De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Colors... [ Nouvelle ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilyann
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 10
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Colors... [ Nouvelle ]   Sam 1 Aoû - 22:28

Alors, avant de commencer, quechtionne. C'est quoi cette histoire d'annuaire ? Il faut faire recenser tout nouveau texte posté ? ôo Explaaaaaain-me. TwT
*dit la petite nouvelle complétement paumée de la vie*

Bon, bref. Ceci passé, welcome in ze sujet of Lilyann. Enfin, un des, étant donné que j'ai bien l'intention de vous traumatiser avec tous mes textes, mouahahaha. \o/

Je vous préviens tout de suite. Ceux qui sont allergiques aux textes lyriques et poétiques... Hum... Ceci ne sera pour vous.
Et je rassure. Je n'écris pas tout le temps ainsi. XD

Cela dit, bonne lecture, et critiques/conseils/compliments, tout est permiiiiiiiiis ! Razz
*smile*

----

Couleur, couleur, couleur.
Noirceur, noirceur, noirceur.
Alors que je t'écris ces mots, ma belle, les larmes roulent sur mes joues.
Des perles salées que je ne parviens pas à saisir.
Et je hurle, et je ris, et je pleure, et je crie. En espérant que quelqu'un m'entende.



A toi, j'offrirais le monde.

-


Lily, Lily.

Toi, ma jolie. Oui, c'est à toi que je m'adresse. Mes doigts jouent avec la plume, tandis que j'hésite sur les formes et les couleurs.
Les formes ne m'intéressent pas aujourd'hui.
Mais les couleurs. Les couleurs. Les couleurs me passionnent.

Te souviens-tu de ce matin là, où le ciel était gris, les coquelicots rouges, l'herbe verte, et les notes de musique noires ?
Nous avons bu un café assis sur les marches de la vieille maison de tes parents.
J'ai volé ta tasse. J'ai volé ton coeur.
Le claquement froid de l'acier contre mes dents m'a rappelé le son de ton rire. Nous avons bu.

Te souviens-tu de ce midi là, où la maison était blanche, les volets bleus, les murs bordeaux, le lit blanc et le sol sombre ?

Nous avons attendu la marée.
Elle est venue. Elle est repartie.
Main dans la main, un goût de sel sur les lèvres, l'eau nous léchant les pieds, nous avons attendu.

Te souviens-tu de cette après-midi là, où les branches étaient tombantes, le paysage fou, les rochers argentés et le sable jaune ?

Nous avons couru à travers le monde. Dansant à travers les roseaux et les brins de blé, croquant une fraise, le jus dégoulinant sur ton menton.
Écroulés sur le sable, en hurlant de rire, nous avons couru depuis la falaise.

Te souviens-tu de ce goûter-là, où les blocs étaient de béton, le peuplier émeraude, l'air pollué et la pluie fraîche ?
Nous sommes sortis. Je t'ai acheté une glace. Et tu l'as mangé comme une petite fille.
Un parfum de nostalgie flotte dans l'air environnant. Sucré.
Mon bras autour de tes épaules, tes cheveux effleurant ma joue, nous sommes sortis.

Te souviens-tu de ce crépuscule-là, où la falaise était noire, les fleurs fanées, la mer blanche d'écume, et le ciel rose ?
Debout sur le toit de la maison, nous avons pleuré.
Un jour qui finissait. Une page qui se tournait, et qui allait s'envoler.
Une flaque d'espoir à nos pieds, les vagues se brisant contre nos âmes, nous avons pleuré.

Te souviens-tu de cette soirée-là, où la couette était multicolore, le livre bleu, la décalcomanie lumineuse et le plafond blanc ?

Blottis l'un contre l'autre, nous avons parlé.
Les mots tourbillonnants dans l'air, les corps serrés.
Les vieux hauts-parleurs crachotaient une ritournelle enfantine. Nous avons parlé.

-

J'aimerais continuer. Mais je ne peux.
Mon coeur saigne. Amèrement. Un violent acide se déverse dans mon corps, coule le long de mes veines. J'ai peur.
C'est l'acide de la haine.

-

Te souviens-tu de cette nuit-là, où ta main était pleine de sang, la terre brune, la falaise crayeuse et la mer en colère ?

Dans mes bras, tu as crié.
Une lame. Un instant fugitif, que j'aurais tant voulu retenir auprès de moi.
Du fond de ma prison de verre, je t'entends toujours. Tu as crié.

-

Impossible à vivre. Impossible à crever.
Tu es comme un feu, Lily.
Et parfois, lorsque je suis seul, dans le noir, à t'attendre, je vois de la lumière.
La lumière, ma lumière.
Parce que quoiqu'il arrive, je continuerais d'avancer.

-

Te souviens-tu de cette aurore-là, où les nuages étaient blanc chantilly, l'herbe rouge, le sol ocre et la mer turquoise huileuse ?
Face au soleil levant, nous nous sommes embrassés.
Les lèvres qui se mêlent, les mains qui s'enlacent.
Mon coeur aurait aimé te le dire. Nous nous sommes embrassés.

-

Le temps s'accélère, Lily. Chaque grain de sable, chaque poussière joue avec la machine du destin.
Le temps s'enfuit, Lily. Il nous coule entre les doigts.
Le temps est parti, Lily. Il ne reste plus que des ruines.

-

Te souviens-tu de cette journée-là, où la haine était noire, tes cheveux blancs, le vent invisible et les feuilles cuivrées ?
Allongés l'un à côté de l'autre, nous avons ri.
Tout changeait. Tout allait décidément trop vite.
Une part de tarte à l'abricot, un verre d'alcool. Nous avons ri.

Te souviens-tu de cette semaine-là, où la pluie était transparente, le sang rouge, tes cheveux bleus et tes yeux chocolats ?
Juchés sur un manège, nous avons tournoyé.
Les bras qui s'agitent, les jambes qui pendent dans le vide.
En équilibre instable, nous avons tournoyé.

-

L'encre de ma souffrance ne semble plus suffisante pour te conter mes maux, jolie Lily.
Ce papier abîmé par le temps se flétrit entre mes doigts.
Il semble hurler.

-

Te souviens-tu de ce mois-là, où les cordes de la balançoires étaient métalliques, la lune blafarde, la nuit noire et ton vieux pull vert ?
La tempête mugissant, nous avons marché.
Enlacés, sous le vent, main dans la main.
Valsant délicatement avec l'orage, nous avons marché.

Te souviens-tu de cette année-là, où tes yeux étaient couleur de boue, tes cheveux blonds paille, tes ballerines violettes et tes ongles rongés ?
La haine dans nos cœurs, nous nous sommes séparés.
Teigne, peste. Connard, beau parleur.
Une gifle par ci, une insulte par là, nous nous sommes séparés.

Te souviens-tu de ces temps-là, où la table était en bois noirci, ta peau translucide, la lumière dorée du phare aveuglante et ton foulard délavé ?
En une bataille contre les souvenirs, nous avons changé.
Les regrets pesant comme un glas, le monde criant sa tristesse.
Tout en fleurissant la tombe d'un passé révolu, nous avons changé.

Te souviens-tu de cette éternité-là, où tes larmes étaient sel, les bulles multicolores, la maison en ruine et les volets écaillés ?

Non, tu ne t'en souviens pas.
Tu as oublié.
La porte claque.
Tu te tiens dans son embrasure.
Tu viens à moi.
Sans un mot. Sans un geste.
Tu me chuchotes quelque chose.
Je t'aime.

Dis-moi, ma belle, te souviens-tu de ces couleurs-là ?
Qu'importe. Tes souvenirs sont rouillés. Ta haine est glacée.
Il ne tient plus qu'à toi de les oublier.

Lily. Lily.
Jolie comme un coeur.
Toutes les couleurs du monde sont en toi.
Tu es un arc en ciel.

Car tu resteras à jamais l'unique étoile de mes nuits, la rose écarlate sur la neige immaculée,
le diamant sur ce chemin de pierres, et la pluie de braise au fond de mes yeux.
Ma couleur. Mes couleurs.

Pour toujours.
Et à jamais.

----

Voilà. =3
Il date de... 3 mois je pense.
Qu'en pensez-vous ? '-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hiola
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 701
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi =)
Loisirs : Musique musique et encore musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, dessinateur mais en grand manque d'inspiration
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Sam 1 Aoû - 23:05

J'était à fond dans le texte, on voit bien certaines scènes dont ton personnage se rappelle d'autres non, c'est un peu flou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lika
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1956
Age : 24
Localisation : Paris V/XVIII <3
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Sam 1 Aoû - 23:49

Comment dire ... très émue. Sincèrement. Par où commencer ? Tu as un style à toi, poétique, romantique (de l'époque), tout ce que j'aime !! Les personnages ont capturé les souvenirs, les sensations prises sur le vif, c'est magnifique. Au fond, tu répètes les mêmes choses, mais différemment. & c'est beau. Chaque couleur est associée à une émotion, à une image. C'est posé, calme, clair, précis, concis. Tu vas droit au but mais pas directement. Ou par une direction qui fait moins mal, par les souvenirs, la mélancolie. Tu as un vocabulaire varié qui exprime clairement les sentiments. Ce sont des paroles, des moments que les gens ont eu dans leur vie mais tu l'exprimes vraiment bien. En fait, tu sais mettre des mots là où les autres n'y arrivent pas. Bref, un coup de coeur & un texte qui doit rester tel qu'il est.

_________________
Ne me demandez pas pourquoi j'écris, je vous dirai pourquoi je vis.

MA BOITE AUX LETTRES EST OUVERTE A TOUS LES ECRITS QUE VOUS VOULEZ FAIRE CORRIGER.
--> digitale-id@hotmail.fr
N'HESITEZ PAS !!



I.O'H. (L)

"Vous ne vivrez que de poésie et d'absconses mutations, d'illusions acidulées et de réalités dissoutes par la suie des grands boulevards."
© Paris Noir


*Connexion rare *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-isard.skyrock.com
chazane
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Féminin
Nombre de messages : 170
Age : 23
Localisation : sous la flotte, en Bretagne x)
Loisirs : dessiner <3 lire/écrire écouter de la musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : DESSIN POWAA *et écriture <3*
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Dim 2 Aoû - 9:30

ahhhh... franchement, je suis scotchée ^^

C'est poétique, fluide et 'entrainant' a la fois...
tu as un style vraiment accrocheur !

Comme lika : change rien =D


*les remaques très constructives de chazane x)*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chazane.deviantart.com
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Lun 3 Aoû - 15:01

Oui, pour l'annuaire, chaque texte doit être recensé.

En tout cas, bravo.
J'ai vu cette histoire d'amour, je l'ai vue commencer, et j'adore comment tu amènes la rupture, j'adore ce malaise qui s'introduit dans le choix des couleurs.
Je te souhaites de garder ce talent, et de nous pondre d'autres jolis textes, fluides et légers comme une brise.

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Lun 3 Aoû - 15:18

Superbe.
Je dois t'avouer que, lorsque j'ai ouvert la page de ton texte, je m'attendais à un truc pas forcément top. Je ne te connaissais pas, j'ignorais quel genre de texte tu écrivais, avec quel niveau... Puis le noir. Un noir complet autour de moi. Je ne voyais plus rien, j'étais happée par ton texte. Et dans ce noir, j'ai entendu une musique. Le rythme de ton texte. Magnifique. Rien qu'au tout début, c'était un rythme marqué, qui m'a emmené ailleurs, m'a mis en une sorte de transe.
Citation :
Couleur, couleur, couleur.
Noirceur, noirceur, noirceur.
Alors que je t'écris ces mots, ma belle, les larmes roulent sur mes joues.
Des perles salées que je ne parviens pas à saisir.
Et je hurle, et je ris, et je pleure, et je crie. En espérant que quelqu'un m'entende
C'est dingue. En cinq lignes, tu m'as déjà happé. Uniquement pour une question de rythme. Ces cinq petites lignes sont merveilleuses, leur rythme est si parfait. A son apogée lors du "Et je hurle, et je ris, et je pleure, et je crie", cette phrase si belle. On en était qu'au tout début du texte, et déjà, c'était superbe. Peut-être je me suis plantée, peut-être n'y a-t-il pas de rythme du tout, peut-être suis-je la seule à avoir été sensible à ce rythme que personne d'autre n'a remarqué. Peut-être je me suis fait un film sur cette musique inexistante qui a bercé ton texte et a été à l'origine d'une grande partie du charme que je lui trouve.
Ce rythme qui continue avec ces anaphores à presque tous les paragraphes, m'a entraîné dans le texte à une vitesse fulgurante. Là, dans le noir, est arrivé un tourbillon de couleurs, quelques images de bonheur floues, toujours ce rythme.
Alors merci. Merci d'avoir montré un aussi beau texte, fluide, doux, magnifique, que l'on a envie de relire à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
Akira
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 22
Localisation : Au milieu de mes rêves et des mes espoirs
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et dessinateur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Lun 3 Aoû - 21:01

Magnifique.
Il est... vraiment superbe. Je ne vois pas de défaut à part : blanc chantilly. Que je trouve bizarre, mais ça c'est juste une façon de voir. Enfin bref, c'est vraiment doux, léger, mais tellement.. prenant, ça te tire, ça peut devenir violent. Surtout si ça te rappelle ton propre passé. Mais sérieusement, j'ai été transporté par ton texte. Tu as fait un merveilleux travail !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Lun 10 Aoû - 18:22

J'adore. J'en ai les larmes aux yeux, c'est tout simplement beau.
Mais passons aux commentaires sérieux :
Comme le disais lika, tu as ton style à toi. Il emporte dans une spirale qui fait tourner la tête d'un flot d'images. Seulement voilà, c'est magnifique, mais à la fin j'ai trouvé ça un peu répétitif, je m'en suis un peu lassé. Je crois que c'est parce qu'avec un si beau départ, j'attendais quelque chose de plus, un développement, mais rien n'est venu. J'ai trouvé ça dommage, surtout que je m'étais assimiler au personnage, ce que je fait souvent lorsque le texte m'emporte.

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Dim 18 Oct - 13:24

Magnifique.

Je n'ose même pas écrire un commentaire de peur que mes mots gâchent les tiens. Ton texte m'a bercé, emporté. Tant de fluidité et de délicatesse m'ont littéralement figée. Je crois que Moony a su trouver le mot juste : "happer". Moi aussi, j'ai été saisie par ce rythme doux, un peu amer aussi. Et ces couleurs... Et ce prénom... "Le temps est parti, Lily." Cette phrase a failli me faire pleurer. Je ne sais pas pourquoi, c'est juste l'émotion, le saisissement. Peut-être que j'ai vu la scène, peut-être que je me suis identifié au personnage. Peut-être.

Un commentaire un peu plus sérieux, maintenant :

Si je relisais ce texte en sachant à quoi m'attendre, avec du recul, ce serait peut-être moins positif. Parce que ce n'est pas si recherché, en fin de compte. Tu joues la carte de l'émotion, mais à côté, il y a sans doute quelques maladresses... Comme ce "blanc chantilly" qui m'a heurté, comme une énorme vague dans l'océan tranquille de ton texte. Pas de nuances, par pitié ! Garde les couleurs dans leur intégralité, leur pureté, leur beauté ! Là, ça accroche, ça part de sa saveur. Ce n'est qu'un détail, mais ça compte. Dans tous les cas :

Merci pour ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colors... [ Nouvelle ]   Aujourd'hui à 17:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Colors... [ Nouvelle ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: