De l'encre dans les veines

Une plume au bout des doigts, un monde derrière la tête...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onerad
Bonne Plume
Bonne Plume


Masculin
Nombre de messages : 375
Age : 26
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe, Poète
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Sam 10 Mai - 1:17

Divagations d’un voyageur…


Le 9 mai, quelque part entre Paris et Nantes...

Parce que les voyages en train sont longs et ennuyeux, j’ai sorti ma plume. Ma tendre plume, fidèle et féroce, créée pour former une suite de mots qu’elle ne comprend pas mais que je lui impose sans problème…

Parce que je vois mon reflet dans la vitre à ma droite, je me sens obligé de partir dans des divagations obscures. Mon visage s’imprime dans le paysage que le train parcourt à toute vitesse. Je suis comme une ombre pesante dans des paysages immaculés. Comme tout homme je détruis ce que je traverse, laissant un reflet comme imprimé sur des champs qui n’ont rien demandé. Le ciel grisâtre qui se noircit petit-à-petit semble être la parfaite allégorie de mon état d’esprit. Bientôt je serai visible entièrement, dominant la nature s’étant cachée dans l’obscurité. Et je pense…

Parce que le train secoue, mon écriture est malhabile, je dois me concentrer plus que de raison pour former un texte lisible. Ma plume, ma très chère plume, toi que je dompte depuis des années dans l’espoir de te maîtriser, pourquoi ne fais-tu pas ce que je t’ordonne ? Je veux écrire mais les mots sortent mal, déformés, secoués, violentés. Combien de temps devrais-je donc m’exercer avec toi ma plume pour te dominer complètement ? Vaste programme en perspective dont je ne verrai probablement jamais la fin. Peut-être suis-je un idéaliste qui s’imagine que dompter sa plume est synonyme de son parfait contrôle ? Après tout, laissons-les venir ces mots non voulus qui s’impriment sans que je les contrôle comme une épidémie en pleine expansion. Peut-être suis-je en train de faire un chef-d’œuvre mais j’en doute. Ce texte est le nouveau raté d’une longue liste.

Parce que derrière moi une grand-mère fait des bruits étranges avec sa bouche, j’ai une folle envie de mettre des boules Quies. Sans cesse elle se plaint, sans cesse elle soupire, sans cesse elle renifle. Que faire ? La laisser faire sans rien dire, comme d’habitude. Après tout, quand je serai vieux, encore plus gâteux qu’aujourd’hui, il me semble que je ne demanderai qu’une chose : être un vieux gâteux qu’on laisse tranquille. Alors je ne fais rien en espérant néanmoins qu’elle trouve un mouchoir propre au fin fond de son sac. Elle s’est endormie… Mon calvaire prend fin. Et non ! Faux espoir, elle recommence à faire des bruits étranges, toujours indéfinissables. Peut-être que dans quelques minutes elle dormira réellement. Et j’espère…

Parce que ma plume m’obéit de moins en moins, que les lettres qu’elle forme ressemblent de plus en plus à de l’elfique et qu’il va sûrement me falloir du temps pour relire tout ce tissu d’inepties auquel je tente vainement de donner un sens, je commence à perdre patience. Plume ! Ô Plume ! Pourquoi me faire ça à moi alors que je te voue un respect sans borne ? Penses à tous les autres qui se seraient servis de toi comme d’une banale plume sans se rendre compte de ce qu’ils avaient entre les mains. Ils ne voient pas que tu pourrais être à l’origine de chefs-d’œuvre ? Bon, il faut certes un peu de talent mais après tout, en se laissant guider par nos émotions, on peut sûrement faire quelque chose de bien. J’ai choisi de te faire confiance ma plume ce soir. Il ne faut pas que tu me déçoives…

Parce que la vieille grelotte et que je me prends tout l’air climatisé dans mon cou, je me recouvre. Je me suis levé pour récupérer ma veste et ma voisine -j’y pense, je ne vous ai pas parlé d’elle, accro aux magazines de mode et de aux yaourts zéro pourcent. Il faut que j’y remédie- a cru très certainement que je voulais me rendre dans les lieux d’aisance de ce formidable TGV flambant neuf. La grand-mère dont je viens de remarquer qu’elle avait plus de moustache que moi, s’insurge contre la climatisation qu’elle trouve trop forte. Elle se met même à tousser ! Je ne peux laisser faire une chose pareille, je dois dès maintenant être à l’origine d’un mouvement révolutionnaire contre la climatisation. Je viens d’ailleurs, à l’instant, de faire ma BA de la journée. Je suis fier de moi. J’ai dit, très simplement et avec un grand sourire à ma mamy d’adoption, qu’elle pourrait se déplacer sur le siège à côté d’elle pour qu’elle évite de prendre de plein fouet l’air gelé… Visiblement, elle n’a pas bien compris, elle reste à la même place. Serai-je ainsi plus tard ? Je m’interroge…

Parce que le débit d’encre et de plus en plus fin, j’ai l’impression que ma plume veut s’éviter tout effort. Serait-elle devenue fainéante ? Ne l’entrainerais-je donc pas assez ? L’encre est son sang, s’il n’y en a plus, elle se meure. Il va lui falloir faire des économies sur la matière première si elle veut rester fonctionnelle. Continuons encore et toujours à écrire, au pire, ma Plume, tu écriras avec mon sang. Comment nous lier de plus belle façon ? Je ne serai plus seulement ton maître, je serai ta matière première. Car ma Plume, si je peux me le permettre, tu es ambiguë. Si l’encre te permet de vivre, tu te dois néanmoins sans cesse de l’utiliser pour faire ton travail, exister en quelque sorte. Alors telle sera la question ce soir : faut-il vivre ou exister ? Après tout, n’est-ce pas dans les traces que tu laisses comme ceux que tu es en train d’écrire que tu atteindras une forme d’immortalité ? Les paroles volent, les écrits restent…

Parce que ma prédiction s’est révélée juste, j’ai envie de divaguer encore un peu. Mon reflet est en effet devenu plus fort, plus visible. Il a pris le dessus sur cette nature dorénavant feutrée dans le noir. Aurait-elle peur ? Je ne suis plus une trace contingente mais une image réelle dont je souhaiterai renier l’existence. Je suis donc « ça » ? Cette masse amorphe qui s’étale sur du noir ? Mais je ne me fais pas trop de soucis pour la nature. Demain matin, quand le soleil se lèvera, je ne serai de nouveau qu’un vague reflet tentant de s’inscrire dans un paysage. Ainsi, les rôles seront inversés et le soir venu je pourrais reprendre ma domination. Mais ce ne sera pas le cas… Je n’aurais pas à coucher des mots sur une feuille de papier pour passer le temps, je ne deviendrai pas à nouveau ce monstre dominateur de plus en plus visible. Tout ça parce que je ne prendrai pas le train demain, mon voyage se termine ainsi… ou presque.

Derrière moi, et ma Plume qui m’a domestiqué ce soir tient à vous le dire, mamy s’agite. J’ai compris qu’elle devait descendre quelques gares plus loin. Si mon voyage et mes divagations se terminent, le sien continue. Espérons qu’elle dérange encore quelques personnes pour que ces dernières écrivent. Car même lorsque l’on voyage, l’écriture reste le meilleur moyen d’évasion…

Onerad, grand voyageur d'un soir...


P.S. : Je tiens à m’excuser auprès de ma voisine qui n’a pas eu l’occasion de voir son portrait dressé dans ce texte. Peut-être lors d’un autre voyage ?

***


Texte écrit en deux heures dans le train ce soir... Etat d'esprit du moment, divagations, réflexions, je ne sais pas. Peut-être que vous trouverez quelque chose dedans. En tout cas, je n'ai rien modifié par rapport au premier jet, c'est donc nettement plus primaire que d'habitude.

Je corrigerai les fautes demain, là, j'ai la flemme... Ca doit surtout être une histoire de ponctuation à mon avis!^^


Dernière édition par Onerad le Dim 11 Mai - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piti-inconnue
Bonne Plume
Bonne Plume


Féminin
Nombre de messages : 268
Age : 25
Localisation : ici, par là, loin
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : photographe, Ecrivain
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Sam 10 Mai - 2:36

Il est vivant, il est sincère, il est vif et il te prend aux tripes. Il t’emmène en voyage, il te fait partager son reflet. Alors que le jour laisse place à la nuit, les personnages et les pensées varient. Quand une mamy te prend la tête et que ta plume te fuit, les mots sortent librement. Ils sont frais, ils sont vrais, un peu fuyants. Tu les suis du regard, tu les rattrapes, parce que t’en as envie. Tu penses à un certain voyage en train, bien connu, et tu te laisse porter par ce nouvel artiste. Ses pensées vagabondes, ses mots féroces, ses images, et ses sourires. Tu te laisses prendre au jeu, tu divagues, toi aussi. Parce qu’il l’a compris, les mots sont rois, les mots s’en vont, sans passer par la case correction. Ils sourient à la plume, ils se moquent de l’auteur qui souhaitait les contraindre. Ils vivent sur la feuille, mettant à mal les lignes droites et les espaces bien définis. Ils en deviennent peu lisibles, ils n’en deviennent que plus libres. Alors il les laisse courir, les laisse s’imprimer, s’exprimer. Ils nous racontent grand-mère, exprimant les doutes de l’avenir, et du pourquoi dois-je vieillir ? L’auteur espère, il se lamente, d’une plume trop peu obéissante. Il s’escrime à retrouver une certaine cohérence, perdant le fil. Les mots s’en foutent et reprennent leur chemin. Foutue climatisation, et la plume, et par extension celui qui la tient, s’interroge. Sera-t-il une grand-mère grelottante, sourde et râleuse ? Ses pensées s’éloignent, son esprit philosophe, exister ou vivre ? Il se questionne face à cette plume qui ne choisit pas. La masse amorphe s’étale sur le noir, prenant place, effaçant la nature et ses doux paysages. Pas pour longtemps, car tout n’est qu’éternel recommencement ?

trop répété, mais j'les aime ces divagations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wordslave.skyblog.com
zazalandienne
Plume habituée
Plume habituée


Féminin
Nombre de messages : 691
Age : 23
Localisation : Haut-Jura
Loisirs : Equitation, Dessin, Randonnée, Biathlon, Ski Nordique, Snow-Board ... Ect
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Toutes Catégories
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Sam 10 Mai - 23:44

C'est trop dense pour donner un quelconque avis ... J'aime ta plume, en tout cas, elle n'est peut-être pas si rebelle, peut-être que c'est toi qui t'en convaincs, je ne sais pas. Je sais d'ailleurs peu de choses mais je suis persuadée que tu pourrais écrire un peu moins en masse, résumer certains passages, je pense surtout à ceux où tu dialogue avec ta plume, et surtout éviter de toutes petites répétitions que tu ne vois sans doute pas comme telles mais qui allongent terriblement le texte. Sinon je ne pense pas qu'il soit utile de te redire encore une fois que tu nous domine largement de ta maîtrise plumesque et qu'il est plus ou moins impossible de te critiquer puisque nous mêmes sommes incapables de sortir un tel discours. Je dis nous parce que ça me rassure de penser que je ne suis pas la seule ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://satinepictures.skyblog.com
Curseur
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 24
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Photographe
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 0:36

Un peu long effectivement, il faut s'y reprendre à plusieurs fois pour lire sans se déconcentrer, lire plusieurs fois pour tout comprendre.
Sinon, j'aime bien l'idée du voyageur.
Je trouve ta plume trop bien dressée, je m'explique: je pense qu'il y a un peu trop de choses, que le texte est peut-être trop détaillé, trop rallongé... enfin, va t-on s'en plaindre, pour une fois qu'un texte n'est pas trop court ou pas trop rapide.
Aller, bonne chance pour finir de la dompter !! (quand t'en auras fini avec ton verre d'eau lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clochette
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 23
Localisation : dans les étoiles
Loisirs : dessiner, lire, snowboard, ski, randonné ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : 500 gramme de dessinateur, une touche de poète, un soupcon d'écrivain c'est môa !!
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 12:25

j'adore j'adore j'adore... bon alors maintenant je vais tenter d'expliquer pourquoi ^^ !!

Tout d'abord , j'aime beaucoup l'idée du reflet que l'on retrouve au début et à la fin, au début tu le ne le vois presque pas vu qu'il fait encore jour et à la fin tu semble être triomphant d'avoir le dessus sur "cette masse noire" mais tu semble aussi fataliste en te disant que le lendemain elle t'aura de nouveau gagné, j'aime cette image.

Et puis, j'aime l'image du train, cela me fait penser à un voyage sinueux à travers la campagne, comme le trajet des pensées de l'auteur dans son esprit, plutôt torturé (enfin c'est ce que ça m'a fait ressentir)

Il prend un peu sa plume pour un dieu, il la vénere, et après quand tu reviens à décrire les êtres humains qui t'entourent, j'ai l'impression qu'il les méprisent, qu'ils n'arriveront jamais à la hauteur de sa plume. La manière dont tu les décris fais que tu les met à un rang inférieur par rapport à ta plume et j'ai trouvé ça très subtil et totalement génial. J'aime beaucoup toute les descriptions, qui paraissent sans importance mais donne un truc un plus aux texte. On suit bien les pensées de l'auteur.

voila !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clochettedu39.skyrock.com
Alea
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1302
Age : 23
Localisation : Quelque part dans un autre univers...
Loisirs : Equitation, musique, lecture...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète et apprentie photographe ^^
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 13:07

J'aime beaucoup !! Les autres ont déjà presque tout dit (je suis surtout de même avis que clo et piti )... On s'intègre très bien dans ton histoire et à ton personnage, tu utilises de bonnes "métaphores" (je sais pas si ce sont vraiment des métaphores...) par rapport à ta plumes, tes pensées "philosophiques", ta vision des choses...
Le seul reproche que j'aurai à te faire (si c'est un reproche !) c'est que tu emplois des mots un peu... compliqués... Enfin... des mots que je ne connais pas quoi... Comme par exemple " allégorie"... Je sais pas du tout ce que ça veut dire... Mais, bon, en règle générale, même si on ne connait pas le mot, on en devine quand même le sens grâce au contexte de l'histoire ! Bon, comme d'habitude, je n'ai rien de très..."constuctifs" à te dire pour ton histoire ! Je ne l'a trouve pas trop longue, contrairement à certains. Au contraire, je trouve que cette longueur nous permet de mieux "s'imprégner" des pensées, des idées, des sensations... du personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Onerad
Bonne Plume
Bonne Plume


Masculin
Nombre de messages : 375
Age : 26
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, Photographe, Poète
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 15:35

C'est très gentil d'avoir pris le temps de lire ce texte...

Je trouve que dans l'ensemble vous avez eu de bonnes intuitions (Clo' et pitie) et que vos remarques sont tout à fait légitimes (Cursy, zaza et Alea). Je me vois malheureusement mal modifier ce texte puisqu'il perdrait un peu de sa valeur intrinsèque, dans le sens ou je l'ai écrit sans trop me poser de questions (quelques unes quand même, sinon ce ne serait pas moi... ^^) et qu'il est véritablement représentatif de mon état d'esprit lors de mon voyage en train. A la limite, je peux toujours retirer les répétitions même si, pour moi, elles devaient marquer les retours d'idées et les fluactuations de ma pensée. Pour les mots compliqués, ça ne peut pas vous faire de mal d'apprendre un peu de vocabulaire! =P

Je peux essayer de vous faire une petite analyse de ce texte si ça vous intéresse. Explorons les pensées d'un auteur prétentieux! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alea
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1302
Age : 23
Localisation : Quelque part dans un autre univers...
Loisirs : Equitation, musique, lecture...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Ecrivain, poète et apprentie photographe ^^
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 15:39

"Je peux essayer de vous faire une petite analyse de ce texte si ça vous intéresse. Explorons les pensées d'un auteur prétentieux! ^^" ==> Ouais !!! Ca pourrait être super intéressant !!! Tant que tu ne fais pas 10 PAGES !!!^^ J'attends avec impatience !^^
Quand j'ai lu, je n'ai pas remarquée de répétitions ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mon-univers-imaginaire.skyrock.com
Curseur
Plume bien attrapée
Plume bien attrapée


Masculin
Nombre de messages : 189
Age : 24
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : Photographe
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 17:38

Effectivement, ce serait impossible de retirer du texte sans l'abimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clochette
Plume confirmée
Plume confirmée


Féminin
Nombre de messages : 1011
Age : 23
Localisation : dans les étoiles
Loisirs : dessiner, lire, snowboard, ski, randonné ...
Catégorie (Ecrivain,Poète,Dessinateur,Photographe) : 500 gramme de dessinateur, une touche de poète, un soupcon d'écrivain c'est môa !!
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Dim 11 Mai - 21:17

Moi je pense qu'il faut retirer des chose à un texte aparemment long quand le lecteur s'ennuit. Moi personellement je ne me suis pas du tout ennuyé, donc ne retire rien ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clochettedu39.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)   Aujourd'hui à 15:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Divaguations d'un voyageur... - (Etat d'esprit)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etat d'esprit de vrais collectionneurs.....
» L'état d'esprit gothique: la quête du graal?
» tirage de l'état d'esprit
» L'arme d'un marchombre
» Série "Columbo"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De l'encre dans les veines :: Ecrivains :: Les oeuvres :: Nouvelles-
Sauter vers: