De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 routine [nouvelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Senekata
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 22
Localisation : Quelque part dans un océan de folie avec mes personnages
Loisirs : Ecire, lire, ordinateur, théatre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: routine [nouvelle]   Lun 28 Déc - 21:45

Et bien, c'est une nouvelle que j'ai écrit pour un atelier d'écriture. Je l'ai un peu retravaillé...

la routine


7h00. Lundi. La sonnerie. Je suis déjà réveillée depuis cinq minutes. Le lit est froid. Cette nuit encore il n'est pas venu. Il est en bas. Cinq minutes que je l'écoute, 300 secondes.
J'éteins la musique. M'habiller, me coiffer, sortir de la chambre. Sortir... Probablement le plus dur.
Il est dans la cuisine. Il mange. J'entre. A peine un regard. Ça m'est égal. J'ai l'habitude. Je mange. Il ne faut pas que cela prenne plus de quinze minutes, 900 secondes. Sinon tout se dérègle. Je serai en retard. Et ils ne seront pas contents.
7h25. Fini. Déjà dans l'atelier. Le tissu est là. 500 mètres carré, 50 000 centimètres carré. A épuiser avant Jeudi. A terminer avant ce midi, le tiers. Sinon tout s'écroule. Alors je me mets devant la machine et je couds. Encore. Encore. Encore et toujours.
14h00. Le travail est fini, le repas est pris. Évidemment, il est déjà reparti depuis longtemps.
La voiture. Aller chez elle. Comme chaque lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi. Je sais déjà ce qui va se passer. Je connais chaque mot par cœur.
J'ai une bonne mémoire. Tout le monde le dit, tout le monde s'extasie. Une boite noire vivante. Je retiens tout. Tout. A quoi bon ?
Tes paroles, elles ont toujours été venimeuses.
« Bella ! Tu es venue ! Comme c'est gentil ! Tu sais, j'ai vu Mesa ce matin et elle... »
Oui je sais. Elle aussi vient te voir. Le matin, le mercredi. Quand je suis interdite de visite.
« Tu sais, tu devrais te réconcilier avec elle. C'est dommage que... »
La faute à qui ? C'est toi qui ne me la laisse pas la voir. Et je n'ai plus de temps. Emploi du temps chargé. Plus de temps. A peine une seconde.
Tu continues sans t'arrêter et moi j'écoute. Je n'ai pas le droit de parler.
17h00. De retour. Il n'est pas là. Il n'est jamais là le soir. Déjà reparti. Je mange. Autrefois, j'allais en retrouver un autre. Mais il est parti. Alors je reste seule. Mais ça va. J'ai l'habitude. J'ai l'habitude.
« Bella, tu dois être une sainte ou un ange. Ou tout simplement SM(1). Mais dans tous les cas, cela ne fera rien d'autre que te couler. Un jour cette vie calquée sur du papier te tuera. »
Je le sais bien. Arrêtez de me le répéter.
20h00. Début de l'insomnie. Ce soir encore, il ne rentrera pas. Je pourrais l'attendre des heures, il ne rentrera pas.
7h00. Mardi. La sonnerie. Je suis déjà réveillée depuis cinq minutes. Le lit est froid. Cette nuit encore il n'est pas venu. Il est en bas. Cinq minutes que je l'écoute, 300 secondes.
J'éteins la musique. M'habiller, me coiffer, sortir de la chambre. Sortir... Probablement le plus dur.
C'est ce que j'ai pensé hier et tous les autres jours. Je le sais. Je suis une poupée automate. Destinée à refaire inlassablement les mêmes gestes. Encore et encore. Mais à quoi bon ? Ça aussi je l'ai pensé hier quand j'étais devant la porte. Mais je ne l'ai pas rapporté.
Tout se passe de la même façon. Encore et encore.
14h00. Je dois y aller. Encore. Et demain non car l'autre viendra. Et dans ces cas là, je suis indésirable. Et après demain, j'y retournerai de nouveau. Voilà c'est tout.

Aie....
J'ai mal...
Je ne peux plus bouger. Je ne veux pas regarder.
C'est chaud... Humide... Du sang...
Toutes ces voix ! Assez ! Taisez vous !
Je dois y aller. Si je prends du retard, ils ne seront pas contents.
Et après... Je ne veux pas y penser.
Suffit ! Je dois y aller !
Je dois...
C'est froid...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Mer 30 Déc - 13:35

Hum... Il y a quelque chose qui me gêne beaucoup, c'est la construction de tes phrases. Je pense que c'est fait exprès pour donner un style à l'histoire, non ? Mais trop de style tue le style Neutral Une fois par ci par là, d'accord mais là c'est trop.

Ensuite, je ne sais pas si c'est fini mais tu ne donnes aucun indice au lecteur pour qu'il comprenne et entre dans la vie de Bella. Approfondis les sentiments, donne de la forme et du sens à ce qui entour Bella...

Bref, bonne base mais à retravailler ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senekata
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 22
Localisation : Quelque part dans un océan de folie avec mes personnages
Loisirs : Ecire, lire, ordinateur, théatre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Mer 30 Déc - 13:43

Ah bon ? Shocked Je ne veux pas contester la critique mais tu es bien la première à me dire que la structure te gène... Mais je ne peux pas vraiment la changer car sinon, je dois changer de point de vue et ça me gène un peu...
Enfin je veux bien essayer de retravailler dans ce sens...
Quand au sentiments... Mais quels sentiments ? Il n'y a pas de sentiments justement. Razz Rien que du vide, ça ne se voit pas assez ?

Bon je m'y remet. Merci tout de même pour la critique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Mer 30 Déc - 15:36

J'ai bien réfléchi après mes premières lectures de ton texte, l'autre jour, Senekata, et le rapide bilan que j'avais dressé sur la ChatBox. Là, je vais essayer d'approfondir au maximum ma pensée pour t'aider, ma belle.
Le positif en premier : la forme est bien. Tu écris de façon fluide, claire. Tu as une très bonne base, sur ce point là. Et ça, franchement, c'est quelque chose qui va être pratique. J'aime beaucoup les passages où tu donnes avec précision les minutes, les secondes, les mesures en différentes unités... Cela reflète très bien la mécanisation de la vie de Bella, qui finit par agir en automate, à horaires très réglés. Mais à mon avis, tu devrais "enrichir" encore plus. C'est vraiment le point fort de ton texte, ces passages-là, mais ils sont trop en retrait. Tu devrais vraiment les mettre en valeur, leur donner une dimension oppressante, écrasante. C'est une routine mauvaise, la routine de ton texte, alors il faut qu'on le sente jusqu'au fond de nos tripes ! N'hésite pas à en rajouter. Au pire, si ça rend mal, tu pourras enlever. ;D Tu pourrais essayer quelque chose dans ce goût là, peut-être :
Citation :
Lundi. 7h00. Le "bip bip" du réveil s'active. Trois secondes. Je l'éteint. J'étais déjà réveillée depuis cinq minutes. Trois cent secondes. Lui est déjà en bas. Je l'écoutais durant tout ce temps-là. Je me lève. Quatre secondes. Je me douche. Deux minutes, cent vingt secondes. Je m'habille. Six minutes, etc etc...
Ça ressemble à ce que tu as déjà, mais en accentué. Ainsi, ton style ne serait pas dénaturé, et ton texte serait meilleur.
Le négatif, dans ton texte, c'est la clareté et le manque de richesse. Ces deux éléments sont très liés. Il faut impérativement que tu fasses quelque chose pour régler ce problème, parce que ça gâche la lecture. Donne nous à voir ! Et précises des choses. N'aie pas peur de préciser. Avec la discussion que nous avons eu l'autre jour, sur la CB, j'ai bien comprit que tu avais tout un tas de choses dans la tête, mais que tu en couchais peu sur le papier. On comprend la mort de Bella, mais il faut vraiment se tordre l'esprit pour deviner que c'est un accident de voiture. On n'est absolument incapable de faire un lien de parenté entre Bella, Mesa et la personne qu'elles vont voir, parce qu'il n'y a aucun indice qui le prouve ! Alors vas-y, approfondis, éclate-toi, ne t'infliges aucune limite ! Tu as beaucoup de potentiel, je l'ai senti en te lisant. Mais tu ne te permets pas de le développer, et c'est vraiment dommage.
Bon courage. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
Wild Lady
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 20
Localisation : Ici. Puis là. Un coup de vent. Insaisissable. Jamais deux fois au même endroit.
Loisirs : S'allonger dans le caniveau et contempler les étoiles .
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Tout .
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Mer 30 Déc - 15:41

Rha, que dire quand Mooney passe ~
Je suis entièrement d'accord avec elle,
et vu que je n'explique pas aussi bien,
Je vais fermer ma gueule et juste dire
Fais ce que Mooney a dit (:

_________________




Crocs luisants
Reflet de lune exubérant
Noir retour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiola
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 701
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi =)
Loisirs : Musique musique et encore musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, dessinateur mais en grand manque d'inspiration
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Mer 30 Déc - 20:28

Je suis d'accord avec les autres (surtout Wild Lady :p).
J'apprécie l'égrenage des secondes, ça donne un je-ne-sais-quoi de fataliste. Je trouve que le vide se fait bien sentir, mais pour éviter qu'il soit prit pour une absence de sentiments, je l'accentuerai, surtout dans le vide qu'"il" crée.
J'aime pas trop le fait qu'elle soit réveillé par la musique, c'est trop personnel, le "bip-bip" de Mooney est plus approprié.
Ce texte a une bonne base, suffit de retravailler un peu par-ci par-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Jeu 31 Déc - 16:09

En fait ce qui me gêne moi, c'est qu'il n'y aucune phrase longue. Chaque phrase est haché menue, je ne dis pas que je n'aime pas, mais je trouve qu'il y en a trop. Moi ça me dérange, après vu que apparemment je suis la seule...

Citation :
Lundi. La sonnerie. Je suis déjà réveillée depuis cinq minutes.

Ouais... En fait en relisant ça je me rend compte que je comprends pourquoi les phrases sont comme ça. Donc bon. C'est bien, mais je trouve qu'il y en a trop. Juste trop =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senekata
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 22
Localisation : Quelque part dans un océan de folie avec mes personnages
Loisirs : Ecire, lire, ordinateur, théatre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : ecrivain
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Ven 1 Jan - 17:04

Alors j'ai refait une version en tenant compte des remarques. Voila :

7h00. Lundi. La sonnerie. Trois secondes. Je l’éteins. J'étais déjà réveillée depuis cinq minutes. Trois cent secondes. Lui est déjà en bas. Je l'écoutais durant tout ce temps-là. Je me lève. Sept secondes. Je me douche. Deux minutes, cent vingt secondes. Je m'habille. Deux minutes encore, toujours cent vingt seconde. Je sors. Sortir probablement le plus dur. Cinquante secondes. Voilà, tout doit se tenir sur cinq minutes pile, trois cent secondes. Pas une de plus, pas une de moins. Sinon tout s’écroule…
Il est dans la cuisine. Il mange. J'entre. A peine un regard. Ça m'est égal. J'ai l'habitude. Je mange. Il ne faut pas que cela prenne plus de quinze minutes, 900 secondes. Pas une de plus, pas une de moins. Sinon tout se dérègle. Je serai en retard. Et ils ne seront pas contents.
Je ne dois pas penser. Cela prend trop de temps. Cela me décale. Et penser à quoi ? A ce que je vais faire aujourd’hui ? Je le sais déjà. Tout est réglé depuis longtemps. Ce qu’il a fait cette nuit ? Je le sais aussi. Enfin j’imagine. Ce n’est pas dur à deviner. Au début, j’espérais toujours qu’il allait rentrer la nuit et s’allonger à côté de moi. Il ne l’a jamais fait. Pas assez attirante. Pas assez belle. Pas assez intéressante. J’espérais un regard, un mot. Un rien qui me prouve que j’existe. Mais voila, je n’existe pas. Je suis un objet qui rapporte de l’argent. Une pendule qui se tait. Et c’est mieux pour tout le monde…
7h15. Fini. Il est déjà reparti. Je me lève. L’atelier. La seule destination de la matinée. Le tissu est là. 500 mètres carré, 50 000 centimètres carré. A épuiser avant Jeudi. A terminer avant ce midi, le tiers. Sinon tout s'écroule. Alors je me mets devant la machine et je couds. Encore. Encore. Encore et toujours. Sans penser. Juste répéter ce geste devenu si mécanique.
14h00. Le travail est fini, le repas est pris. La voiture. Aller chez elle. Elle. Ma sœur. Ma seule raison de vivre. J’y vais chaque lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi. Je sais déjà ce qui va se passer. Je connais chaque mot par cœur.
J'ai une bonne mémoire. Tout le monde le dit, tout le monde s'extasie. Une boite noire vivante. Je retiens tout. Tout. A quoi bon ?
Sissi, je connais chacun de tes mots. Ils sont tous venimeux. Mais je ne pourrai jamais t’en vouloir. Pitoyable, non ?
« Bella ! Tu es venue ! Comme c'est gentil ! Tu sais, j'ai vu Mesa ce matin et elle... »
Oui je sais que tu l’as vue. Elle vient elle aussi. Le matin, le mercredi. Quand je suis interdite de visite. Il paraît que je suis fâchée avec elle. Alors je n’ai plus le droit de l’approcher. Nous étions trois. Maintenant nous sommes divisées en deux. 1,5. Ca ne fait pas un chiffre rond… Je déteste cela.
« Tu sais, tu devrais te réconcilier avec elle. C'est dommage que... »
La faute à qui ? C'est toi qui ne me la laisses pas la voir. Et je n'ai plus de temps. Emploi du temps chargé. Plus de temps. Même pas une seconde.
17h00. De retour. Il n'est pas là. Il n'est jamais là le soir. Déjà reparti. J’ouvre le frigo. Il n’y a presque rien à manger. Seulement de la bière à profusion. J’attrape la première chose qui me tombe sous la main et je cuisine. Dix minutes. Six cents secondes. Je mange. Vingt minutes. Mille deux cents secondes. Et maintenant que faire ? Autrefois, j'allais en retrouver un autre. Il était gentil, doux et surtout voulait bien de moi. Mais il est parti. Alors je reste seule. Mais ça va. J'ai l'habitude. J'ai l'habitude. C’est mieux d’être seule. Oui.
« Bella, tu dois être une sainte ou un ange. Ou tout simplement SM. Mais dans tous les cas, cela ne fera rien d'autre que te couler. Un jour cette vie calquée sur du papier te tuera. »
Je le sais bien. Arrêtez de me le répéter. Toutes vos paroles empoisonnent ma tête.
20h00. Début de l'insomnie. Ce soir encore, il ne rentrera pas. Je pourrais l'attendre des heures, il ne rentrera pas. Je le sais très bien.
7h00. Mardi. La sonnerie. Trois secondes. Je l’éteins. J'étais déjà réveillée depuis cinq minutes. Trois cent secondes. Lui est déjà en bas. Je l'écoutais durant tout ce temps. Je me lève. Sept secondes. Je me douche. Deux minutes, cent vingt secondes. Je m'habille. Deux minutes encore, toujours cent vingt seconde. Je sors. Sortir probablement le plus dur. Cinquante secondes. Voilà, tout doit se tenir sur cinq minutes pile, trois cent secondes. Pas une de plus, pas une de moins. Sinon tout s’écroule…
C'est ce que j'ai pensé hier et tous les autres jours. Je le sais. Je suis une poupée automate. Destinée à refaire inlassablement les mêmes gestes. Encore et encore. Mais à quoi bon ? Ça aussi je l'ai pensé hier quand j'étais devant la porte. Mais je ne l'ai pas rapporté.
Tout se passe de la même façon. Encore et encore. Et c’est bien ! Rien de tout cela ne doit changer ! Rien ! Sinon tout sera déréglé. Et je serai la seule responsable. C’est comme ça. C’est mon rôle. Ne me regardez pas comme cela. Je dois faire cela. Je ne dois pas penser. Ils seront en colère sinon. Et contrariés. Ce n’est pas grave d’être un peu seule. J’ai l’habitude. Pourquoi dites vous que je mens ? Je ne pleure pas ! Je dois…
Je ne dois pas penser. Cela retarde tout. Alors pourquoi ? Je n’ai pas vu la voiture arriver. C’était à 14h00. ! Je devais aller en voiture. J’étais dans mes pensées là et la voix des autres m’empoisonnait la tête…
Et maintenant…
J'ai mal...
Je ne peux plus bouger. Je ne veux pas regarder.
C'est chaud... Humide... Du sang...
Toutes ces voix ! Assez ! Taisez vous ! Une bonne fois pour toutes !
Je dois y aller. Si je prends du retard, ils ne seront pas contents.
Et après... Je ne veux pas y penser.
Penser pose trop de problèmes
Suffit ! Je dois y aller !
Je dois...
C'est froid...

Je n’entends plus rien.

Hier dans l’après midi, Mme Bella Destin est morte dans un accident de la route. Toutes nos condoléances à la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Ven 1 Jan - 18:10

Oh c'est mieux !
Bon juste la fin, où j'ai compris qu'elle s'était faite renverser par une voiture, alors qu'elle était dans la voiture. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Sam 2 Jan - 14:26

Je n'ai lu que la deuxième version de ton texte.

J'aime beaucoup. C'est rythmé, mécanique, mais très fluide. Ça se lit bien. Tu as réussi à faire quelque chose des chiffres. Ils ne prennent pas la tête, ils reflètent un quotidien, une routine. Une routine nocive. J'aime énormément la forme, la manière dont on se rend compte, peu à peu, du point auquel Bella est réglée sur les horaires. Du point auquel elle est transformée en automate.

Par contre, j'aime un peu moins la fin. Le "Et c'est bien !" et déplacé. Tu ne devrais pas parler de bien et de mal. Juste après, tu mets "Sinon tout sera déréglé". Ce ne devrait pas être "serait" ? "C’était à 14h00. !" Pourquoi un point d'exclamation ? Ils donnent trop de relief à ton texte. Trop d'émotions. Ils cassent l'image de "vide" que tu avais si bien instauré. "Je devais aller en voiture." Aller où ? Cette phrase n'est pas très claire.

Donc dans l'ensemble, j'aime beaucoup, mais la fin m'a légèrement déçu. Je pense que tu pourrais la retravailler un peu. Renforcer le temps, que tu as un peu laissé tomber. "14h01. Je n'entends plus rien..." par exemple. Ce sont juste des conseils, après c'est toi qui vois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Petite Fraise
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 237
Age : 20
Localisation : Quelque part dans ce monde si grand...
Loisirs : cheval, musique, sport, écrire...et lire aussi...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Je dévoile mon monde.
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Sam 2 Jan - 18:04

J'aime beaucoup, parce que les phrases courtes sont très bien utilisées, ça ne fais pas lourd, malgrès le caractère mécanique du texte. Je suis d'accord avec lolilola sur le fait que tu laisse un peu tombé le temp à la fin, alors que au contraire, ça donnerais un effet dramatique je trouve.
Par contre je trouve que les fois où tu utilises le temps, les secondes tout ça, soit tu en met trop, soit tu devrais en mettre.
Je termine sur un point positif : l'idée du vide, du fait qu'elle s'oblige à ne pas penser est très bien exprimée. Et on sent quand même qu'elle s'oblige à ne pas craquer(exemple en pensant deux fois de suite "j'ai l'habitude" comme si elle essayait de se convaincre.).
On sent les sentiments niés, cachés par une fausse indifférance. Oui, j'aime ce texte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëdemphia
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 21
Localisation : Derrière mon écran, devant une feuille blanche, assise sur un banc d'école
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Sam 2 Jan - 22:38

J'aime ce texte. L'absence de sentiment est omniprésente, on en ressent presque une gêne. Le minutage du temps est très bien. Tu m'as donné envie d'écrire Razz

Bravo, j'espère que tu feras d'autres choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: routine [nouvelle]   Aujourd'hui à 15:28

Revenir en haut Aller en bas
 
routine [nouvelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Routine soin du visage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: