De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le temps passe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Le temps passe...   Sam 6 Oct - 23:37

Une petite histoire que j'ai entamée sur un coup de tête...
Essayez de trouver de quoi je parle avant la fin...

J'ouvre les yeux, ou plutôt ma conscience s'éveille.
Je ressens, pas tout à fait pour la première fois, mais d'une manière nouvelle, la chaleur du soleil contre mon corps, son éclat brûlant sur le sommet de ma tête.
Je perçois le souffle du vent sur ma puissante poitrine, son chant mélodieux sur la plaine. J'entends le cri des oiseaux qui volent dans le ciel....
Et je vois des petites bêtes bipèdes s'affairer au-dessous de moi. Elles crient et gesticulent, je ne comprends pas bien ce qu'elles disent, mais elles me semblent dangereuses.
J'entame un mouvement de recul, mais je m'aperçoit que je ne peux pas bouger..

Le temps passe.

Le spectacle du soleil au crépuscule me remplit toujours de joie, malgré les années. J'aime beaucoup le voir déployer ses longues lianes orangées dans une tentative désespérée de garder le contrôle du ciel. Il perd toujours, bien sûr.
La nuit et la lune argentée finissent toujours par vaincre le soleil du soir et prendre sa place au firmament.
Peu à peu, les ombres l'emportent sur le jour, les arbres disparaissent dans l'obscurité, les étoiles se mettent à briller, et le soleil disparaît. Toujours.
Ainsi en va le monde....

Le temps passe.

Ce matin, j'ai vu deux bêtes d'en-bas se battre. L'une était rayée de noir et de blanc, elle avait quatre pattes pourvues de sabots qui lançaient des étincelles lorsqu'ils frappaient la roche nue. Elle avait un cou allongé et des poils en brosse au sommet de l'encolure. Je l'avais vue arriver de loin, son pelage contrastait tant avec l'ocre terne du sol ! Elle allait si vite, si vite !
L'autre bête d'en bas était plus petite. Elle poursuivait la blanche-et-noire. Son poil était fauve, elle avait une longue queue souple et mobile, quatre pattes plus souples que la blanche-et-noire.. Une crinière jaune-or cerclait son cou et ses mâchoires puissantes.
Elle allait encore plus vite que la blanche-et-noire, et elle l'a rattrapée.
Elle a sauté sur son dos. J'ai vu la blanche-et-noire vaciller, elle était à bout de forces. La bête-à-crinière a sorti des piques couleur ivoire des ses pattes, et elle les a plantées dans le flanc de la blanche-et-noire. La blanche-et-noire a hurlé. Son cri a déchiré mes oreilles.
J'ai voulu dire à la bête-à-crinière d'arrêter, elle gênait la blanche-et-noire, ce n'était pas bien. J'ai voulu lui dire quelle n'en pouvait plus, quelle ne voulait plus jouer.
Mais je n'ai pas pu. Mes lèvres étaient fixes et immobiles, et aucun souffle ne circulait en moi pour articuler mes pensées. Je me suis contenté de parler dans ma tête...
La bête-à-crinière a ouvert sa bouche, et elle a mordu le cou de la blanche-et-noire. Un liquide rouge et épais a coulé. J'ai été intrigué, c'était la première fois que je voyais ça.
La blanche-et-noire s'est écroulée. Et elle ne s'est pas relevée.
Je n'ai pas compris. Pourquoi la blanche-et-noire ne bougeait plus ? Pourquoi une flaque de ce liquide rouge s'élargissait sous elle ?

Le temps passe.

Aujourd'hui, le ciel pleure. Le ciel change souvent de couleur, je ne comprend pas trop comment il fait, mais je trouve ça joli. Parfois, il est bleu azur, plus pur que la plus pure des marres de la terre. D'autres fois, il est tout noir, menaçant, et lance des éclairs jaunes très bruyants. Là, il est plutôt gris terne. Il est triste je crois.
Ses larmes roulent sur mon nez. Je tente d'ouvrir la bouche pour en saisir une, on dit que les larmes sont salées. Mais je ne peux pas desserrer les dents. D'ailleurs, comment pourrais-je goûter les larmes du ciel puisque je n'ai pas de langue ?
Si j'avais pu le faire, j'aurais sourit. Les larmes-du-ciel me chatouillent, c'est si agréable !
Personnellement, je pense que le ciel est vivant. Il respire, le vent est le résultat de ses expirations et inspirations. Il bouge; il est parcouru de drôles de petits tas de coton gris, noir ou blanc, ce doit être ses muscles. Il mange parfois la terre, ses grands membres puissants arrachent les arbres, arrachent les rochers et les bêtes puis les fait disparaître. Il montre ses sentiments très bien, il communique avec les autres dans un langage clair, toutes les bêtes d'en-bas et d'en-haut l'écoutent et le comprennent. Lorsqu'il est en colère, il fait pleuvoir les éclairs jaunes très bruyants, quand il est heureux, il est bleu clair, et quand il est triste, il pleure. Je pense donc qu'il est vivant.
Moi, je ne dois pas l'être. Je ne me nourris de rien, je ne respire pas, je ne peux pas exprimer mes émotions, ni communiquer, je ne peux pas bouger. Je n'ai pas de souffle. Je suis Sans-Souffle...
Cette révélation me frappe de plein fouet.

Le temps passe.

Les larmes-du-ciel ont créé des flaques d'eau. Mais elles sont souillées par la terre, elles sont couleur de boue et pleines de poussière. Pourtant, les bêtes d'en-bas vont boire dedans. Elles se battent aussi parfois pour accéder à une des flaques. Je pense que c'est parce que l'eau est vitale pour elles. Pour les vivants.
J'ai aussi compris que les bêtes d'en-bas n'étaient pas toutes pareilles. Il y avait celles qui se nourrissaient avec des plantes, elles penchaient la tête vers le sol pour arracher entre leurs dents plates les feuilles et végétaux. Il y a aussi celles qui mangent les autres bêtes, comme les bêtes-à-crinière. Elles ont des dents pointues. C'est bizarre. Parfois, j'aimerais savoir quel est le goût de ce qu'elles mangent. Ce doit être bon, sinon, pourquoi mourraient-elles pour en avoir ?
J'ai les pieds dans l'eau. Ce n'est pas très confortable, mais je n'ai pas froid. Comment pourrais-je ressentir une chose pareille ? Je crois qu'une flaque s'est formée dans mon dos, mais je ne peux pas tourner la tête pour le savoir. J'aimerais bien, pourtant.
J'ai découvert qu'il y avait des bêtes dans l'eau. Cela m'a surpris. Apparemment, elles avaient pu venir jusqu'à moi parce que le fleuve que je distingue entre les palmiers a débordé. Ce sont des créatures toutes vertes, plutôt vert écorce. Je crois qu'elles ont des écailles. Quand le soleil se reflète sur leur peau, je peux voir plein de petites aspérités qui brillent. Elles ont une forme plutôt allongée, une très longue queue et de toutes petites pattes. Et une très grande mâchoire pleine de dents très pointues. J'ai deviné que ce sont des tueurs, comme la bête-à-crinière.
Pour moi, le fleuve qui est à côté, caché dans les palmiers, est un véritable mystère. Je ne sais pas d'où vient toute cette eau, ni où elle va, car j'ai remarqué qu'elle bouge. L'eau dans les flaques ne bouge pas, elle C'est étrange.
Je sais que je n'aurais jamais la réponse à cette question. Je ne peux pas me déplacer, je suis obligé de contempler indéfiniment le même bout de fleuve....

Le temps passe.

Un oiseau se pose sur mon oeil. Il enfonce ses serres dans mes paupières. Je n'ai pas mal. Non, je ne ressens rien. Rien du tout, à part une petite gêne. Je veux me débarrasser de la bête d'en-haut, mais comment pourrais-je lui faire peur puisque je suis complètement immobile ? Pour elle, je ne suis qu'un perchoir convenable, hors de portée des tueurs d'en-bas.
Je peux voir ses plumes de très près. Elles sont complexes et belles, aussi.
L'oiseau replie ses ailes et lance un cri moqueur. Il déploie sa queue pour se maintenir sur mon oeil malgré les bourrasques de vent. Il cligne des yeux, un grain de sable vient de se loger entre ses paupières et doit lui faire mal. Il lance un autre cri, et un second oiseau arrive.
Le premier oiseau me lâche et rejoint le second, comme hypnotisé...

Le temps passe.

Les deux oiseaux sont revenus. Ils n'arrêtent pas de faire des aller-retour entre le coin de mon oeil et le sol. A chaque fois, ils ramènent des bouts de bois. Ils construisent un nid. J'en ai déjà vu sur les arbres au bord du fleuve. Je me demande comment ils vont faire pour l'accrocher à mon oeil. Ce n'est pas vraiment pareil qu'une branche d'arbre.
En fait, ils ont réussi à coincer les premières brindilles dans les petites aspérités du coin de mon oeil. Ensuite, ils ont continué à amasser des brindilles et à les assembler. Parfois, ils ramènent de la boue pour coller les bouts de bois entre eux. Ils prennent aussi de la mousse et d'autres choses dont je ne connais pas le nom.
Ils ont vite fini le nid. Il est rond, mais un peu aplati car il est coincé contre mon oeil.
L'un des deux s'est installé dans le nid. Il s'est assit. Quand il s'est relevé, j'ai vu trois petites formes grises, ovales et assez terne, reposer dans le nid. Cela m'a intrigué.
L'autre oiseau s'est envolé et je n'ai pas réussi à voir où il allait. Celui qui était dans le nid s'est rassit, et a mis le bout de son bec entre les plumes de son aile. Il a fermé les yeux. Il couvrait les petits ovales gris....

Le temps passe.

Le ciel a encore pleuré. Mais cette fois, il a pleuré de rage. Il était tout noir et lançait des éclairs jaunes très bruyants. J'ai compris pourquoi les oiseaux avaient bien aimé mon oeil pour faire leur nid. Ils étaient à l'abri des fureurs du ciel et à l'abri des tueurs de la terre.
Les petits ovales gris n'existent plus. Des tout petits oiseaux ont percé l'enveloppe des petits ovales gris et les ont détruits avec leur bec.
J'ai compris que c'était les enfants des oiseaux.
Ils réclamaient sans cesse à manger en piaillant très fort. Ils avaient les yeux à demi fermés et leur plumes étaient toutes collées, parce que je ne les distinguait pas. Ils étaient vraiment petits.
Leurs parents leur amenaient sans cesse à manger. Ils n'arrêtaient pas de faire des allers-retours. Ils me distrayaient. Mais là, ils étaient restés avec leurs enfants. Ils n'osaient pas affronter le ciel. Personne n'aime se frotter au ciel lorsqu'il est en colère.
J'ai aussi compris une chose très importante. De près je pouvais voir que les deux grands oiseaux n'étaient pas vraiment identiques. Ils n'avaient pas tout à fait la même forme, et même leurs plumes n'avaient pas exactement la même couleur.
J'ai fait le rapprochement avec les différences qu'ils y avait entre les bêtes-à-crinières. Certaines n'en avaient pas, même si elles faisaient partie de l'espèce.
J'ai compris qu'il y avait des mâles et des femelles.
C'est compliqué.
Les vivants se divisent entre mangeurs et mangés. Là-dedans, ils se divisent en plein d'espèces différentes. Et en plus, dans chaque espèce il y a des mâles et des femelles.
Je ne vois pas trop à quoi sert cette différence.
Mais ce n'est pas ça le plus important. Je me suis demandé à quel type j'appartenais, mâle ou femelle. Je n'a jamais réussi à savoir à quelle espèce j'appartenais, je ne sais pas ce que je suis sensé manger, et je n'ai jamais rencontré personne comme moi.
Mais je devais bien être ou femelle ou mâle. Mais je ne suis aucun des deux.
Cela m'a choqué. Encore une fois, je marquais ma différence avec les vivants...

Le temps passe.

Les oiseaux sont partis. Leurs petits aussi. Ils m'ont manqué.
Le nid sur mon oeil, faute d'entretien régulier, a fini par être détruit.
Les produits des oiseaux qui s'étaient écrasés sur ma joue aussi, bien qu'il ait fallu beaucoup de larmes-du-ciel pour les effacer.
Les créatures bipèdes sont revenues.
Et elles avaient du feu. Cela m'a impressionné. Le feu tombait généralement du ciel. Il tombait des éclairs jaunes très bruyants et donnait la mort. Une fois, le feu était venu jusqu'à moi. J'avais eu un peu chaud. Il avait brûlé autour de moi pendant plus de deux heures. Il n'est jamais monté sur moi, il n'avait pas de quoi brûler.
Et ces petites bêtes possédaient le feu. Apparemment, il leur obéissait.
Ma première pensée comme quoi ces petites bêtes d'apparence inoffensive était dangereuses est donc exacte.
D'ailleurs, les autres bêtes ont peur des bêtes bipèdes, j'ai bien vu qu'elles les évitaient.
Même les bêtes-à-crinières s'effacent devant les bipèdes, ils doivent donc être puissants.
Les bêtes bipèdes ont installé le feu juste à côté de moi. Je ne sais pas comment ils ont fait mais ils l'ont obligé à rester dans un petit cercle en bois.
Le feu ne peut pas vraiment me faire du mal, juste me noircir un peu, mais je me sens quand même nerveux.

Le temps passe.

J'ai entendu un tac-tac. J'ai tourné les yeux dans la direction du bruit, curieux. Quelque chose s'est enfoncé dans une de mes pattes. Les bipèdes s'affairaient à mes pieds. Ils étaient armés de petits bouts de métal qui avaient l'air aussi tranchants que les dents des tueurs. Ils les enfonçaient dans mon corps en suivant un dessin apparemment bien précis.
Mais qu'est-ce qu'ils me voulaient ?
J'aurais bien aimé pouvoir me lever, leur sauter dessus pour les effrayer et pour qu'ils partent, qu'ils partent ! Ils semblaient si fragiles, si instables en équilibre précaire sur leurs deux pattes, qu'une simple tape les ferait sûrement tomber. De plus, je sais que j'ai plus de force qu'eux. Mais je ne peux pas bouger. Je ne peux rien faire. Je suis impuissant, malgré toute ma force. Je ne peux pas actionner mes membres. Alors je devais attendre et observer. C'est frustrant.
Ils ont continué de percer mon corps. Un morceau de moi s'est détaché.
J'ai été très surpris. Je n'ai ressenti aucune douleur, je n'ai pas crié. Pourtant, j'avais le sentiment d'avoir perdu quelque chose, comme si une partie moi, de mon histoire avait disparu avec de petit bout de corps.
Soudain, j'ai pensé à quelque chose. Peut-être les humains étaient-ils mes tueurs ! Peut-être allaient-ils me manger ! J'ai gémi. Un grand frisson a parcouru mon corps, la terre s'est légèrement soulevée.
Non ! Non, je ne voulais pas ! J'ai voulu hurler, non, rugir. Je voulais sentir mes griffes lacérer leurs chair fragile. Je ne voulais pas être mangé, non, non !
Un sentiment de rage et de fureur mêlées s'est emparé de moi. Je voulais bondir sur eux, les plaquer à terre, leur arracher le coeur ! A eux, qui osaient s'en prendre à moi !
Pour la première fois, j'ai eu envie de tuer.



Dernière édition par le Dim 28 Oct - 9:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 10:35

Les bipèdes, c'est des humains.
Le narrateur, je sais pas.
La bête blanche et noire, c'est un zèbre.
Et le dernier, c'est un lion !

C'est très bow et j'ai trouvé quasi tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 13:42

Vi, le tru c'est de trouver le narrateur avant que je poste la fin ^^
Tu as trouvé tous les autres ^^ ouf, je ne pensais pas avoir été assez précise....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 14:36

Pour le narrateur, j'avais pensé à un chat ou quelque chose de ce genre, puis à un cheval. Quelque chose de craintif en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 14:42

Tu n'y est pas du tout xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 14:44

Citation :
J'entame un mouvement de recul, mais je m'aperçoit que je ne peux pas bouger..

Un fou à l'hopital psychiatrique ?

Niarf... toi, t'as pas lu mon histoire reccement au fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 14:45

Non plus xD
Atends, je poste la suite, ça va peut-être te mettre sur une piste ^^

Si, j'ai pas posté de com c'est tout....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 14:46

Allez hop ! 'veux savoir un peu plus !

Niarf... oki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 15:15

Voilà la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
**Baby_Poukky**
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 22
Localisation : La tête perdue dans les etoiles...
Loisirs : Ecriture, musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète , Ecrivain,
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 16:09

c'est super bien Kiwi !!!! j'ai beaucoup aimé, on resent super bien les émotions du narrateur ( tiens j'ai pensé comme twa moony ! a un chat mais ensuite quand il a dis qu'il avait pas de langue a un serpent mais je me suis dis que il en avait surment une lui pour faire des "SSSSSttttt" xD donc en fait... je m'était dit le vent... xD bon beaucoup de texte pour dire que je me suis bien gourrée !!! xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 16:12

Moi, j'ai beau me relire, je ne voit pas comment on peut penser à un chat xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 17:36

un rocher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
Sin'Alta
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1023
Age : 22
Localisation : « Ce qui rend la vanité des autres insupportable, c'est qu'elle blesse la nôtre. »
Loisirs : « Dieu est le seul être qui, pour régner, n'ait même pas besoin d'exister. »
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : « Sans abus, le pouvoir perd sa saveur. »
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Dim 7 Oct - 17:46

Un esprit ou un fantome ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Lun 8 Oct - 8:28

Ah, vous vous rapprochez, mais c'est pas encore tout à fait ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Lun 8 Oct - 18:12

Une tombe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
M@rg@ux
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : hum... :p
Loisirs : equideo, equitation, dance et lecure
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain et poète
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Lun 8 Oct - 20:26

au début j'pensais à une girafe ("mon poitrail" et "en bas") mais ça peut pas être ça. ça doit être un truc comme ce qu'elles ont dit, mais j'trouve pas XD

au fait, tu peux retourner sur l'ordi? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 8:24

non plus Razz

Oui, quand ma mère le veut et juste assez pour me donner encore plus envie d'y aller pleinement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
**Baby_Poukky**
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 22
Localisation : La tête perdue dans les etoiles...
Loisirs : Ecriture, musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète , Ecrivain,
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 12:26

xD je sais pas non plus pour le chat mais bon... lol!

argghh, sa c'est pas super-super... quoi que, pour moi c'est pareil alors... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 13:00

Moony ? Tu peux nous expliquer qu'est-ce qui te fait penser à un chat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
Ilyanna Del'dae
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 206
Age : 24
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain & Poète
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 13:41

oulà, attention, Ily et son esprit tordu de retour ! xD
Alors, moi je pense à quelque chose d'assez compliqué à exprimer :

Ce pourrait être une personne morte. Etendue sur le sol, aphone, amorphe, immobile. Mais bien sûr, si elle est morte, elle ne peut narrer cette histoire. En d'autre terme elle n'est morte que physique. C'est son âme qui raconterait l'histoire. Alors que le corps reste là, sans bouger, sans se nourrir, l'âme elle observe le monde tout autour, le temps, le ciel, les êtres vivants. Eux qui prennent soudainement une forme minuscule au fur et à mesure que l'âme s'élève, qu'elle quitte le monde sans vraiment le quitter, puisque le temps passe mais qu'elle est toujours présente ...

Enfin, je me comprends dans mon raisonnement tordu. Quoiqu'il en soit, il y a peu de chance que ce soit ça, n'est-ce pas, Kiwi ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark-Hime
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 903
Age : 24
Localisation : Dans ce monde qui n'est pas le mien , rêvant depouvoir, un jour trouver ma place...
Loisirs : l'écriture ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 09/10/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 15:32

un arbre ?
c'est très très beau vraiment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 18:44

KiwiLeila a écrit:
Moony ? Tu peux nous expliquer qu'est-ce qui te fait penser à un chat ?

En fait, au début, le narrateur est décrit comme craintif et des humains sont autour de lui. Puis il ne comprends pas pourquoi le lion tue le zèbre.
J'ai donc pensé à un chaton né reccement car mon chat, quand il était bébé et qu'on venait de l'adopter, mourrait de peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
KiwiLeila
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1867
Age : 23
Localisation : Quelque part au pays des rêves...
Loisirs : Equideo, équiatation, lecture, parfois dessin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivains, Poètes, Dessinateurs, Photographes
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 19:01

C'est pas ça non plus xD
Mais je vois le raisonnement Ily ^^
C'est pas non plus un arbre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histware.exprimetoi.net/
M@rg@ux
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : hum... :p
Loisirs : equideo, equitation, dance et lecure
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain et poète
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 22:13

zut! j'y ai pensé à un arbre, en cours d'anglais (j'membètais pour pas dire autre chose XD) mais c'est pas ça... franchement j'vois pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@rg@ux
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 178
Age : 24
Localisation : hum... :p
Loisirs : equideo, equitation, dance et lecure
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain et poète
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Le temps passe...   Mar 9 Oct - 22:14

y faut réfléchir avec le "le temps passe" aussi... c'est le temps? XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe...   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Le temps passe et pourtant...
» Et le temps passe... et trépasse
» Attendre que le temps passe
» passe temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: