mer 14 Nov - 19:50

Snoop a écrit:
Voilà une nouvelle que j'avais écrit il y déjà longtemps... Very Happy C'est pas génial génial...



Lorame marchait. Elle se retourna une dernière fois vers ce qui avait été longtemps sa maison. Ce n'était à présent qu'un champ de ruines. Elle ne s'était absentée que quelques jours et sa maison avait été pillée, massacrée. Le vieux magicien qui vivait alors avec elle n'avait rien pu faire pour la protéger. Sa maison avait été attaquée par des géants. Enfin, c'est ce qu'elle avait pu en déduire des traces laissées par ses assaillants et des brefs paroles échangées avec le vieil homme mourrant. Il était mort hier, à minuit. Elle avait beaucoup pleuré[pas de e], puis avait décidé [ni là^^] de partir. Lorame avait récupéré quelques affaires qui n'avaient pas été prises ou détruites. Et voilà que maintenant, elle quittait sa maison, là où sa mère était née, avant elle sa mère, et avant elle sa mère,... Mais c'était aussi là qu'étaient morts ses parents, leurs parents, et ainsi de suite. Le seul survivant venait de mourir, c'était son grand-père maternel, et bientôt, s'aurait été elle. [ta phrase n'es pas très français...Je dirai et bientôt, ce serait elle.]
-Ne penses plus au passé. Tu ne pourras rien y changer de toute façon. Pensa elle.
Elle ravala ses larmes et se retourna. Devant elle, l'immensité de la forêt faillit la décourager, mais elle fit un pas, puis un autre, puis elle se mit à courir. Le soleil déclinait à l'horizon lorsqu'elle s'arrêta enfin, à bout de souffle.

Elle installa un camp pour passer la nuit, puis partie à la recherche d'eau. Elle avait vu un ruisseau tout à l'heure.
Elle serpentait entre les arbres. Elle faillit se perdre au moins trois fois. Cette forêt était maudite. Nombre des personnes qui y étaient entrés n’en étaient pas ressortis.... Quand au pauvres qui avait réussit, la mort vins quand même les chercher peu de temps après. Ils ne pouvaient d'ailleurs pas décrire grand chose de cette forêt, car ils étaient devenus fous! "Tant que je reste sur le sentier..." pensait Lorame.
Elle vit le ruisseau, remplit sa gourde et repartie, quand soudain un petit bruit se fit entendre. Inquiète, elle s'arrêta et scruta les environs. Rien. Elle fit un pas, et le bruit se fit de nouveau entendre, et cette fois, quelque chose bougea dans un buisson. Lorame était très curieuse. Elle s'approcha du buisson et se pencha quand un petit animal surgit des fourrés et lui sauta dessus. Elle poussa un cri de frayeur un l'animal s'immobilisa, puis commença à reculer. C’était une sorte de chat, au poil fauve et aux reflets légèrement dorés. On voyait sur sa patte avant droite un signe argenté bizarre. Lorame sursauta en l'apercevant. Elle possédait la même marque sur son épaule gauche! Elle retint un cri quand une voix résonna dans sa tête.
-Je m'appelle Feenek. Je suis un Kiyk. Disait la voix.
Le grand-père de Lorame, magicien, lui avait enseigné son art. Lorame avait étudiée les Kiyks. C'était des animaux, de n'importe quelle race, qui se liait à un être humain. Ils se caractérisaient par leurs yeux, qui étaient dorés. Feenek, car c'était lui, avait d'ailleurs les yeux dorés.
Lorame prit Feenek dans ses bras et le caressa tout en rentrant vers le camp. Ils partagèrent un repas frugal, puis Lorame se coucha, et Feenek se blottit contre elle.

Un bruit les réveilla de bonne heure. Une sorte de grand BOUM effrayant ! Lorame se leva d’un bond et Feenek s’étira. Devant elle, les arbres tombaient les uns après les autres. Lorame aimait beaucoup la nature, et détestait qu’on fasse à la moindre petite plante. Son corps se mit à luire d’une couleur bleue. Chez elle, son grand-père, qui était magicien, avait bien essayé de lui apprendre la magie, elle n’avait jamais réussi. Il ne restait plus que quelques arbres devant la jeune fille. Le Kiyk s’approcha d’elle. Il semblait avoir peur. Lui qui semblait si fière, quelle force de la nature pouvait bien le terroriser à ce point ? Lorame n’allait pas tarder à le découvrir. Mais elle aurait préféré ne jamais en entendre parler…. Le dernier arbre devant tomba. Devant la jeune fille se tenait trois géants, qui n’avaient d’humain que leur façon de se tenir, et encore ! L’un parla à l’autre. Enfin, parler, c’était beaucoup dire, ils grognaient plutôt ! Ils étaient verts (drôle de couleur pour un humain, non ?), leurs vêtements étaient rudimentaires, ce n’étaient que des peaux d’animaux cousus ensemble (quoique pour coudre, ils fallait des mains de proportion normale, ce qui n’était pas leur cas….), comme si la civilisation ne les avaient jamais effleurer. « Evolution ? Quoi ça être ? » Pensait Lorame en songeant à ses monstres. Ils tenaient des massues, des épées, et d’autres armes qui faisaient plus penser à un homme des cavernes qu’à un être humain civilisé. En fait, c’étai[pas de ent]t leur ancêtre ! L’un d’eux, celui du milieu, s’avança d’un pas. Aussitôt, les mains de Lorame se colorèrent de bleu. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait, mais cela semblait marcher ! Le géant leva sa massue, et un trait de lumière bleue jaillit des mains de Lorame et vinrent frapper le monstre. Celui ci s’effondra. La lumière s’éteignit. C’était comme si Loramecela : des hommes des cavernes ! Seulement, ils étaient au mois dix fois plus grand que avait été possédé, et que, sous le choc de l’action (et oui ! car elle venait de tuer un monstre d’au moins 10 mètres de haut ! et seulement en faisant jaillir on ne sait comment de la lumière de ses mains ! ça peut provoquer un choc en effet…). Mais déjà, le deuxième monstre s’avançait. Lorame commença à paniquer. Elle se rappela les leçons de son grand-père. Elle essaya de matérialiser un arc dans ses mains, car elle était très forte au tir. A l’entraînement, elle n’y arrivait jamais. Mais là, ses mains se teintèrent de bleu et un arc se matérialisa dans ses mains ! Elle avait réussi ! Enfin ! Mais l’heure n’était pas aux réjouissances, et Lorame lança deux flèches. C’était suffisant. Les deux autres monstres s’étalèrent par terre.


j'ai pas encore corriger toute la fin mais je pense que c'est bon(appriori)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafolledes.skyblog.com/
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Mer 14 Nov - 20:32

merci Dina! je vais modifier....

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dina
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 21
Localisation : ...??? jcomprends pas cette phrase xD
Loisirs : Pleins de trucs que vous connaissez pas xD
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète, Ecrivain
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Mer 14 Nov - 22:02

derien^^ azufaite bienvenue parmis nous!(en retard tongue silent )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafolledes.skyblog.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Ven 16 Nov - 19:28

C'est pas mal du tout.
Parfois tes phrases sont un peu embrouillées ou trop lourdes, je te conseill de relire ton texte à haute voix pour repérer ces endroits-là.
Explique un peu plus ce que sont les Kiyks....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Sin'Alta
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1023
Age : 22
Localisation : « Ce qui rend la vanité des autres insupportable, c'est qu'elle blesse la nôtre. »
Loisirs : « Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister. »
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : « Sans abus, le pouvoir perd sa saveur. »
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Ven 16 Nov - 22:27

Je trouve que le Kiyk se lie très vite à elle. Tu ne nous explique pas grand chose, tout va trop vite , aucune description, et un côté un peu trop héros pour Lorame

Ca peut être une bonne idée mais ça fait un peu brouillon comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Sam 17 Nov - 12:54

je sais, le côté brouillon, c'est normal, je l'ai écrite en une fois et pas retravaillée après... je vais essayer de modifier un peu pour que ce soit mieux!

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorame - Nouvelle terminée   Aujourd'hui à 0:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorame - Nouvelle terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nouvelle....F40 JGTC Taisan [terminée]
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: