De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une mélodie au piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Une mélodie au piano   Lun 29 Sep - 19:47

Salut! Ca faisait longtemps que je n'avais pas posté de nouvelle... Celle là m'est venue à l'esprit en cours de français. Le genre? "nouveau roman". C'est un peu bizarre. Désolée si vous ne comprenez pas tout. J'espère que cela vous plaira quand même.
Il y a peut-être quelques retravaillements à faire, et le titre peut sûrement être amélioré.
Bonne lecture...



Une mélodie au piano. Dans la pièce, une jeune fille est assise devant un piano en ivoire, blanc comme la neige. Les murs de la pièce sont blancs, le sol est blanc, et la jeune fille est habillée en noir. Tout d’un coup de douces paroles se superposent à la mélodie. La jeune fille en noir fredonne plus qu’elle ne chante, se balançant légèrement au rythme de sa musique. Une autre personne est assise dans la pièce. Elle est par terre, appuyée à un mur, toute de blanc vêtue. Sa peau est translucide. Elle semble faire corps avec la pièce, semble lui appartenir, semble ne pas avoir de réelle enveloppe charnelle. Elle fixe la jeune fille au piano d’un air sombre. Elle, elle regarde également dans cette direction, mais ne semble pas la voir. Soudain la musique s’arrête, et la fille au piano se lève d’un bond. Elle regarde vers l’autre fille, et semble cette fois la voir. Alors l’autre se lève, et avance vers celle du piano. Elle recule. L’autre avance. Elle recule de nouveau.
« Tu ne dois pas avoir peur de moi, tu sais. »
Mais la peur se lit sur le visage de la jeune fille au piano.

Dehors la neige tombe…


La jeune fille au piano est assise sur son tabouret. Elle ne joue pas. Elle semble réfléchir. Elle se tourne vers l’immense fenêtre qui donne sur la pièce, et fixe d’un air vide l’extérieur. Elle n’a pas l’air de regarder quelque chose en particulier. Elle regarde juste dehors.
Soudain elle se retourne vers son piano, et avec des gestes brusques et effrénés se met à jouer. Elle a trouvé l’inspiration.

Dehors la neige tombe…


Une passante lève la tête vers un immeuble un peu délabré. Dans un des appartements elle voit une salle vide, où seul un piano blanc meuble l’espace. Elle peut le voir car la fenêtre est immense. Soudain la porte s’ouvre à la volée et entre un jeune homme. Il doit avoir dans les quinze ans. Des larmes ont creusées des sillons sur ses joues. Il ouvre la fenêtre d’un geste brusque, et, après un dernier regard sur ce piano blanc, saute par la fenêtre. L’appartement est au seizième étage environ. Il n’a aucune chance de s’en sortir. La passante, d’un air hébété, regarde le jeune homme tomber, de plus en plus vite, avant de s’écraser sur le sol, à quelques mètres à peine d’elle. Son sang éclabousse le blanc immaculé du sol enneigé.

Dehors la neige tombe…


Une jeune fille est assise devant un piano en ivoire. Elle joue, d’abord timidement, puis elle semble prendre de l’assurance et jouer plus fort. Derrière elle, une jeune fille, toute habillé de blanc, la regarde jouer avec un air étrange, mélange de tendresse et de compassion.
« Je sais que ta vie a été difficile. »
Sa peau est translucide. Elle semble faire partie de la pièce.
La jeune fille au piano sourit.
« Oui. »

Dehors la neige tombe…


Un homme tourne son regard vers un immeuble qui semble flambant neuf. Dans un des appartements il voit une jeune fille jouer sur un piano blanc, la fenêtre ouverte. C’est sûrement la belle mélodie qui sort des entrailles de ce piano. Soudain la musique s’arrête, et la jeune fille se lève. Elle se tourne vers la fenêtre ouverte. Son visage est ruisselant de larmes. Elle tient un bébé dans ses bras. Elle le dépose délicatement sur le sol et saute par la fenêtre. L’homme est ébahi. Il ne peut que contempler cet ange tomber du ciel. Son sang éclabousse le blanc immaculé du sol enneigé.

Dehors la neige tombe…


La jeune fille au piano se tourne vers l’autre jeune fille. Elle ne lui fait plus peur. Elle lui sourit doucement. L’autre lui attrape les mains et les posent délicatement sur le clavier. De douces notes surgissent et emplissent l’air froid de l’hiver.
« Je suis désolée »
La jeune fille au piano ne lève pas la tête.
«Je t’ai déjà pardonné. »
La mélodie continue.
« Ca a été dur pour toi… D’abord moi. Puis ton frère, il y a quelques jours. »
Une série de notes graves. La jeune fille en blanc dépose un baiser léger sur la tête de celle au piano.
« Je t’ai déjà pardonné, maman. »
Les notes semblent moins fortes. La voix a percé un silence inexistant. Ses mots se répercutent sur les murs blancs de cette pièce. Et la mélodie s’arrête, laissant le dernier mot jaillir avec plus de force.
« Maman. »

Dehors la neige tombe…

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.


Dernière édition par Snoop le Ven 24 Avr - 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arty
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 25
Loisirs : chant, théatre, écriture, ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète, dessinatrice, photographe
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Lun 29 Sep - 21:52

C'est vraiment très, très émouvant... Vraiment, je réécrirai peut-être un commentaire plus tard mais pour le moment, là, à chaud, je n'ai rien d'autre à dire que "waw..."
Tu m'as transportée dès les premières notes de piano, c'est dingue^^

Et n'oublie pas l'annuaire la prochaine fois Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monbbjtm66
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 838
Age : 106
Localisation : Sur la terasse de l'appart du 3ème étage du n°11 de l'avenue Foch, dans le brouhaha ambiant
Loisirs : Gym, Danse, Equitation, Ecriture, Photo, ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Dessinatrice / photographe à mes heures (non) perdues
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mar 30 Sep - 9:05

C'est.. complètement indescriptible. Je suis fan.
Aucune émotion, aucun sentiment, c'est raconté avec... détachement. Et pourtant, on ressent tout. C'est tout simplement sublime, passionant. Je peux rien dire d'autre là, j'suis trop... fascinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mar 30 Sep - 19:22

Embarassed Ouah vous me faites trop plaisir... Embarassed C'est la première fois que je m'essaie à ce style de texte et je suis contente (mais alors très contente Razz ) que ça vous plaise!

Et pardon Arty pour l'annuaire j'ai complètement oublié... Embarassed

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NightEyes
Plume débutante


Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 21
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Dessinateur
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mar 30 Sep - 21:24

C'est magnifique, émouvant, et on pourrait comparer le mystère qui entoure l'histoire jusqu'à la dernière ligne à la neige qui tombe dehors et qui recouvre tout de son manteau blanc.

Le style du texte est agréable par sa simplicité, pas besoin de se prendre la tête avec trois milions de descriptions, on visualise tout de suite la scène, on en vient presque à entendre la musique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mar 30 Sep - 21:29

Merci beaucoup... Embarassed

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monbbjtm66
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 838
Age : 106
Localisation : Sur la terasse de l'appart du 3ème étage du n°11 de l'avenue Foch, dans le brouhaha ambiant
Loisirs : Gym, Danse, Equitation, Ecriture, Photo, ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Dessinatrice / photographe à mes heures (non) perdues
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mer 1 Oct - 13:30

Bah t'as de quoi être contente =) Pour une première fois... J'aurais jamais pensé, d'ailleurs xD
Tu peux être fière ^^' Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Lun 6 Oct - 18:25

Je l'ai fait lire à une amie, elle aussi a beaucoup aimé... *fière fière!* Embarassed

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clochette
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 23
Localisation : dans les étoiles
Loisirs : dessiner, lire, snowboard, ski, randonné ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : 500 gramme de dessinateur, une touche de poète, un soupcon d'écrivain c'est môa !!
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Sam 18 Oct - 14:01

on dirait un rêve c'est magnifique ....*sous le choc*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clochettedu39.skyrock.com
Pacô
Bonne Plume
Bonne Plume


Masculin
Nombre de messages : 438
Age : 24
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : écrivain
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: n   Sam 18 Oct - 14:54

Snoop a écrit:

Derrière elle, une jeune fille, toute habillée de blanc, la regarde jouer avec un air étrange, mélange de tendresse et de compassion.


C'est très jolie, mais j'avoue ne pas avoir tout saisi... Je pense qu'une relecture s'impose pour moi.
Bref, une étrange sensation en lisant cette nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliawe
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 416
Age : 106
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète ?
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Sam 18 Oct - 15:29

Bon, il y a juste le 'tout d'un coup' du début qui me perturbe.

Pour le reste... c'est beau. Vraiment beau. Je ne sais pas si j'ai tout saisi non plus, mais je m'en préoccupe peu. Je me suis laissé prendre, et ça me suffit. Je trouve ça un peu abstrait (mais quand il est bien réalisé, j'adore l'art abstrait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mooney
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 21
Localisation : En train de brûler du Musso devant l'Académie Française
Loisirs : Me perdre avec Leïla, interpréter les rêves des gens, deviner les pensées des passants que je croise dans la rue...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et Dessinateur
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Dim 19 Oct - 12:06

...
OMG que c'est beau.
...

Immédiatement, je me suis fondue dans la mélodie du piano et des lettres de ta nouvelle.
Immédiatement, je me suis sentie submergée par de nombreux sentiments : crainte, doute, perplexité.
Immédiatement, j'ai plus qu'aimé ton texte : j'ai adoré.

J'ai eu du mal à saisir le sens de ton histoire au départ. Qui était cette jeune fille en blanc ? Qui était cet adolescent se jetant d'une fenêtre ? Qui est cette fille, jouant du piano ?
J'ai d'abord pensé à une nouvelle fantastique, avec une sorte de créature qui domine la jeune fille, avec un immeuble qui change d'apparence...
Mais le passage où la pianiste meurt, en posant au sol son enfant, m'a laissé perplexe. Je ne compris plus rien à la scène d'après, où on la revoit.
C'est alors là que tout s'est déclenché dans mon esprit, telle une symphonie jouée au piano, un soir d'hiver : le bâtiment abîmé la première fois dans le texte, puis flambant neuf aurai dû me mettre sur la piste très vite, mais, absorbée par les mots, les mots si profonds, si touchants, je me suis juste étonnée de ce changement, ne cherchant pas à trouver son origine, juste lire la suite de cette nouvelle.
Et voilà que, quand j'ai compris l'intégralité de ton texte, je me suis retrouvée sous le choc.
C'est magnifique, tout simplement magnifique.
Merci de m'avoir permis de lire ces lignes.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://diane-a-lu.livejournal.com/
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Dim 19 Oct - 12:20

Et merci à toi d'en écrire de si belles après.
Je sais pas trop quoi dire après ce genre de commentaire... A part... Merci?
Et pour Eli' et Pacô, ben, chercher l'explication si vous voulez, mais ne comptez pas sur moi pour vous la délivrer... Je trouve que ce genre, "nouveau roman", ressemble à de l'abstrait. Vous avez votre propre vision des choses, j'ai la mienne. Tant pis si elles ne coïncident pas totalement... J'ai peur de troubler votre vision en rajoutant des détails que je vois dans ma tête mais que je ne décris pas.

Enfin bon. Encore une fois, merci à vous.

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dina
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 21
Localisation : ...??? jcomprends pas cette phrase xD
Loisirs : Pleins de trucs que vous connaissez pas xD
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Poète, Ecrivain
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mar 28 Oct - 21:55

Oulah ...

Bon j'avoue, je n'ai lu que la première phrase et le dernier paragraphe, mais j'imagine très bien la scène (grosse flemmarde en vue !! powaaaaa). Je lirai sans doute la suite, enfin la nouvelle, car j'en ai vraiment envie maintenant. Donc c'est clair et net : c'est magnifique, et pour cause, c'est un sujet assez difficile, surtout la mort d'une mère. Et tu as su magner, utiliser son sujet parfaitement pour moi, c'est pour cela qu'on trouve ça magnifique, par e que ça nous a peiné. On s'est imaginé àç la place de cette jeune fille grâce à tes excellentes descriptions. C'est pour cela qu'on trouve ton texte magnifique. Enfin ta nouvelle, parce que ceci n'est pas un suimple texte, c'est pour moi ton plus beau texte, et pourtant tu en as fait de beaux textes, mais pour moi c'est ton plus beau.

Quand quelqu'un a du talent, on le lui dit, et je te le dit : Tu as du Talent. C'est vraiment impressionnant comment tu t'es améliorée, je ne dis pas qu'avant tu faisait de mauvais textes, juste que tu as su prendre tous nos conseils, nos remarques et aujourd'hui, enfin cette nouvelle prouve que tu les as comprends. C'est vraiment impressionnant, et j'ai l'impression de le remarquer plus que les autres. Grâce à mon absence parce que je t'avais laissé dans un certain état, avec une certaine plume, et maintenant, je te retrouve avec une nouvelle plume. Je suis très fière de toi XD (ptdr je rigole hein xD) C'est grâce à moi que tu es comme ça d'ailleurs, je t'ai formé Razz

Continues comme ça, et encore une fois ton texte est magnifique xD

Ah oui j'ai oublié un point : c'est vrai qu'on ne peut pas juger un texte juste par quelques lignes, enfin deux phrases et pourtant je l'adore déjà. Vraiment, surtout les deux dernières lignes et je les trouve déjà magnifiques. Wahooo, j'imagine le reste du texte ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lafolledes.skyblog.com/
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Mer 29 Oct - 13:39

Merci beaucoup Dina. Ce texte est l'un de ceux que je préfère, pour ne pas dire mon préféré. En tout cas, cher mentor (^^), merci pour ces compliments qui me font chaud au coeur... I love you

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Jeu 23 Avr - 13:03

J'ai beaucoup aimé. Beau, émouvant, mystérieux... Une ambiance douce et douloureuse à la fois... Une réussite. Peut-être un léger retravaillement à faire cependant : je vais casser l'ambiance, mais moi, le tout début ne m'a pas accroché... Je propose des petites modifs en bleu^^

Snoop a écrit:

Une mélodie au piano. Dans la pièce, une jeune fille est assise devant un piano en ivoire, blanc comme la neige. Tout d’un coup de douces paroles se superposent à la mélodie. Les murs de la pièce sont blancs, le sol est blanc, et la jeune fille est habillée en noir. Cette phrase serait mieux avant le "tout d'un coup...", non ? Par contre il faut changer le "elle" qui suit. Elle fredonne plus qu’elle ne chante, se balançant légèrement au rythme de sa musique. Une autre personne est assise dans la pièce. Elle est assise répétition du verbe ! Est-ce fait exprès ? Je trouve ça lourd. par terre, appuyée à un mur, toute de blanc vêtue. Sa peau est translucide. Elle semble faire corps avec la pièce, semble lui appartenir, semble ne pas avoir de réelle enveloppe charnelle. Elle fixe la jeune fille au piano d’un air sombre. Elle, elle regarde également dans cette direction, mais ne semble pas la voir. Soudain la musique s’arrête, et la fille au piano se lève d’un bond. Elle regarde dans la direction regarder, direction... tu te répètes ! de l’autre fille, et semble cette fois la voir. Alors l’autre se lève, et avance vers celle du piano. Elle recule. L’autre avance. Elle recule de nouveau.
« Tu ne dois pas avoir peur de moi, tu sais. »
Mais la peur se lit sur le visage de la jeune fille au piano.

Voilà, de légers détails comme ça font perdre la légèreté iréelle de la "nouvelle", du moins à mes yeux. Ils confèrent à ton texte une espèce de lourdeur qui nous empêche d'imaginer la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
hiola
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 701
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi =)
Loisirs : Musique musique et encore musique
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, dessinateur mais en grand manque d'inspiration
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Jeu 23 Avr - 23:52

J'ai beaucoup accroché à ton texte, mais avec un epu de recul, on voit ce que Loli a vu. très émouvant, j'<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Ven 24 Avr - 11:30

J'ai modifié comme tu l'as souligné, tu aimes mieux? En tout cas contetne que ce texte continue à plaire.^^

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolilola
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 2464
Age : 18
Localisation : Dans l'impasse
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain et poète
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Ven 24 Avr - 18:45

Oui, c'est déjà mieux, en tout cas bravo ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://november38.unblog.fr/
Snoop
Star des Plumes
Star des Plumes


Féminin
Nombre de messages : 3496
Age : 22
Localisation : En train de m'arracher les cheveux en pensant à tous les livres qu'il faut que je lise/que je veux lire/dont je n'arrive pas à trouver le temps pour les lire.
Loisirs : Geeker, pour changer.
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain.
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Ven 24 Avr - 21:05

^^ Merci beaucoup.

_________________
"[...]
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance."

Joachim du Bellay, Antiquités, III

Nana <3 Hachi forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mélodie au piano   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mélodie au piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dawn of Sorrow : Piano
» Mini album 6X12 reliure piano
» Castlevania Piano Sheet Music
» Bennett du mois : Bennett et son piano
» Jane Mander : Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande (livre qui a inspiré La Leçon de piano)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: