De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Frénésie [ Nouvelle ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Frénésie [ Nouvelle ]   Mer 30 Déc - 2:47


Euh. Je sais pas de quad date ce texte. De longtemps sûrement. Et je devais pas être de bonne humeur ~ Ecusez les quelques, fréquentes grossiertées.
Je sais que la fin est brusque, qu'il n'y a pas de chute mais pour le moment je n'arrive pas àla continuer. J'essaierai plus tard (:

________________________

J’encaisse ce nouveau coup en serrant les dents. Résister, encore et encore. Ne pas abandonner.
L’impacte me plie en deux, la douleur fulgurante me traverse le corps de bas en haut et cette fois-ci, je ne peux retenir un gémissement de souffrance. Une plainte rauque, déchirante. Brisée. Surement comme ma côte, à ce moment même.
Je suis là, à leur pied, pissant le sang comme un chien. Quelle honte, Boy, quelle honte …
J’ai mal. Au corps. A l’âme. Au cœur.
Je souffre, mais le mérite plus que personnes. Tous ces molosses qui sont là, autours de moi, ne sont rien par apport à ce que j’ai fait. J’ai brisé trois vies. La sienne, La mienne et la tienne. Toutes ces larmes versées par ma faute, que se soit de peine, de douleur ou de rage. Je ne me le pardonnerais jamais. J’ai trahis sa confiance.
Son pied me cueille sous le menton cette fois-ci, et ma mâchoire claque violement tandis que je m’écrase contre le mur. Je crois que je suis encastré à l’intérieur tant l’impacte à été violente. Je me relève péniblement et Drake en profite pour me saisir par le col et me plaquer contre les pierres froides du mur de ce collège qui m’a accueillit, autrefois.
C’est bon, j’plie l’échine, j’lâche l’affaire. J’ai trop mal, mais la douleur qui me déchire les côtes n’est rien. Je veux juste oublier, je veux juste T’oublier, toi, tes yeux, ta voix, ton odeur encore si profondément gravé en moi. C’est ça les gars, j’abandonne. Vous avez gagné.
Mais son regard cruel et vicieux reste braqué sur moi. Il me dévisageait avec cruauté lorsqu’un éclair de lucidité – si rare chez lui - passa dans ses yeux. Je crois que je peux craindre pour ma vie, vu le sourire qu’il aborde. Il n’en a pas fini avec moi.
Mais lâche-moi, merde.
J’ai déjà assez mal.
« Alors mec, pourquoi t’es là, pourquoi t’es venu sur not’ territoire ? Chienne de vie que tu vas souffrir, oh oui que tu vas souffrir !
Pff, c’est ça frappe moi, crache moi à la gueule, traite ma mère. Vas-y si t’as que ça à foutre, mais sache que cela ne m’atteindra pas. Toi et tes paroles, toi et tes coups, vous m’écorcherez à peine. Une simple égratignure comparée à la plaie béante qui me déchire le cœur. On dit que les mauvais souvenirs s’effacent avec le temps. J’ai crut aveuglément en cette phrase stupide, sans réalité et elle m’a brisée. Jamais, Ô grand jamais ma blessure n’a cicatrisée malgré ma patience et ma volonté.
- Pas le droit de se promener ?
Juste un murmure, rendu rauque par la douleur. Nouveau coup dans la gueule.
Il braque son regard gris et glacé dans le mien, sombre. Il ne voit rien, c’est vide. Que de la douleur. De la souffrance. Et ma torture permanente.
Il me lâche la gorge et me laisse tomber à terre. Je suis avachit contre le bitume, j’ai froid. A tâtons, je cherche la photo dans ma poche et la caresse à travers le tissu de mon jean. Elle me redonne du courage.
Mais je vois le regard de Drake qui a suivit mon geste et je dégluti. Son pied fuse vers ma joue. Je lève les bras au dessus de ma tête mais son coup est si violent qu’il me projette une nouvelle fois contre le mur. Il s’approche, me tord le bras dans le dos et commence à fouiller ma poche.
Cette fois-ci, je me débats comme un beau diable, et ma force naturelle parvient à le maintenir à distance jusqu’à la nouvelle gifle qu’il m’assène. Et qui m’assomme à moitié.
Il extirpe la photo de ma poche et la contemple, curieux, avant de sourire d’un air méprisant.
- Dis donc vieux, t’avais quel âge dessus ? Treize ans ? Et la fille à côté, c’est ton amoureuuuuuse ?
Puis, il éclate d’un rire cruel.
Je ferme les yeux et l’image me revint en mémoire immédiatement.
Elle, heureuse et souriante, qui m’embrasse délicatement le front.
Ses cheveux bruns inlassablement ébouriffés caressent mes joues, ses yeux chocolat rieurs, si semblables aux miens, reflètent le plaisir qu’elle éprouve à cet instant immortalisé et qui me rendent si heureux. Sa peau si douce, ses lèvres raffinées, son sourire malicieux, son élégance féline. Son odeur sauvage, suave, sensuelle.
Il semblerait que Drake lui-même soit tombé sous son charme car il reste contempler l’image avec fascination.
- Eh mais c'est ...
Il ne vit donc pas arriver la bonne droite qu’il lui brisa une dent et fêla sa mâchoire.
Ne la regarde pas, que je voulais hurler, mais aucun son ne parvenait à sortir de ma bouche. La haine, la rage accumulée pendant cette longue année éclate.
- Quatorze ans mec, quatorze ans. Murmure rauque, un peu fou.
Sa bande de molosse ne parvint même pas à bouger tant elle s’étonne de me voir encore capable de tenir sur mes jambes. Je lui arrache l’image des mains et essuie la perle de sang au coin de mes lèvres.

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senekata
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 22
Localisation : Quelque part dans un océan de folie avec mes personnages
Loisirs : Ecire, lire, ordinateur, théatre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Mer 30 Déc - 12:09

J'aime bien. L'histoire est intéressante et bien écrit. La fin reste tout de même surprenante même si tu dis qu'il n'y a pas vraiment de chute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Mer 30 Déc - 12:54

C'est bien. Au début je pensais que le narrateur était une fille >.< Les grossièretés sont je pense un peu "obligés" dans ce genre de texte. Je suis curieuse de savoir de qui parle le narrateur, ce qu'il a fait, pourquoi ... Donc en gros j'aime bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Mer 30 Déc - 14:55

Oui la fin est étrange car en fait, c'était venu sur le coup de l'inspiration. J'arrivai plus à m'arêter, et lorsque j'ai dut éteindre ... Plus rien ~ J'ai réessayé hier, j'arrive plus à continuer ...

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Jeu 31 Déc - 16:14

C'est toujours comme ça ! Tu as l'inspiration du moment et après pouf! plus rien u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Mer 6 Jan - 19:41

Wild Lady a écrit:


J’encaisse ce nouveau coup en serrant les dents. Résister, encore et encore. Ne pas abandonner.
L’impacte me plie en deux, la douleur fulgurante me traverse le corps de bas en haut et cette fois-ci, je ne peux retenir un gémissement de souffrance. Une plainte rauque, déchirante. Brisée. Surement comme ma côte, à ce moment même.
Je suis là, à leur pied, pissant le sang comme un chien. Quelle honte, Boy, quelle honte …
J’ai mal. Au corps. A l’âme. Au cœur.
Je souffre, mais le mérite plus que personnes. Tous ces molosses qui sont là, autours de moi, ne sont rien par apport à ce que j’ai fait. J’ai brisé trois vies. La sienne, La mienne et la tienne. Toutes ces larmes versées par ma faute, que se ce [ perso, je mettrais "qu'elles soient", plus léger et qui reprend mieux le sujet ] soit de peine, de douleur ou de rage. Je ne me le pardonnerais [ Il s'agit d'un futur ] jamais. J’ai trahis [ passé composé : sers-toi du féminin pour te souvenir de la dernière lettre : elle est trahie ] sa confiance.
Son pied me cueille sous le menton cette fois-ci, et ma mâchoire claque violemment [ pense à la prononciation : le "e" se prononce "a" donc deux m ] tandis que je m’écrase contre le mur. Je crois que je suis encastré à l’intérieur tant l’impacte [ soit gentille, oublie ce "e" ] à [ a du verbe avoir ] été violente [ Bon, rentre-toi vite dans le crâne qu'un impact, c'est masculin, nondidiou ! ]. Je me relève péniblement et Drake en profite pour me saisir par le col et me plaquer contre les pierres froides du mur de ce collège qui m’a accueillit, autrefois.
C’est bon, j’plie l’échine, j’lâche l’affaire. J’ai trop mal, mais la douleur qui me déchire les côtes n’est rien. Je veux juste oublier, je veux juste T’oublier, toi, tes yeux, ta voix, ton odeur encore si profondément gravée en moi. C’est ça les gars, j’abandonne. Vous avez gagné.
Mais son regard cruel et vicieux reste braqué sur moi. Il me dévisageait [ C'est quoi ce changement de temps chelou ? Oo ] avec cruauté lorsqu’un éclair de lucidité – si rare chez lui - passa dans ses yeux. Je crois que je peux craindre pour ma vie, vu le sourire qu’il aborde. Il n’en a pas fini avec moi.
Mais lâche-moi, merde.
J’ai déjà assez mal.
« Alors mec, pourquoi t’es là, pourquoi t’es venu sur not’ territoire ? Chienne de vie que tu vas souffrir, oh oui que tu vas souffrir !
Pff, c’est ça [ virgule ] frappe moi, crache moi à la gueule, traite ma mère. Vas-y si t’as que ça à foutre, mais sache que cela ne m’atteindra pas. Toi et tes paroles, toi et tes coups, vous m’écorcherez à peine. Une simple égratignure comparée à la plaie béante qui me déchire le cœur. On dit que les mauvais souvenirs s’effacent avec le temps. J’ai crut aveuglément en cette phrase stupide, sans réalité et elle m’a brisée. Jamais, Ô grand jamais ma blessure n’a cicatrisée malgré ma patience et ma volonté.
- Pas le droit de se promener ?
Juste un murmure, rendu rauque par la douleur. Nouveau coup dans la gueule.
Il braque son regard gris et glacé dans le mien, sombre. Il ne voit rien, c’est vide. Que de la douleur. De la souffrance. Et ma torture permanente.
Il me lâche la gorge et me laisse tomber à terre. Je suis avachit contre le bitume, j’ai froid. A tâtons, je cherche la photo dans ma poche et la caresse à travers le tissu de mon jean. Elle me redonne du courage.
Mais je vois le regard de Drake qui a suivit mon geste et je déglutis. Son pied fuse vers ma joue. Je lève les bras au [ tiret ] dessus de ma tête mais son coup est si violent qu’il me projette une nouvelle fois contre le mur. Il s’approche, me tord le bras dans le dos et commence à fouiller ma poche.
Cette fois-ci, je me débats comme un beau diable, et ma force naturelle parvient à le maintenir à distance jusqu’à la nouvelle gifle qu’il m’assène. Et qui m’assomme à moitié.
Il extirpe la photo de ma poche et la contemple, curieux, avant de sourire d’un air méprisant.
- Dis donc vieux, t’avais quel âge dessus ? Treize ans ? Et la fille à côté, c’est ton amoureuuuuuse ?
Puis, il éclate d’un rire cruel.
Je ferme les yeux et l’image me revint [ 'core un changement de temps... ] en mémoire immédiatement.
Elle, heureuse et souriante, qui m’embrasse délicatement le front.
Ses cheveux bruns inlassablement [ bizarre comme adverbe. En permanence ? ] ébouriffés caressent mes joues, ses yeux chocolat rieurs, si semblables aux miens, reflètent le plaisir qu’elle éprouve à cet instant immortalisé et qui me rendent [ le plaisir le rend heureux.Si ce sont les yeux, tourne autrement la phrase ] si heureux. Sa peau si douce, ses lèvres raffinées, son sourire malicieux, son élégance féline. Son odeur sauvage, suave, sensuelle.
Il semblerait que Drake lui-même soit tombé sous son charme car il reste à [ Parce que sinon, on a l'impression qu'il manque quelque chose ] contempler l’image avec fascination.
- Eh mais c'est ...
Il ne vit donc pas arriver la bonne droite qu’il qui lui brisa une dent et fêla sa mâchoire.
Ne la regardes pas, que je voulais hurler, mais aucun son ne parvenait à sortir de ma bouche. La haine, la rage accumulée pendant cette longue année éclate. [ non, elle a déjà éclaté, s'il lui pète la mâchoire. D'ailleurs, il a dû se niquer les jointures... ]
- Quatorze ans mec, quatorze ans. Murmure rauque, un peu fou.
Sa bande de molosse ne parvint même pas à bouger tant elle s’étonne de me voir encore capable de tenir sur mes jambes. Je lui arrache l’image des mains et essuie la perle de sang au coin de mes lèvres.

Excuse moi pour la ressemblance avec un sapin de Noël, je me cherche un code couleur. Les concordances de temps en indigo, mon avis en olive, la ponctuation en orange et le reste en rouge.

Orthographe :
Bon, ma cocotte, tu as un problème avec les participes passés. Mais pas comme tout le monde avec ce crétin d'auxilliaire avoir, non, tu as du mal à les former. Pour t'aider, tu peux utiliser le féminin : Une lettre, elle est écrite. Donc il a écrit. Ensuite, plusieurs problème avec certains mots, alors qu'il serait si simple d'ouvrir un dictionnaire. Parce que une impacte, voilà, quoi.
Bon, après je suis tellement claquée que j'ai sûrement laissé passer des fautes, mais là, méga coup de pompe. Je fous plus rien de la journée si ça demande un minimum de réflexion.

Stylistique :
Tu as une écriture fluide, tout de même recherchée. je t'avoue que je me suis régalée, dommage que les fautes d'orthographe gâchent cette bonne impression. Du fond, et la forme qui va avec, des sentiments, des sensations pures et dures. J'aime.

Je veux connaître la suite. Je t'avoue, j'ai un gros kiff sur la fin. " Quatorze ans, mec, quatorze. "

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.


Dernière édition par A. N. O'Nyme le Ven 8 Jan - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Jeu 7 Jan - 20:15

C'est pas mal, j'aime bien, sans plus, mais j'aime bien quand même. On se demande qui est la fille, ce qui s'est passé, ... L'écriture est sympa à lire. Désolée, je sais pas quoi dire d'autre. D'une certaine manière ça pourrait être fini comme ça. Mais j'aimerais bien une suite quand même, je crois, pour connaître toute l'histoire du narrateur.
C'est vrai que des fois l'insipration vient et après nous boude complètement. Mais bon.Elle fini bien par revenir, au bout d'un moment...

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Ven 8 Jan - 23:47




Alors je corrige tout ça & après les résumés des perso ... Je m'y met 8D




_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëdemphia
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 21
Localisation : Derrière mon écran, devant une feuille blanche, assise sur un banc d'école
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Sam 9 Jan - 11:03

Alors, je signale d'abord ce qui me semble être une faute, et qui m'a induite en erreur jusqu'à ce que le "mec" t'appelle vieux.
"Brisée" au tout début du texte. Je croyais que ton personnage était une fille... Mais c'est un homme, donc c'est "brisé".

Après, la fin m'a beaucoup déçue. Je m'attendais à un truc autre. Limite j'aurais préféré que le personnage s'effondre, ou s'évanouisse à cause de la douleur. Parce que là, c'est plat, et puis ça rime à rien. Cette fin n'a pas d'interêt, si tu préfères. Si tu veux garder ça comme ça, il est plus qe nécessaire de faire une suite.
Le reste, j'aime. Mais c'est difficile de plus, parce que, comm je te l'ai expliqué, la fin gache l'ambiance que tu avais instaurée.
L'écriture est fluide, agréable. Après, le thème est pas super super original, le coup du mec qui se fait tabasser on ne sait pourquoi, et qui se racroche à une photo, ça c'est déjà vu. De même que le fait d'avoi briser des vies et tout ce qui va avec.

Bon, en gros, je réclame une suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Sam 9 Jan - 11:51

Brisée --> C'est sa plainte, si j'ai bien compris.

Sinon, je suis d'accord avec Aëdy. Il faut une suite, au moins deux lignes pour que ton texte ait une fin éclatante et ne ressemble pas à un soufflet qui retombe quand on le sort du four. Cette nouvelle est bien écrite, mais elle n'a rien d'extraordinaire, certains passages ressemblent à une liste de coups et de grossièretés, d'autres sont déjà-vus et quasiment niais... et les adjectifs pour Drake ne vont pas trop. Je le vois un peu comme une grosse brute, un type au rire gras mais pas "cruel", à l'air moqueur mais pas "méprisant"... Enfin bref, j'ai pas trop aimé, je pense qu'il y a du potentiel mais qu'il faut exploiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Sam 9 Jan - 12:12



Oui. Je vais modifier tout ça. Mais je l'ai dit, je me suis arrêté au milieu de ma lancé. Ce n'est pas un fin. C'est juste que j'ai eu un gros bug et que j'ai pas réussis à continuer.


_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frénésie [ Nouvelle ]   Aujourd'hui à 15:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Frénésie [ Nouvelle ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: