De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vacances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Vacances   Dim 7 Mar - 21:03

Vous aurez remarqué, je pense, le changement radical avec mon texte précédent. J'ai essayé d'aborder le bonheur sans complexe, sans détour, sans questions. D'écrire un texte joyeux sans douter, ni me prendre la tête ou m'apitoyer sur mon sort. Du coup, il n'y a pas vraiment d'intrigue ni de chute. Ça vaut ce que ça vaut.
Merci à ceux qui lisent.


C’était peut-être cet auto-stoppeur un peu hippie, ou bien cette station-service accueillante, ou encore la couleur rouge flambante du camion qu’on avait enfin réussi à doubler et l’odeur de goudron brûlé. Peut-être, aussi, les chansons de Montand qui passaient à la radio, le gamin qui nous faisait une grimace à travers la vitre, les lambeaux de nature qui subsistaient même refoulés derrière les autoroutes. Ou même le soleil le ciel bleu, la minuscule voiture anglaise avec le volant du mauvais côté, le cornet de glace égaré dans une pelouse. Voir tous à la fois. Ce voyage était comme les autres sans être tout à fait pareil, tout à fait semblable. Il y avait dans l’air quelque chose de changé, qui donnait l’envie de ne pas presser la pédale d’accélérateur, de s’attarder. On ne savait jamais à quoi s’attendre derrière chaque virage, si bien que seule la présence de bandes blanches était prévisible. Oui, tout était là, dans ce soupçon de surprise. Là, dans ce départ de vacances sur l’A17, avec les palmes dans le coffre et les vélos sur le toit, là où on pouvait presque discerner un parfum de bonheur –celui qui demeure même dans la fournaise, dans le vacarme et dans la pollution, à travers les gaz d’échappements et les grondements de moteur. On ne s’énervait même plus de la Ferrari qui nous doublait à fond les ballons pour la frime, et on ne souhaitait plus qu’il pleuve pour que le type en décapotable ravale son sourire niais. La climatisation était en panne, évidemment. Le cendrier s’était renversé sur nos sièges en cuir, bien sûr. Le chewing-gum à la cerise, pas aussi bon que dans les pubs, nous collait au palais ; c’était inévitable. Monique critiquait notre manière de conduire entre deux siestes à la place du mort, comme d’habitude. Le môme gueulait à l’arrière, pour ne rien changer. Et alors ? On était bien. Heureux.

Puis venait l’heure de la pause. C’était en se garant enfin qu’on se rendait vraiment compte de notre fatigue ; nos jambes ankylosées, notre nuque tendue, nos paupières lourdes à force de fixer la route. On sortait le pique-nique de notre sac miteux tandis que Monique se ruait aux toilettes. Des WC à la turque, sales, sans papier, avec d’interminables files de grands-mères constipées et de pin-up trop maquillées, et des chasses d’eaux qui faisaient un bruit d’enfer –quand elles marchaient. Le genre de lieux qu’on évitait, seulement Monique était incapable de se retenir. En l’attendant, on s’installait, et le papier alu des paquets de chips se froissait entre nos mains. Comme à chaque fois, on hésitait entre le banc et la pelouse ; comme à chaque fois, on prenait la pelouse pour avoir l’air décontracté et écolo. Une odeur de pain grillé nous montait aux narines. L’eau de la bouteille se répandait sur notre gorge et notre T-shirt, déjà mouillé par la sueur ; on allumait une cigarette en étendant les jambes. Il faisait beau, il faisait bon, et on se sentait bien d’humeur à faire la sieste après les sandwichs. Pourtant, on savait qu’on ne devait pas trop tarder, parce qu’il fallait arriver chez les beaux-parents avant la nuit pour ne pas les inquiéter. On se laissait quand même aller ; à l’autre bout du parking, un chien pissait sur une poubelle. Le gamin, Quentin, louchait sur l’aire de jeux dont les cris, les balançoires et les toboggans aux couleurs vives se reflétaient dans ses yeux gourmands. On se revoyait mioche, les poches pleines de billes et de chocolat, et on le laissait y aller en pensant déjà à ce que sa mère irait nous gueuler devant tant d’imprudence. C’était la routine, seulement voilà, on ne s’en lassait pas. On était plus joyeux que d’habitude, plus immature peut-être ? L’été, les vacances, les bords de mer, et les collègues de travail qu’on revoyait baver d’envie devant notre promotion… Michel avait grogné dans sa barbe, Jean-Paul nous avait taquiné pour masquer sa déception et Roger avait haussé les épaules avec une fausse nonchalance qui nous avait rempli de satisfaction –lui, on ne pouvait pas se l’encadrer.

Trop tard : on a eu beau se presser pour tout remballer et redémarrer sans tarder, le ciel s’obscurcissait maintenant sans qu’on soit au bout du voyage. Il restait beaucoup d’essence, et tout autant de distance, alors Monique a prévenu ses parents sur son portable en râlant ; je n’ai presque plus de crédit, ça te dérangerait d’être à l’heure, pour une fois, c’est vrai quoi, je t’avais dit de te dépêcher, maintenant on est bien avancés, tu sais que je déteste rouler de nuit... Nous, on ne l’écoutait pas. Il y avait Quentin qui dormait sur son rehausseur, le ciel était parsemé d’étoiles, la radio diffusait une musique douce et les réverbères perçaient la nuit de leurs points lumineux. La file de voitures, avec leurs phares allumés et leurs feux arrières, formait une gigantesque chenille brillante. Au tournant, on emprunta une petite route de campagne, avec une circulation plus fluide. Fluides aussi les pensées qui se croisaient dans notre tête. On se sentait léger, à avaler les kilomètres l’air de rien, et on rêvait tout éveillé. Les parents de Monique nous accueilleraient avec un repas beaucoup trop chaud, qu’on laisserait refroidir en allant coucher le gosse à l’étage, dans la mezzanine. Le lendemain, ses cousins arriveraient et les adultes les laisseraient crier et envoyer le ballon sur le toit en sirotant leur café amer, malgré le goût du poulet rôti encore dans la bouche. Le gravier dans la cour crisserait sous les Converses des mômes. Le chien du beau-frère aboierait pour un rien. Ce serait la canicule, et on se plaindrait : c’est bien beau, le soleil du midi, mais moi je dis non merci, on était mieux à Paris, comment ça c’est trop pollué, on ne t’as donc jamais dit que c’est la plus belle ville du monde, non je ne suis pas allé dans toutes les villes de tous les pays, et alors, ça ne m’empêche pas de le savoir… Mais pour l’instant, dans cette bagnole bleue, la nuque sur l’appuie-tête, les mains sur le volant et le pied sur l’accélérateur, on repensait à la journée. Les bagages faits trop vite, avec sans doute des oublis dont on se rendrait compte trop tardivement, et puis le moment où on a fait demi-tour parce qu’on pensait ne pas avoir fermé le gaz ; la ville qu’on a traversé en pestant un peu contre les embouteillages, les gens qui grillent les feux rouges et les priorités ; le péage toujours plus cher ; le chauffard qui se croyait seul sur la route et qu’on a dû klaxonné au moins dix fois… Et malgré ces embrouilles habituelles, la sensation persistante d’être bien, là, ici, maintenant. Plus que du contentement, moins que de l’extase, ce bonheur invisible et cette joie insistante.

C’était peut-être cet auto-stoppeur un peu hippie, ou bien cette station-service accueillante, ou encore la couleur rouge flambante du camion qu’on avait enfin réussi à doubler et l’odeur de goudron brûlé. Peut-être, aussi, les chansons de Montand qui passaient à la radio, le gamin qui nous faisait une grimace à travers la vitre, les lambeaux de nature qui subsistaient même refoulés derrière les autoroutes. Ou même le soleil le ciel bleu, la minuscule voiture anglaise avec le volant du mauvais côté, le cornet de glace égaré dans une pelouse. Allez savoir… Ce n’était pas le genre de mystères que les scientifiques tentaient de résoudre. C’était simple, commun, accessible, savoureux. Ça n’avait aucun intérêt. Mais nous, jamais on ne s’était senti aussi bien.


Dernière édition par Lolilola le Mer 24 Mar - 13:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mar 9 Mar - 21:09

J'ai aimé. Encore. C'est si doux, si prenant, si commun, si ... On se reconnait en tout dans ce texte Loli. Tout.
Que pourrais-je dire d'autre... Développe peut être la phrase avec la promotion. Décris la jalousie, leur envie...
Enfin je dis ça mais c'est pour faire des chichis Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 10 Mar - 15:55

Merci d'avoir lu et commenté, mon Herbou^^

Je suis contente que tu te sois reconnue, même si tu n'as pas le permis de conduire, que tu n'es pas mariée, que tu n'as pas d'enfant, que tu n'as pas un boulot pour lequel tu as eu une promotion... Ça prouve que j'ai réussi à atteindre mon but, à développer une certaine manière d'écrire, pour que les gens s'identifient à un héros à peine évoqué dont quasiment tout les sépare. J'en suis ravie, vraiment. J'ai pensé peut-être faire une série de textes très courts, comme celui-ci, sur les vacances (reviendraient Monique, le petit Quentin, etc.) Par exemple la baignade, ou une soirée de fête, bref faire un petit recueil sur ce thème, dans le même style. On passerait par différents états d'esprit sans quitter cette allure "commune", cette "routine". Qu'en penses-tu ? Mais avant j'aimerai bien améliorer ce texte-là, je développerai la promotion, et j'attends d'autres commentaires^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Jeu 11 Mar - 21:10

De rien, c'est toujours un plaisir de te lire ^^

Faire un recueil oui c'est une super idée ^^
Sinon je ne sais pas trop quoi te dire sur ton texte, les autres auront sans doute des avis complémentaires Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Vacances   Sam 13 Mar - 0:39

Nyaha.
Je reconnais bien ton style.
En fait, j'ai enfin trouvé comment expliquer tes textes. Ce sont des scènes assez communes, la routine, que l'on pourrait vivre. Petit bonheur ou grand malheu de la vie mais tu les illumine. Les fait resplendir. Là où ils s'arrêtent, ce pensées, et ce bonheur. Bravo. Décidément. Tu m'étonneras toujours Loli (:

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Sam 13 Mar - 13:07

Oui, c'est en effet mon mécanisme, la plupart du temps. Plus le temps passe et plus j'écris des choses réalistes, communes. Mais j'essaye de leur apporter quelque chose de plus. Je suis contente que tu l'aies remarqué. Merci. Et pour le recueil, tu en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Vacances   Sam 13 Mar - 15:56

Moi, j'aime bien, parce que ça joue sur l'ambiance. Ce n'est pas encore tout à fait précis, encore un peu hésitant, maladroit, mais on sent quelque chose de juste derrière. Il faut continuer à travailler sur tout le jeu d'odeur, de couleur, de son, qui rend la scène réaliste. Je ne suis pas tout à fait convaincue par le "on", je ne crois pas qu'il apporte grand chose de nouveau au texte. Cela dit, le "je" ne serai pas forcément mieux. Un sujet très banal, un style qui devrait l'être un peu plus pour coller tout à fait. Essaye d'épurer un maximum ta prose pour rendre vraiment une sensation de vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Sam 13 Mar - 16:36

Merci de tes conseils, LN. Je pense qu'en effet, je pourrai plus exploiter les cinq sens, mais je ne sais pas trop vers quel moment placer ça. Tu as une idée ? Quant au "on", j'avoue qu'à certains moments, il m'a posé un peu problème, mais le "je" ne convient pas du tout à mon idée et j'hésite à utiliser "il", ou un quelconque prénom. Je crois que je vais le garder.
Qu'entends-tu par épurer ma prose ? Mon style me paraît déjà très simple et suffisamment commun pour convenir au fond. Est-ce au niveau du vocabulaire, de la tournure des phrases ? J'aimerai bien quelques précisions, car je ne suis pas sûre de comprendre^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Vacances   Dim 14 Mar - 13:27

Dnas l'ensemble, c'est surtout les passages ou tu insiste sur le bonheur qui me gène, c'est un peu lourd, si tu veux. Par épurer, j'entends alléger. Sous-entendre au lieu d'expliquer tout. Insister plus sur l'ambiance que sur les pensées. Pour les 5 sens, c'est comme pour ce que tu a déjà fait, disperser un peu partout des expressions rendant au mieux ce que tu imagine ; pour ce genre de texte, selon moi moins c'est flou, mieux c'est.

La je vais sortir du conseil relativement "neutre" pour arriver à quelque chose de plus discutable et très stylistique. Donc si tu n'aimes pas, aucun besoin de te justifier, des goût et des couleurs...
Donc voilà ; je pense que le discours indirect irait bien dans ton texte. Je suis assez fan de cette façon de faire parler mes personnages, qui conviendrait ici, selon moi. Je m'explique :

Monique a prévenu ses parents sur son portable en râlant qu’elle n’avait presque plus de crédit et que franchement, on aurait pu être ponctuel, pour une fois. Nous, on ne l'écoutait pas.

deviendrait quelque chose dans ce style :

Monique a prévenu ses parents sur son portable en râlant ; je n'ai presque plus de crédit, tu aurais pu être ponctuel, pour une fois, c'est vrai quoi.
Elle parlait, on ne l'écoutait pas.

Bon, il y a deux chances sur trois pour que ça ne te plaise pas. Dans ce cas, pas de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Dim 14 Mar - 16:59

Ah, d'accord, je comprends mieux. En fait il faut que j'insiste moins sur le bonheur, et plus sur les cinq sens et l'ambiance ? J'essaierais, ça ne devrait pas être trop difficile si je m'y prends bien. J'ai déjà une ou deux idées.

Non non, le discours indirect me plaît beaucoup ! Je n'y avais pas pensé mais ça pourrait convenir -c'est juste qu'il n'apparaîtra pas beaucoup parce qu'il n'y a pas des masses de passages de ce genre. Donc moi, ça me va. Mais j'aimerai bien avoir l'avis des autres. Si Wildy, Herby ou tout autre nouveau lecteur pouvait me dire quelle version il préfère...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Vacances   Dim 14 Mar - 22:55

L'idée du recueil me plaît bien.
Tu as changée quelque chose ? Je ne suis pas sur, je n'ai pas bien remarque mais l'ambiance est plus profonde.

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Lun 15 Mar - 20:00

Oui, je suis de plus en plus convaincue. Smile
Euh... Non, je n'ai encore apporté aucune modification à ce post-ci, même si j'ai changé un ou deux détails sur Word.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Lun 15 Mar - 20:51

Pour le discours indirect moi je n'aime pas. Du tout. Je préfère la version d'origine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Vacances   Mar 16 Mar - 20:10

J'étais peut être un peu mieux réveillé que la dernière fois, ainsi j'ai remarqué quelques détails qui me semblaient nouveau, I think.

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mar 16 Mar - 20:19

Possible^^ Et toi, tu penses quoi du discours indirect ? Parce que Herby m'a mis le doute, là. Je ne sais plus trop quoi choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Vacances   Mar 16 Mar - 21:52

Forcément, le discours indirect c'est le nouveau roman. Je te dis, la plupart des gens n'aiment pas trop. C'est un parti pris intéressant si il est assumé, mais uniquement si il convient vraiment à ce que tu veux faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fraise
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 20
Localisation : Quelque part dans ce monde si grand...
Loisirs : cheval, musique, sport, écrire...et lire aussi...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Je dévoile mon monde.
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 17 Mar - 20:10

J'adore l'idée du discours indirect. Oui, ca va super bien au texte.
L'idée du receuil est très bien aussi.
Le texte est super. Je m'y vois très bien, parfois, heureuse malgré tous les trucs moches qui peuvent m'arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Jeu 18 Mar - 20:22

Merci^^ Ça me fait très plaisir. Je vais voir ce que je peux faire pour le discours indirect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 24 Mar - 12:53

Je n'ai pas encore allégé les passages qu'il faudrait; mais j'ai ajouté des bricoles sur l'atmosphère, la promotion, les cinq sens... Bref. C'est édité en bleu. Vous pouvez me dire ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Petite Fraise
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 20
Localisation : Quelque part dans ce monde si grand...
Loisirs : cheval, musique, sport, écrire...et lire aussi...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Je dévoile mon monde.
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 24 Mar - 13:01

Oui, j'aime beaucoup.
Mais enlève les "etc" et mets trois petits points, je trouve que c'est mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 24 Mar - 13:04

D'accord, merci, je m'en occupe tout de suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 24 Mar - 14:45

Je n'ai lu que la version "avec des phrases en bleu" ^^ . Et bien, j'aime beaucoup, beaucoup, le discours indirect parfaitement utilisé, parfois ça me gêne un peu ce discours, mais là, c'était tout sauf le cas. Les descriptions... sont... de belles descriptions, rien à redire. Tout sonne merveilleusement bien, tout concorde, bref, j'adore. Le seul, unique et très peu important, point que j'aurais pu relever, ce sont les prénoms, qui font un peu bizarre, un peu "anciens", qui me gênaient un peu à la lecture, mais après réflexion, ce n'est pas si gênant que ça en fait. J'avais juste l'impression que Monique était une petite mamie, avec ses siestes et sa vessie qui ne retient plus grand chose... Mai après le passage où elle parle de son crédit, je crois que le doute n'est plus permis: Monique n'est pas la vieille dame que je m'étais immaginée. ^^
Doc pour résumer, j'ai adoré, vraiment bravo, ce genre de texte, on en voit pas tous les jours, et c'est peut-être dommage.

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Mer 24 Mar - 18:54

Merci beaucoup Snoop^^ Je suis contente que ça te plaise, et c'est très sympa de commenter.

Pour les prénoms, je ne sais pas quoi te dire. Ils ne sont pas très réfléchis, et donc peut-être qu'ils sonnent un peu bizarre. N'hésite pas si tu as des idées, mais j'aimerai éviter les prénoms trop "rares" : s'ils sont communs, ils permettront mieux l'identification aux personnages, on aura l'impression qu'on peut vraiment les voir partout, tu vois ?
C'est vrai qu'à la réflexion, les siestes font peut-être un peu trop, mais ce qui est du passage aux toilettes, je le tiens de mon expérience personnelle : la plupart des mères dans la trentaine y vont à chaque pose voiture !^^ Peut-être "critiquait notre manière de conduire entre deux cigarettes" ? Et pour les prénoms, je répète, n'hésite pas si Monique fait "vieillot" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Jeu 25 Mar - 20:57

C'est juste excellent Loli. Vraiment. Encore mieux qu'avant. C'est marrant parce que je me reconnais tellement dans ce texte que j'aimerais qu'il ne se finisse jamais. Refais-en nous, Loli =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Vacances   Ven 26 Mar - 10:35

Le discours indirect passe bien, finalement ? Et que penses-tu des prénoms et des siestes de Monique, tu avais cru que c'était une vieille dame aussi ?
Merci de tes commentaires, ça me fait très plaisir que tu aimes ce texte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances   Aujourd'hui à 17:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: