De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un matin d'hiver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AlInéa57
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : Si l'imaginaire se mélangeait à la réalité, je trouverais peut-être ma place..
Loisirs : Danse, lecture, écriture, sorties..
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain débutante
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Un matin d'hiver   Jeu 9 Déc - 18:22

Une voix enthousiaste. De la musique entrainante. Je tape sur l’appareil. Très doucement, je mets de l’ordre dans mes pensées. J’essaie de me souvenir du rêve duquel j’émerge, mais je n’y parviens pas. Déçue, je regarde la date, l’heure, et tente de comprendre la raison de ce réveil si matinal. Ah oui. Oh non. La paresse s’abat sur moi comme une chape de plomb, et le peu de volonté que j’avais réunie pour me lever tombe subitement. La couette pèse sur mon dos, je veux me laisser glisser dans les bras de Morphée à nouveau. Mais la lumière vive, inattendue de la lampe m’oblige à me tourner. J’étire lentement tout mon corps, chasse les petites tensions que je sens dans mes muscles engourdis en savourant ces quelques minutes de chaleur qui me restent. Alourdie par la fatigue, je risque faiblement un pied hors de mon cocon confortable. Vite vite, les yeux papillotant, je m’extrais, secouée de frissons, et me hâte d’enfiler les couches de vêtements préparées la veille. Chaussettes, pull, écharpe.
Encore embuée de sommeil, les mains autour du chocolat chaud, je regarde au dehors la route qui luit sous les lampadaires qui semblent avalés par la nuit noire. Une nuit de film d’horreur, un temps à rester frileusement aux côtés d’une cheminée accueillante. C’est l’heure. Je pose ma tasse dans l’évier, prend mon courage à deux mains. Une grande inspiration, une lutte contre mon instinct de conservation. Je suis dehors. Immédiatement, le vent glacé m’embrasse, se coule sous ma veste, s’insinue dans mes cheveux, entrainant avec lui de petits flocons qui s’entremêlent à mes mèches. Je comprends qu’on puisse parler de bruyant silence lors de ces froids matins d’hiver. Solitude, mais crissement de pas, mugissement du vent, claquement de dents. L’air glacial se fraye un passage dans mon nez, ma gorge, prend immédiatement la place de la chaleur qu’avait laissé le chocolat, et y laisse son odeur et son goût. Le visage et la langue engourdie, je jette un regard vers les arbres qui s’agitent comme pour me dire de faire demi-tour. Mais ais-je le choix ? Les lumières s’approchent, le trajet matinal se termine, l’impression d’être seule au monde s’atténue. Un regret ? Oui, le retour à la chaleur marque la fin de la nuit, la fin de ce nuage d’illusions tissé de ces étoiles de neige qui meurent sur mes lèvres, comme un rêve éveillé. Un soulagement tout de même, le sang qui circule douloureusement dans mes mains. Le plus dur est passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Jeu 9 Déc - 19:56

Bon. C'est un peu court pour faire un truc bien approfondi mais j'aime beaucoup. C'est simple et léger, fluide. On visualise bien, on se laisse porter. La scène a beau faire partie du quotidien, on ne ressent pas de banalité, et c'est super. J'aime bien la fin tout en douceur de ton texte.
Juste quelque chose qui m'a gênée : " J’étire lentement tout mon corps, chasse les petites tensions que je sens dans mes muscles engourdis en savourant ces quelques minutes de chaleur qui me restent." Cette phrase est un peu longue et ça altère le rythme. Ceci-dit, je n'ai pas de solution à te proposer pour y remédier.
Il y a une suite ? Si oui, je l'attend avec impatience.

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Jeu 9 Déc - 21:25

Pas mal du tout, c'est très agréable à lire. Fluide, aussi, comme l'a déjà dit Cabychoupinette. Le début aurait pu être plus accrocheur, mais bon, comme ton texte est court, ce n'est pas hyper grave. Le "Ah oui. Oh non." me gène un peu, il casse le rythme. La phrase que Cabynouchoupie a relevée par contre ne m'a pas gênée... Sinon je ne vois pas quoi dire pour ne pas faire de redite, à part que j'aime bien. ^^

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlInéa57
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : Si l'imaginaire se mélangeait à la réalité, je trouverais peut-être ma place..
Loisirs : Danse, lecture, écriture, sorties..
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain débutante
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Ven 10 Déc - 1:38

J'ai essayé de recréer l'univers un peu flou qu'est le réveil, surtout quand on passe du chaud au froid en hiver, et je suis heureuse que la fluidité soit réussie ! Snoop, le "ah oui. Oh non" était justement placé pour marquer une coupure, un temps de retard dans l'analyse des informations, mais peut -être que je devrais le reformuler... Et oui Cabélyst, je suis d'accord cette phrase est un peu lourde, je vais la retravailler. Une suite ? pourquoi pas, j'ai pensé écrire un ensemble de petites choses sur l'hiver ou même les saisons en général, je trouve qu'il y a beaucoup d'émotions à explorer ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Ven 10 Déc - 20:49

Le "Ah oui.Oh non" ne m'a pas gênée. Personnellement je trouve que ça va bien avec la brume matinale (je parle d'expérience bien sûr. Du genre...quel jour on est déjà ? Ah oui. Jeudi. Oh non. C'est la journée la plus chargée)

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlInéa57
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : Si l'imaginaire se mélangeait à la réalité, je trouverais peut-être ma place..
Loisirs : Danse, lecture, écriture, sorties..
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain débutante
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Ven 10 Déc - 21:15

Oui voilà, c'est exactement ça Wink quand on est encore complètement enbrumé, et qu'on analyse au ralenti ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Ven 10 Déc - 21:32

j'ai bien aimé la sensation que tu transmets par ce texte Smile et comme l'a dit cab ou snoop même si c'est une scène banale (on reconnait d'ailleurs la majorité des sentiments ressentis et tu trouves les mots justes pour se souvenir du réveil difficile de ce matin ^^) la scène apparait comme différente, attrayante.

pour la phrase relevée par Cab'
à savoir :"J’étire lentement tout mon corps, chasse les petites tensions que je sens dans mes muscles engourdis en savourant ces quelques minutes de chaleur qui me restent."
J'ai quelques propositions (libre à toi de les prendre, t'en inspirer, les combiner ou les jeter par la fenêtre Smile )

J'étire lentement tout mon corps, chasse les petites tensions que je sens dans mes muscles engourdis.

*Je me permets/m'autorise/m'accorde honteusement quelques minutes de chaleur supplémentaire.

* Je dérobe encore les quelques minutes de chaleur qui me reste, les savourant un peu trop.

* Je savoure les quelques minutes de chaleur qui me reste.

* Je laisse la chaleur me réconforter encore un temps avant de quitter cette douceur trop savoureuse/enviable/....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un matin d'hiver   Aujourd'hui à 17:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Un matin d'hiver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Par un froid matin d'hiver [PV Léo Baskerville & Baba Yaga]
» Par un matin d'hiver
» Noisetier d'un matin d'hiver
» Enfin, un vrai matin d'hiver
» un beau matin d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: