De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Voyages [ Nouvelle ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Voyages [ Nouvelle ]   Jeu 2 Juil - 14:32

Version Définitive. Pas une ligne de plus sur ce topic, peut-être un retravaillage si quelqu'un pense que cela le nécessite. Pas de suite.

Je suis grise. Grise comme un chat la nuit, grise alcoolisée, grise morne et terne, grise transparente. Grise, couleur banale entre toutes, grise béton-bitume, grise camouflage. Et dans ta ville je me fonds, dans ta vie je m'installe, discrète, grise comme une ombre au tableau, comme la fumée sans feu. Je me coule dans tes yeux, j'épouse tes rêves et tes haines, je me faufile dans tout ce qui est toi. Une tache sournoise dans un océan de couleurs, de lumières, de passions. Tu es tout sauf uniforme, tu es toi et tant d'autres choses, il y a même un peu de moi en toi. Et tes jaunes bleus verts s'emmêlent et se mélangent, ces couleurs qui m'éclairent un peu. Je suis grise comme un miroir face au mur, et toi tu joues les reflets, je crois que je brille dans tes yeux.
Je te dis mon ami, je te dis mon amour, je te dis je te hais et te vénère, je te dis sans parler. Je crois que je suis heureuse quand je te vois, je crois que je suis triste quand je te vois, mais tu me fais au moins cadeau de cette douleur, ces sentiments inconnus que je ressens, ces terres que j'explore dans la brume de ton regard. Je me sens légère le coeur lourd, les mots s'enchaînent, s'entraînent, glissent sur une pente douloureuse et crèvent la cécité.
Tu dis qu'une vie sans surprise, c'est un Coca sans bulles, c'est buvable mais fade.
Tu me cries de m'exprimer, putain, de dire vraiment ce que je ressens.
Mais si je cries, si je hurle ce que j'ai sur le coeur, si je défie le ciel vide, vide de toute lueur, tu crois que tu m'aimeras encore ? Si je te dis ce que je trahis, ce que je suis qui n'est pas, ce que je veux et oublie, tu crois que tu me regarderas encore en face ? Si je te vole la parole, si je ne la lâche plus, tu crois que tu te souviendras de moi, quand tu partiras ? Tu sais, moi je m'en vais. Où ? Partout, nulle part, demain, hier, au bout du bout du monde, ailleurs, un jour, courir après le temps perdu, rattraper le futur dans le passé, voler le présent. Tu sais, paraît que je suis pas comme il faut, pas gentille et responsable, pas normale. Alors tant pis, je serais jamais ce que tu veux que je sois, je serai juste grise, comme le fantôme qui s'efface. Perdue dans un futur incertain, tu me tais et je t'en vais, je t'aimais, je crois.

Ça sera toujours tes dernières lignes dans le lit d'hôpital.


Quelqu'un est mort hier matin.
Quelqu'un quelqu'une que j'aimais, je crois.
Elle a pas protesté, elle a pas crié, elle s'est pas débattue.
Elle est morte dans son sommeil, elle est morte de trop de vie, elle est morte ici aussi. Mai, elle a disparu, disparaîtra pas tant qu'au moins un s'en souviendra. Pour quel voyage est-elle partie, pour nulle part en particulier, les morts le restent, du moins en théorie. Mais elle, elle était Maure, depuis plus longtemps quand même, et pourtant elle nous hantait tous les jours. Alors elle reviendra peut-être un jour nous sourire, s'assoir sur le sol et écouter sans un mot nos conversations animées. Elle ne parlait pas souvent, non, elle ne parle pas souvent, mais toujours sa présence dans mon dos, toujours son souffle secret, sauf que toujours conduit à jamais. Et je voudrais me mentir, me dire que tu surgiras d'ici deux secondes par-derrière, que tu attraperas sans gêne un de mes bracelets et que tu le passeras à ton poignet menu, voleuse mutine, à ta façon si naturelle. Je crois que jamais je ne t'ai vue avec des bijoux t'appartenant tous, je crois que jamais non plus personne n'a su se protéger de tes doigts déliés. Tu es une pie, tu hais les maths, et je crois qu'on le sait tous. Alors juste un dernier hommage pour toi, juste un dernier rêve de notre part, juste un adieu crétin, rien que pour toi, on le fera. On va hurler au monde, on va leur montrer, va, on te perdra, mais après avoir fini notre rêve, après. On veut encore planer dans cet espoir de dingue, on veut encore t'avoir à nos côtés, alors on va le faire, promis.
Laurent, à toi, pour toujours.


Oui, je te jure, on va jeter nos mots et nos maux sur cette page jusqu'à ce qu'elle soit noire de nos idées et nos remords, et ensuite, tout le monde saura que tu as été là, et que pour nous, t'y restera. Parce qu'on a tous eu désespérément besoin de toi un jour, parce que t'as toujours été là où tu devais, parce que t'as jamais fait dans l'à-peu-près, parce que tu étais toi et un peu nous, pour plein de petites choses qu'on te doit. Parce que maintenant tu n'es plus là, alors nous, on va te raconter un peu tout ce qu'on a jamais dit. Parce que t'as été une amie plus que tu n'aurais jamais dû, au-delà de tout, au-delà de nous. Rien que pour ça, on devrait te décrocher la lune, quelques étoiles au passage, et un rayon de soleil. Pour tout ce qu'on te doit, on va le hurler, et personne ne pourra plus t'ignorer. On est juste une bande de cinglés qui tenions trop à toi, mais sache que pour jamais on t'oubliera. Parce que t'as ensoleillé plusieurs de nos années, juste parce que tu reste au-delà du raisonnable, parce que dans nos cœurs tu creuse un gouffre sans fond. Parce que jamais on te remplacera. Parce qu'on sera peut-être que trois idiots à rester en deuil chaque jour qui passera sans toi, parce qu'on continuera quand même à vivre, mais t'auras toujours une place chez nous. Parce que si tu reviens un jour de ton nulle part, nous on sera là, nous on t'ouvriras nos portes. Parce que tu ne connais pas le mot impossible, on te reverra un jour, j'en suis certaine, et là où tu pars, j'espère que tu verras qu'on t'a tous aimée, même sans jamais le dire.
Sophie, puisque rien ne sera perdu.


Et dis-moi, pourquoi tu nous as rien dit ? Tu savais, oui tu savais que t'étais foutue, et t'as préféré nous le cacher, putain, pourquoi ? T'imagines pas, nous, ce qu'on a ressenti en recevant ton putain de SMS, putain, un SMS ! Même pas un appel, une lettre, un SMS, bordel ! Comme quand tu prévenais que tu finissais les cours plus tôt ou que tu viendrais pas traîner avec nous. Putain, tu crois que c'était facile pour nous ? Juste comme ça, froidement, tu nous as planté là comme les cons qu'on est, mais pourquoi, pourquoi ? Sache que tu regretteras de nous avoir rien dit avant, sache qu'on se vengera, je sais pas encore comment, mais putain ! Là, franchement, c'était vache de nous laisser comme ça. Merde, j'ai jamais été vraiment doué pour parler, je suis pas un poète, mais sache que, vraiment, ça devrait pas être permis, de crever comme ça, sans bruit. T'auras été discrète jusqu'au bout, c'est sûr, mais tu sais, t'aurais partagé ce cancer avec nous, tu nous en aurais parlé, on serait resté avec toi, on aurait pas été à s'éclater pendant que tu crevais. Peut-être que tu voulais pas nous faire de peine, mais là c'est encore pire, t'aurais vraiment dû nous le dire.
Putain, comment tu vas nous manquer...
Yann.

Tu sais, Laurent il a voulu se jeter du RER devant ton message, Sophie elle a hurlé, Yann il a commencé à gueuler « Putain de merde ! », et moi, j'étais là, scotchée. Tu sais, je voulais penser à une blague de mauvais goût, mais au fond, je savais que c'était vrai. Tu sais, je t'ai jamais vue mentir, alors j'ai dû rester, bouche ouverte, à accepter l'évidence. Tu sais, j'étais pas adorable, je t'aimais pas comme une sœur, mais tu faisais partie de mon quotidien, alors apprendre ça comme ça... J'aurais voulu pleurer, j'ai réussi qu'à fermer les yeux. Tu sais, ça fait mal, juste sous la poitrine, ça fait comme une boule de pétanque au creux de l'estomac, ça fait comme une brume autour du cerveau, à travers laquelle la vérité se fraie un chemin. Tu seras plus jamais là. Alors j'ai suivi les autres dans leur projet, un putain de beau projet, comme dirait Yann, et si je fais un peu en trop, excuse-moi, mais je tenais à toi autant qu'eux, différemment, c'est tout. Alors oui, je les suivrai, et on te rendra notre dernier hommage, à toi ce que tu n'as pas eu le temps de faire. Tu sais, on a récupéré tes rêves à notre compte, alors on a pris le premier train qui passait, viens on t'emmène au bout du bout du monde, viens, et tant pis pour les autres, qu'ils restent comme ils sont, viens on ira gueuler partout que tu nous manque, et quand on aura fait le tour de l'orange bleue, on partira promener ton souvenir dans l'univers. Tu sais, le contrôleur il nous a jeté un drôle de regard, avec nos visages trempés de larmes et nos airs décidés, puis il est passé sans demander les tickets. Tu sais, on commence par la France, et ensuite l'Espagne, le Portugal, l'Italie, l'Europe puis le monde. Tu sais, on va t'offrir un putain de dernier voyage.
Lyne.

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.


Dernière édition par A. N. O'Nyme le Lun 3 Aoû - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Ven 3 Juil - 11:53

Magnifique. Hum... c'est pas très constructif, hein Razz Mais que dire d'autre ?
A par que je ne comprend pas cette phrase :
Tu me tais et je t'en vais...

Sinon, c'est super rien à dire et je veux la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lika
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1956
Age : 24
Localisation : Paris V/XVIII <3
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Ven 3 Juil - 14:30

Très joli texte...Un texte très bien structuré, léger, très agréable à lire. Mmmh...une petite foule de figure de style (j'crois que tu les as pas toutes utilisées mais pas loin lol! : paranomas, hyppallage, métaphore...).

Pareil, je veux la suite.

_________________
Ne me demandez pas pourquoi j'écris, je vous dirai pourquoi je vis.

MA BOITE AUX LETTRES EST OUVERTE A TOUS LES ECRITS QUE VOUS VOULEZ FAIRE CORRIGER.
--> digitale-id@hotmail.fr
N'HESITEZ PAS !!



I.O'H. (L)

"Vous ne vivrez que de poésie et d'absconses mutations, d'illusions acidulées et de réalités dissoutes par la suie des grands boulevards."
© Paris Noir


*Connexion rare *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-isard.skyrock.com
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Ven 3 Juil - 16:04

Ah bon ?

Y en a tant que ça ?

Bref, j'y travaille, pas d'inquiétude, et je vous remercie.

Herbou : c'était pas censé être compréhensible.
En fait, "tu" ne parle plus d'elle, et elle, en partant, vole une part de lui, mais je voulais pas l'expliciter.

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mar 7 Juil - 13:03

Et voilà, édité le début, je sais pas si ça plaira, c'est juste des mots comme ça.

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mar 7 Juil - 14:10

Les mots me manquent. J'aime. C'est léger, ça se lit comme... hum...comme on mane un pot de nutella Razz C'est-à-dire très facilement xD Nan, sérieux c'est superbe Very Happy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mar 7 Juil - 16:00

J'aime beaucoup Nymy, comme tout ce que tu fait !
Vivement la suite !!

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mar 7 Juil - 17:00

'Tain, vachement inspirée pour ce truc.
EDIT du premier message, fin du ? Prologue, Chapitre 1 ?
Bref, je m'éclate là-dessus...

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mar 7 Juil - 17:04

Bonne chance alors, Nymy.
Dis, toi qui est correctrice, ça t'ennuierai de faire un tour à ma nouvelle, Angel, s'il te plaît ?

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mer 8 Juil - 19:57

J'ai lu la suite. Ben...Comme toujours, parfait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 22
Localisation : Au milieu de mes rêves et des mes espoirs
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et dessinateur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Mer 8 Juil - 20:50

Tout simplement magnifique, mais après tout, tout ce que tu fais est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Jeu 9 Juil - 15:56

Magnifique !! C'est Beau et émouvant !!

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 22
Localisation : Au milieu de mes rêves et des mes espoirs
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et dessinateur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Dim 19 Juil - 1:00

Oui ! Et on attends appatiemment la suite de ce petit chef-d'oeuvre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Dim 19 Juil - 11:53

Waw... Orwy, tu es toujours aussi waw. Je vais finir par devenir jalouse.
Putain de putain de putain de putain ! Ton style d'écriture est au dessus de tout ce qu'on a eu sur le forum, ma belle ! Encore que Lika te fais une belle concurrence... La façon dont tu as traité ce sujet lourd qu'est le cancer, rien qu'à elle, vaut le détour. Les messages de ses amis proches, désespérés, aux réactions si diverses, face à l'annonce de sa mort. Laurent qui semble planer ailleurs suite au choc, Sophie qui sent un vide terrible, Yann qui devient fou de rage, qui n'arrive pas à s'exprimer poétiquement et qui l'admet -c'est fou ce qu'on comprend Yann en si peu de lignes- et enfin, Lyne, qui raconte si bien le désespoir, la boule de pétanque dans le ventre, ses amis qui apprennent la nouvelle et surtout, leur projet. On a pas l'occasion de cotoyer ces personnages, on ne sait rien d'autres sur eux, et pourtant, grâce à tes mots, en quelques lignes chacun, on s'y est identifié à eux, on les aime, on les comprend. Ensuite, la forme du texte est juste waw. J'ai adoré la façon dont tu l'as écrit, présenté. Des lettres d'adieux lancées comme ça par ses meilleurs amis, comme on lance une bouteille à la mer, comme on lance un cri de douleur suite à la disparition de l'un de ses proches, comme si ça allait le ramener. Des messages qui ne demandent pas de réponses, qui ne peuvent même pas en avoir. Et pourtant, des messages plein d'amour, de sentiments pour la jeune fille décédée.
Dans ce tableau de tristesse grise - et c'est le cas de le dire Wink - s'élève pourtant une lumière d'espoir et de bonheur : le voyage. Ils auraient pu être écrasés par la douleur, se tuer en se mettant sur les rails d'un RER, se renfermer tous, se diviser, ne pas s'en remettre... Eh bien non : ils décident de vivre et de voyager. Accomplir le rêve de la disparue. Le plus bel hommage qu'ils pouvaient faire.
J'adore ton écriture. La façon dont tu formules ce que tu as dans ta tête est juste superbe. J'ai eu de gros coups de cœur sur des phrases, des bouts de phrase, de simples expressions.
Citation :
Et dans ta ville je me fonds, dans ta vie je m'installe
C'est juste... waw. En commentant tes textes, j'ai souvent l'impression d'être un disque rayé qui répète en boucle la même chose : waw. Mais que veux-tu ? Ces trois petites lettres expriment parfaitement ce que je ressens en lisant tes textes. Waw. Et cette citation est juste waw. J'adore. Dès la première lecture de ton texte, elle s'est fondue dans mon esprit, s'est installée dans ma mémoire.
Citation :
Oui, je te jure, on va jeter nos mots et nos maux
Waw aussi. C'est un jeu de mot un peu classique, mais dans le contexte et avec la façon dont tu l'as formulé, c'est devenu waw. Waw.
Bon, je ne vais pas citer toutes les phrases du texte, décortiquer tout mot par mot. C'est juste waw. Ton texte est bien plus que viggotiful, ma belle.
Je m'incline.


Dernière édition par MoonD le Dim 19 Juil - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Dim 19 Juil - 12:15

magnifique.

C'est surtout les différentes réactions face à la mort que tu développes que je trouve sublime.

(pas le temps pour un beau commentaire désolé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. N. O'Nyme
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 871
Age : 21
Localisation : Très loin de son sens de l'orientation
Loisirs : Se perdre, mais avec quelqu'un
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Etre humain normalement constitué
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Dim 2 Aoû - 23:15

Et toi Moony, vous toutes d'ailleurs, si vous saviez comme ça me fait plaisir que vous trouviez ça bien. Je me rends compte que j'écris de plus en plus des trucs morbides, sombres et désespérés, je deviens cynique, et pourtant je ne vis rien de difficile.
Que vous aimiez, ça me fait chaud au coeur.

_________________
image de dark-spider
Qui a dit que l'écriture était une névrose ?
Ne guérissons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyages [ Nouvelle ]   Aujourd'hui à 0:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyages [ Nouvelle ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle option dans votre profil , choisissez votre passeport annuel !
» Voyages et découvertes...
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: