De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 schizophrénia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 566
Age : 22
Localisation : Au milieu de mes rêves et des mes espoirs
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et dessinateur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: schizophrénia   Dim 17 Mai - 12:57

Le silence perce ma tête vide, venant par à-coup frappait les parois douloureuse de mon crâne à coup cinglant de mots amers. Je sens la rage emplir mon coeur, gonflant mes veines et se déversant dans mes arters. La chose en moi se tortille entres mes tripes, hurlant plus fort sa détresse. Je voudrais l'étrengler, lui arracher son âme, mais la chose est en moi, accrocher à mon esprit et se nourrissant de ma conscience. Cette créature qui a prise le masque de la haine, j'aurais beau la détruire, elle reviendra toujours me hanter.

Le froid venant étreindre mon corps froids. C'est peut-être mieux comme ça...

Je sais que le mal viendra s'emparer de moi, ce n'est plus qu'une question de temps. A quoi bon vivre si c'est pour demeurer dans la folie et répendre le mal autour de sois ? Je n'aime pas ce que je suis devenu, personne ne l'aime. Je vois encore leur regard, et la voix qui chantonne dans mon crâne et me pousse à agir, me pousse à comettre l'irréparable. J'ai la terrible impression qu'un mur est venu se glisser entres moi et les autres. Cette muraille impalpable mais bien présente se rapproche chaque jour un peu plus de mon corps meurtris. Je vais finir écraser par cet étau immatériel. Je hais ce que je suis, les traitements sont durs, on me pousse dans l'effroyable, dans ce monde cauchemardesque. Ce qui pouse en moi est incurable, j'en suis consciente, ce qui pousse en moi détruit ma lucidité, me fera perdre la tête, dévore mes sens.

Le froid venant étreindre mon corps froids. C'est peut-être mieux comme ça...Enfin elle s'est tus, enfin elle cesse de me harceler...

Je ne leur en veux pas, je comprends que je suis devenu trop instable. Alors je jette tout derrière moi, j'abandonne, je n'ai plus la force. Ils me laissent, ils ont peur, je sais que c'est plus pour leur bien que pour le mien, mais je comprends parfaitement. La chose que je suis devenu, ils la haïssent, ils voudraient s'en débarasser mais elle est fondue en moi. Je suis un monstre, une bête de foir, à deux âmes, deux esprits, deux consciences, deux voix... Il y a son visage et ses paroles qui me reviennent, comme ça, un peu à chacune de mes nuits. Ce n'est pas moi qui ai fait ça, ce n'est pas moi, je vous le promets. Je n'ai rien fait, c'est la chose en moi qui m'y a poussé. Elle a peur, autant que moi. Je sais que c'est mal, je sais que ce n'est pas bien, mauvais, mauvais, mauvais... Mais elle a faim, faim de sang et de désespoir, elle me chuchote, me susurre ses paroles rassurantes, m'assurant qu'il n'est pas encore l'heure de se repentir. Je veux la croire, c'est la seule chose qui me reste. Parce que maintenant il y a les seringues, la terreur et les liquides visqueux qui se colle à mes entrailles, le sang et les pleurs. J'entends leur hurlement, cette luminosité me désespère, je voudrais être plongé dans l'obscurité, à tout jamais...

Le froid venant étreindre mon corps froids. C'est peut-être mieux comme ça...Enfin elle s'est tus, enfin elle cesse de me harceler... J'aurais du comprendre que pour la faire disparaître, nous devions périr en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabélyst
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 22
Localisation : physiquement, juste là. Mentalement, plus loin que tu ne pourrais l'imaginer
Loisirs : visiter, rêver, voyager
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : élève des mots à l'école des étoiles
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: schizophrénia   Ven 22 Mai - 11:27

Ouais, pas mal, même si c'est pas vraiment mon style... Queques fautes d'orthographes mais je ne suis pas correctrice alors je vais me taire, hein... ^^ surtout que j'en fais aussi quelques unes... ^^
Sinon c'est bien écrit, pas trop lourd. Je pense que le reste est une question de goût ; le sujet de ton texte est pas vraiment commun.

_________________
Soy hija de la luna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
schizophrénia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schizophrénie
» Capitalisme et schizophrénie
» Vous avez dit schizophrénie ?
» Schizophrénie
» Obscure-Clarté : Schizophrénia.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: