De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maturité, expérience, âge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Maturité, expérience, âge...   Mer 5 Nov - 12:35

Mais qu'est-ce qui fait qu'un bon écrivain écrive bien? La maturité, l'âge, l'expérience, le niveau de vie, l'entourage, et j'en passe! Le talent, le travail? L'écriture est-elle innée ou se travaille-t-elle pendant des heures avant d'arriver à un truc potable?
Alors pour vous, d'abord, que signifie ces mots? Et quels sont les "atouts", si j'ose dire, d'une personne écrivant bien?

(Après avoir lus les commentaires très instructifs d'une certaine Loli et d'une petite plume sur le topic "Le elcteur et vous..." ... Wink )

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mer 5 Nov - 14:12

La "certaine Loli" va donner son avis :

Ce qui fait qu'on bon écrivain écrive bien... D'abord, il y a son but, sa motivation. Le livre de quelqu'un qui écrit avant tout pour son plaisir et celui des autres sera plus agréable que celui d'un type qui veut juste se faire publier et être connu.
Ensuite, il y a l'entourage. C'est parfois lui qui donne la motivation dont je parlais, d'ailleurs... Si l'entourage de l'écrivain est fier, qu'il le lit, le conseille, l'encourage... Le livre n'en sera que mieux ! L'entourage apporte un soutien indispensable. De plus, l'entourage, c'est les parents : c'est eux qui peuvent élever leur enfants dans un climat littéraire, le pousser à aimer lire, écrire.
Après, il y a l'âge. Ou plutôt, l'expérience et la maturité que va apporter l'âge... Quelqu'un qui n'a rien vu, qui ne sait rien et qui refuse d'accepter des critiques parce qu'il n'est pas assez mature ne pourra pas écrire un bon livre.
Pour moi, l'écriture, on l'a ou ne l'a pas. Ca nous tombe dessus d'un coup sans qu'on est rien fait pour à part peut-être avoir lu beaucoup... Mais une fois qu'on l'a, il faut la travailler. Un bon écrivain est quelqu'un d'expérimenté, de mature, d'imaginatif, mais surtout de persévérant et de courageux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Lumeha
Plume fraichement capturée
Plume fraichement capturée


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 25
Localisation : Somewhere. Over the Rainbow
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivaine/Dessinateur/Poète
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mer 5 Nov - 17:32

Je ne crois pas à "on l'a", ou "on ne l'a pas". On peut avoir des prédispositions, mais quelqu'un qui n'en a pas pourra, a force de travail et de persévérance, obtenir d'excellents résultats. C'est comme le dessin ou comme tout, d'ailleurs, ça se travaille, avec plus ou moins de difficultés.
Le premier jet ne sera jamais parfait, mais il a son charme. Pour des textes courts, ça peut être très sympa. Mais je crois que pour des textes longs ou des projets bien définis, il y a aussi en ligne de compte le travail derrière, donc pour moi, quoi qu'il arrive, ce n'est jamais inné, ce n'est pas "un don", c'est quelque chose qui s'acquiert au fur et à mesure avec plus ou moins de prédisposition et de sensibilité naturelle Smile

Ecrire... En faite, il y a tellement de manière d'écrire que c'est dur de bien résumer tout, à mon avis.
Il y a l'écrivain qui ne supporte pas de montrer les choses à son entourage et préfère la critique de gens inconnus (mwahhaha... moi, je fais parti de cette catégorie -_-), d'autres qui sont soutenus par l'entourage...
Il n'y a pas de constante, je crois, en tout cas, par rapport à l'écrivain. Certains se feront tout seul comme des grands sans prendre de modèles littéraires ou sans forcément avoir une immense culture, d'autres prendront appuis sur cette culture, il y a la vie qui rentre là-dedans...

Je ne crois pas qu'il y ai de vraie constance dans ce qui fait un bon écrivain (pas forcément dans le style, au moins dans son être propre, hein ^^ son évolution est inhérente à sa persévérance), à part peut être deux, à la rigueur.
L'intelligence d'accepter les critiques et la persévérance dans ce domaine.
En dehors de ça, je pense qu'on peut trouver tellement de "types" (le mot ne me convient pas du tout mais je n'en ai pas d'autres en tête --') d'écrivain, il y a tellement de personnes qui écrivent et qui ont toutes des parcours tellement différents, qui n'ont souvent rien à voir, qu'il ne peut pas y avoir de constante pour moi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scarlet-x-mind.skyrock.com/
pl0pii
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 24
Localisation : Mmmh, bonne question.. devines ? x)
Loisirs : fiou ! .. J'en ai trop =)
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain et dessinateur
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mer 5 Nov - 17:33

A mon avis, c'est tout simplement comme le dessin : certaines personnes y arrivent facilement et d'autres moins.
Après, je pense aussi que pour bien écrire il faut aimer ça et qu'il faut persévérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbe Folle
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1192
Age : 20
Localisation : Dans l'univers, sur un grain de poussière...
Loisirs : Cheval <3 Lire. Et écrire si possible.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain avec un soupçon de poète...
Date d'inscription : 02/11/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Ven 7 Nov - 17:18

Moi je pense qu'il faut tout d'abord être archi-motivé. Ensuite, il faut écrire pour son plaisir, et savoir se remettre en question car tous le monde, ne peux pas forcément aimer votre style, ni se que vous écrivez! Et puis bien sur il faut du talent. Mais, le talent ça se travaille. Certains l'ont très facilement et d'autre l'ont à force de persévérer. Je pense aussi qu'il faut demander l'avis de personnes extérieurs (pas forcément de votre famille!). Voila, j'ai dit ce que je pensais en résumer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Ven 7 Nov - 21:08

Ce qui fait l'auteur ? Sa passion.
Sa passion pour l'art, pour l'écriture. Sa passion pour le monde qui l'entoure et pour le monde qui ne l'entoure pas. Sa passion pour l'Amour et sa passion pour la Haine. Sa passion pour la Vie et sa passion pour la Mort.
Sa passion.
Un écrivain passionné mettra du cœur dans ses œuvres, ne vivra plus "être humain" mais "passion", "artiste. Et c'est cela qui donnera de la qualité à ce qu'il écrit. Car il prendra son temps, améliorera sans sens son style, donnera toujours le meilleur de lui-même pour écrire, afin de créer quelque chose qui lui semblera à peu près à l'égal de sa passion.




Sinon, un peu moins poétique : l'entraînement et le regard critique des autres. Rien de mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
lika
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1956
Age : 24
Localisation : Paris V/XVIII <3
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Ven 7 Nov - 23:43

Je pense pas qu'il y ait du talent. Pour moi, le talent n'existe pas. c'est simplement une question de motivation, d'apprentissage, de remise en cause. Il y a, d'accord, forcément un ptit "truc" mais c'est donné par l'instruction, la façon dont les parents ont élevé leur enfant. Je pense que l'entourage peut aider celui qui écrit mais ce n'est pas indispensable (enfin, j'espère : j'écris seule depuis 5 ans^^). Le travail joue pour beaucoup, ça se voit quand un texte est travaillé ou ne l'est pas. Quand l'écrivain connaît son sujet au bout des doigts. On voit la différence entre quelqu'un qui écrit tous les jours et quelqu'un d'autre qui écrit deux fois par an. Je pense pas que l'âge puisse entrer en compte. J'ai lu de nombreux adolescents qui écrivaient mieux que des adultes. ça n'a rien à voir, je pense.

_________________
Ne me demandez pas pourquoi j'écris, je vous dirai pourquoi je vis.

MA BOITE AUX LETTRES EST OUVERTE A TOUS LES ECRITS QUE VOUS VOULEZ FAIRE CORRIGER.
--> digitale-id@hotmail.fr
N'HESITEZ PAS !!



I.O'H. (L)

"Vous ne vivrez que de poésie et d'absconses mutations, d'illusions acidulées et de réalités dissoutes par la suie des grands boulevards."
© Paris Noir


*Connexion rare *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-isard.skyrock.com
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mar 11 Nov - 19:27

Moi je pense que pour bien écrire, il faut bien lire et aimer lire.

Je crois au talent dans une certaine mesure :

Je pense qu'on peut avoir des chose à dire, un regard un style une façon de penser particulière.

Mais, comme dirais Brassens :

"sans technique un don n'est rien qu'une sale manie"

LE "talent" brut ne peut rien donner il doit être développé, torturé, travaillé, réfechi.

Pour moi la plus grande preuve de talent c'est la bonne grâce à l'acceptation de la critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiplume
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 98
Localisation : Dans un pays trop chaud
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mar 11 Nov - 21:18

LN a écrit:

"sans technique un don n'est rien qu'une sale manie"

LE "talent" brut ne peut rien donner il doit être développé, torturé, travaillé, réfechi.
Je le crois aussi.
Je crois que le talent existe (tout depend de ce que l'on appelle talent, c'est sur). Mozart a 5 ans n'etait pas vraiment "eduqué". Deux faux jumeaux ne presenteront pas les mêmes aptitudes dans les mêmes domaines et cela peut se voir très tôt. de nombreuses etudes scientifiques ont ete menées sur les faux jumeaux pour tenter de discerner dans différents domaines ce qui relevait de l'inné ou de l'acquis. Il a donc etait demontré que de nombreuses aptitudes physiques, intellectuelles, artistiques relevaient de l'inné. On est tous egaux mais certains le sont plus que d'autres Very Happy

Je ne crois pas que le talent se "travaille". On en a ou pas. En revanche, selon moi on peut devenir un bon technicien à force de travail. Un technicien de l'écriture, comme du dessin. Après tout, ce n'est qu'une interprétation personnelle.
Le talent pour moi, se voit lorsqu'une personne qui débute dans un "art" arrive immédiatement à sortir, à faire un truc de qualité ou à sortir de l'ordinaire. On peut alors présumer qu'avec de la technique et du travail, ce don pourra se developper et talent + travail donnera certainement un cocktail detonnant.
Maintenant un "technicien de l'ecriture" devra beaucoup travailler et ce petit quelque chose, ce truc en plus des gens talentueux il y a de forte chance qu'il ne l'ait jamais ce qui ne veut pas dire qu'il ne sera pas bon dans ce qu'il fera mais il lui faudra plus de temps. Le truc magique qui fait que Mozart sera toujours Mozart ou Vgogh restera Vgogh (et ces gens là il n'y en a pas des milliards par siècle ! si seul le travail suffisait je pense qu'il y en aurait un poil plus), ben pour moi c'est le talent,

Pour le reste, la maturité, l'expérience est une arme pour l'écrivain. Evidemment, plus on est "mur", plus on a de chance d'avoir de l'expérience et de la culture. Le vécu d'un être humain se ressent dans ses écrits, selon moi. Mais une personne de 20 ans peut avoir plus de "vécu" que certaines personnes de 40 qui ne sont jamais sorties de leur quartier. Mais pour des personnes totalement débutantes dans l'écriture, il est clair qu'en général les personnes de 40 ans ont un style plus affirmé mais en revanche moins de potentiel (toujours en général, ce n'est pas une vérité absolue) qu'un adolescent.
Ensuite à capacités intellectuelles egales (difficile à dire mais bon) et à mode de vie équivalent, il me semble difficile de penser que l'adolescent qui aura forcément moins de culture et de vécu pourra pondre des ecrits plus convaincants que l'adulte ou alors on retombe sur le cas de la personne talentueuse.

Un ecrivain très jeune qui perce, il y en a peu. Pourquoi ? A mon avis, cela est du au fait qu'ils ont moins de technique d'écriture que les personnes un poil plus vieilles et qu'ils ont moins d'expériences personnelles à coucher sur le papier. Le ressenti de certaines douleurs, d'expériences traumatisantes ou pas, ne peut pas se comprendre vraiment sans l'avoir vecu. Souvent, dans les ecrits des personnes jeunes, on sent, dans ces passages, les tentatives de retranscriptions de choses vues au cinéma, lues dans les livres. Cela peut-être très bien fait, surtout si la personne est douée d'empathie mais souvent ce n'est pas le cas et on tombe dans le cliché ou stéréotype.
Je me rappelle d'une jeune fille de 15 ans qui avait couché sur le papier une scène d'accouchement qui se voulait critique et en la lisant j'ai failli eclater de rire (ce qui l'a un peu vexée j'avoue) mais cela etait si truffé d'incohérences et de ressentis grandiloquents de la pauvre maman (en des moments où à mon avis elle aurait eu beaucoup de mal à philosopher ainsi sur la vie) que cela en etait très drole. C'est sur c'est un exemple extreme mais cela dit c'est pour tenter de faire comprendre ce que je voulais dire.
Bien entendu ces différences s'estompent. Entre une personne de 30 ans et une de 50 ans, je ne pense pas que la maturité ait son mot à dire dans la qualité de l'oeuvre. Cela est surtout vrai, à mon avis, pour les gens qui n'ont pas atteint 20 ans ou ceux qui se lancent dans des récits sur des sujets qu'ils ne maitrisent pas faute de vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadadele
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1973
Age : 23
Loisirs : ecrire, peindre
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mar 11 Nov - 21:24

Pour ceux qui disent que l'age n'a pas d'importance c'est un peu faux.

Evidemment cela dans une certaine mesure. Ce que je veux dire c'est qu'entre un enfant de 10 ans et un adulte de 30 l'adulte de 30 aura écrira "mieux". Dans le sens où il aura plus de vocabulaire plus de grammaire. il connaîtra aussi les "règles" de l'écriture. Il aura aussi plus d'expérience, une connaissance littéraire plus étendue et une compréhension du monde aussi !

[terminerai post + tard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 528
Age : 23
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Et ta soeur, on la catégorise ?
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Mer 12 Nov - 18:22

Oui, mais Mozart, son père l'obligeait à travailler 4 heures par jour.. ce qui peut être un facteur de réussite.

Et le talent qui se repose uniquement sur le talent, je n'y croit pas.

Je ne connais pas d'écrivain qui soit arrivé à devenir remarquable sans travail. Non, le talent se travaille, "c'est en écrivant qu'on devient écriveron"

Sinon, c'est trop facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiplume
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 98
Localisation : Dans un pays trop chaud
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Ven 14 Nov - 9:40

LN a écrit:
Et le talent qui se repose uniquement sur le talent, je n'y croit pas.

Je ne connais pas d'écrivain qui soit arrivé à devenir remarquable sans travail. Non, le talent se travaille, "c'est en écrivant qu'on devient écriveron"

Sinon, c'est trop facile.
Je suis entièrement d'accord. C'est pour cela que je parle de talent + travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 456
Age : 20
Localisation : A l'ouest. Comme d'habitude.
Loisirs : Être sur mon ordi, lire, écrire (surtout des fics pourries), dessiner (mal), rigoler avec les ami(e)s, faire du cheval...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Massacreuse de Prose et de Strophes. Pourquoi ?
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Maturité, expérience, âge...   Jeu 20 Nov - 20:49

Bon, ben je vais ajouter mon grain de sel Twisted Evil

Un écrivain, s'il écrit bien c'est pour plusieurs raisons :
1- il lit beaucoup mais vraiment beaucoup

2- il écrit dans le "climat" qui lui convient (je ne parle pas de la pluie ou du beau temps mais du calme, du silence and co)

3- ses proches l'encouragent et, parfois, l'aident (moi je donne souvent mon avis à ma meilleure amie quand elle me le demande, ce qui a d'après elle été une contribution importante à l'écriture de son premier livre).

4- il écrit quand il veut, pas quand Machin-truc-muche veut ! Sinon, bonjour les dégâts.

5- il a une mémoire, pas comme le poisson rouge moyen : s'il a une idée pendant le cours de français (par exemple), il saura s'en rappeler pendant l'interclase et donc la noter longtemps après l'avoir eue.

6- il apprécie l'écriture, sinon ça fait mal

7- qu'il ait ou pas un don inné, il travaille

8- il doit accepter les critiques, que ça lui plaise ou non (moi j'aime bien les critiques, c'est pratique pour cerner mes défauts)

9- un peu d'expérience ne fait pas de mal

10- le touche-à-tout, ça permet de trouver son genre préféré. il doit essayer !

Alors voilà, j'ai dit tout (ou presque) parmi ce que je crois important. Pas dans l'ordre de l'importance, mais dans l'ordre dans lequel c'est venu.
En espérant que ça aide Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiplume
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 98
Localisation : Dans un pays trop chaud
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Ven 21 Nov - 10:37

Rhiannon a écrit:

3- ses proches l'encouragent et, parfois, l'aident (moi je donne souvent mon avis à ma meilleure amie quand elle me le demande, ce qui a d'après elle été une contribution importante à l'écriture de son premier livre).

4- il écrit quand il veut, pas quand Machin-truc-muche veut ! Sinon, bonjour les dégâts.


7- qu'il ait ou pas un don inné, il travaille

8- il doit accepter les critiques, que ça lui plaise ou non (moi j'aime bien les critiques, c'est pratique pour cerner mes défauts)

9- un peu d'expérience ne fait pas de mal

10- le touche-à-tout, ça permet de trouver son genre préféré. il doit essayer !

Alors voilà, j'ai dit tout (ou presque) parmi ce que je crois important. Pas dans l'ordre de l'importance, mais dans l'ordre dans lequel c'est venu.
En espérant que ça aide Wink
Je suis d'acord avec le point 9. Je crois que ce point fait l'unanimité ici.

Le 10 je ne suis pas d'accord du tout et je ne vois pas pourquoi on se forcerait. Je me vois mal tenter le policier ou le roman historique, je serai nulle et c'est bien trop complexe pour moi et je me sens encore moins d'affinité avec le roman d'amour, je deteste ça.

Le point 3 à mon avis c'est dans un monde idéal que tous les ecrivains se voient encourager. De nombreux ecrivains ou artistes d'ailleurs actuellement reconnus se sont lancés dans cette voie contre l'avis de leur famille qui voyait d'un mauvais oeil l'esprit artistique de leurs rejetons faire fi de leur espoir secret de les voir se lancer dans une carrière scientifique bien terre à terre... Very Happy

Le point 4 c'est un peu pareil... Comme le dit une grande chroniqueuse, le meilleur moyen de lutter contre la procrastination est encore de se forcer à ecrire dans tous les cas même si on en a pas envie.
De plus, si on veut vivre "un peu" de ses ecrits à mon avis, on sera obligé d'ecrire, forcé même si le moral n'y ait pas. Comme dans tous les metiers, il y a des jours où "on a pas envie d'aller bosser" Razz. Mais les délais sont les délais. Si on refuse ce point, bien pour moi on ecrira que pour le plaisir, ce qui est déjà pas mal et d'ailleurs la majorité des gens n'ecrivent pas pour être édités... Mais autant dire qu'avec ton point 10, pour moi tu stipules qu'aucun auteur édité n'est un bon auteur, et ça je ne suis pas totalement d'accord.
Il ne faut pas rever, tous les ecrivains édités n'ecrivent pas toujours parce qu'ils ont envie. Leurs témoignages pullulent sur le WEb à ce sujet. Les contraintes calendaires editoriales sont TRES TRES contraignantes, plus que dans d'autres métiers où on arrive toujours en payant des pénalités ou en negociant à allonger des délais trop courts. Dans le monde du livre c'est impossible. Les dates des salons, des sorties littéraires, les calendriers des maisons d'editions etc. ne peuvent être modifiés selon le bon vouloir de certains auteurs. Seuls les premiers romans en général sont ecrits sans contrainte calendaire.

Le point 8 et 9 : totalement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecile
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 32
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Poète
Date d'inscription : 26/11/2008

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Jeu 27 Nov - 21:27

C'est un sujet très intéressant de déterminer ce qui fait un bon écrivain.

A mon avis, pour être un bon écrivain, il faut
aimer écrire,
apprécier la langue française,
accumuler les expériences en parlant, en sortant, en lisant, en écoutant

Plus que d'imaginer qu'on a un talent, je pense qu'on a une prédisposition. Plus on est amoureux de l'écriture, plus on aura envie de s'améliorer.
L'âge et l'expérience aident à bien écrire, mais cela ne veut pas dire qu'on ne peut pas bien écrire quand on est jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cecile.bezen.org/
lika
Excellente Plume
Excellente Plume


Féminin
Nombre de messages : 1956
Age : 24
Localisation : Paris V/XVIII <3
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe
Date d'inscription : 15/08/2007

MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Dim 14 Déc - 16:52

Après toutes ces réponses (dont certaines avec lesquelles je ne suis absolument pas d'accord) j'ajouterai qu'un écrivain, c'est une personne qui sort ça de son coeur, de ses entrailles.

_________________
Ne me demandez pas pourquoi j'écris, je vous dirai pourquoi je vis.

MA BOITE AUX LETTRES EST OUVERTE A TOUS LES ECRITS QUE VOUS VOULEZ FAIRE CORRIGER.
--> digitale-id@hotmail.fr
N'HESITEZ PAS !!



I.O'H. (L)

"Vous ne vivrez que de poésie et d'absconses mutations, d'illusions acidulées et de réalités dissoutes par la suie des grands boulevards."
© Paris Noir


*Connexion rare *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photo-isard.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maturité, expérience, âge...   Aujourd'hui à 0:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Maturité, expérience, âge...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La grande prématurité
» Maturité
» Maturité et patate
» La maturité
» Petit cours pédagogique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Antre :: Vos questions, sondages, etc-
Sauter vers: